ARTISTE:

HOLY LAMB

(LETTONIE)
TITRE:

BENEATH THE SKIN (A TRANSGRESSIVE ROCK TALE)

(2002)
LABEL:

PERIFERIC

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Expérimental, Old School
""
BATRIC (21.02.2004)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Dans le domaine du rock progressif, alors que nos oreilles se tournent de plus en plus vers les pays d'Europe du Nord, il semblerait qu'il devienne intéressant de se tourner également vers les pays d'Europe de l'Est.
En particulier, un label que nous commençons à bien connaître chez Music Waves semble particulièrement doué pour la détection de petits bijoux qui pourraient bien faire parler d'eux. Ce label, c'est Periferic Records (qui nous avait déjà permis de découvrir After Crying) et qui nous propose aujourd'hui un autre groupe extrêmement talentueux : Holy Lamb.

Holy Lamb nous vient de Lettonie et n'en est pas à son premier coup d'essai puisque "Beneath The Skin" est tout de même leur quatrième album, sur une carrière longue déjà d'une dizaine d'années. Certes, quatre albums en dix ans, ce n'est pas en soi remarquable mais, comme toujours, on ne va pas se plaindre lorsque l'on constate la qualité du travail accompli.

Ne ménageons pas le suspense plus longtemps : à l'écoute de Holy Lamb, on se demande si un style particulier à l'Europe de l'Est ne serait pas né, de même que le style typiquement anglais des années 70's ou le style suédois qui émerge de plus en plus depuis le début des années 90's.
Loin de moi la volonté de vouloir imposer à tout prix une étiquette, mais il est évident que ce groupe séduira en premier lieu ceux d'entre nous qui ont déjà adhéré à la démarche musicale d'After Crying ou des polonais de Ankh.
Non pas que leurs musiques se ressemblent de façon si évidente mais la démarche est analogue : un mélange perpétuel d'influences, d'expérimentations et d'ambiances diverses, soutenu par une joie de jouer évidente et hautement communicative.

Après une introduction complètement "barrée" et portant bien le titre de "Psychoverture", le premier vrai titre, "The Plan That Failed", vous plongera directement dans l'ambiance : des rythmes fortement torturés et un riff d'une noirceur à faire frémir servent d'introduction à un morceau durant lequel vont se succéder expérimentations harmoniques et rythmiques diverses, mélodie calme mais indéniablement oppressante soutenue par une voix très bien maîtrisée et parfaitement adaptée au propos, puis enfin un intermède sautillant, sur fond de voix variées (dont l'intervention du rigolo de service très heureux de vivre) pour terminer sur un final tout en puissance qui vous laissera cloué sur place.

Mais tout cela n'est que le début et vous pourrez vite constater que "Beneath The Skin" n'est pas l'album d'un seul titre : tout le reste est de la même qualité et vous permettra de passer par un éventail extrêmement étendu d'émotions et de sensations. L'aspect mélodique n'est jamais oublié mais laisse fréquemment la place à des incursions de délires parfois très surprenants, bien que toujours bienvenus, comme cette introduction à l'orgue de "The Conquest" ou les dissonances de "Audioburg" que ne renieraient point les fous-furieux de Thinking Plague.

Evidemment, tout cela nous ramène à un groupe dont After Crying semblait déjà reprendre le flambeau : King Crimson. Loin du plagiat, Holy Lamb est l'un de ces nombreux groupes qui ne se contentent pas de copier l'un des plus grands groupes des années 70's mais essaient plutôt d'explorer ce qui ne l'a pas encore été par leurs aînés.

"Beneath The Skin" est à n'en pas douter un grand album qui devrait ajouter Holy Lamb à votre longue liste des groupes à suivre.


Plus d'information sur http://www.holylamb.lv



GROUPES PROCHES:
GARGANTUA, AFTER CRYING, KING CRIMSON


LISTE DES PISTES:
01. Psychoverture - 01:33
02. The Plan That Failed - 08:32
03. Makhtartam And The Low Brother - 05:40
04. The Conquest - 08:19
05. Audiodurg - 05:29
06. Stars Fell On Fertile Lands - 03:38
07. Wear It In The Morning - 07:53
08. Beneath The Skin 1 - 01:12
09. The Meeting Of The Majorminors - 05:53
10. Beneath The Skin 2 - 05:32
11. The End - 05:36

FORMATION:
Aigars Cervinskis: Chant / Guitares
Andris Smaukstelis: Chant
Arturs Tiesnieks: Chant
Ieva Pudane: Flûte
Juris Rats: Chant / Claviers
Mikus Rullis: Chant / Batterie
Orests Silabriedis: Chant
Romans Pavlovs: Chant
Ugis Zemitis: Chant / Basse
Uldis Elerts: Chant / Guitares
Valdis Indrisonoks: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
HAMADRYAD: Conservation Of Mass (2001)
ROCK PROGRESSIF -
JOHN WESLEY: Under The Red And White Sky (1994)
ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021