GROUPE/AUTEUR:

IRON MAIDEN

(ROYAUME UNI)

TITRE:
THE FINAL FRONTIER (2010)
LABEL:
EMI
GENRE:
HEAVY METAL

""
NOISE - 05.10.2010 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Iron Maiden aura donc mis quatre ans à proposer un nouvel album, soit le plus long délai entre deux disques pour la légende du heavy métal britannique. "A Matter Of Life And Death" avait rassuré sur la bonne santé musicale du groupe et lui avait même attiré de nouveaux fans. Depuis une longue tournée, notamment avec ses anciens grands titres, a été immortalisée sur le DVD "Flight 666".
"The Final Frontier", 15ème production du groupe en 30 ans, voit donc le jour avec Kevin Shirley toujours aux manettes. Comme à chaque sortie, un gros battage médiatique a eu lieu avec nombre de polémiques. Mais une fois le buzz passé avec les habituelles tensions entre fans conquis d’avance et nostalgiques des années 80, il reste la musique et dix titres, pour une durée encore très longue de plus de 75 minutes, et c’est bien sa qualité qu’il faut juger en mettant de côté toute querelle.

Et cette dernière est très bonne. Maiden et son principal compositeur, Steve Harris, gardent le cap emprunté depuis le début des années 2000. On retrouve ainsi un heavy métal mélodique et progressif, jouant énormément sur les ambiances, et ne cherchant clairement plus la puissance pure, avec cette fois un son correct, assez puissant et bien meilleur que sur les dernières productions. Ce "Final Frontier" ne va donc pas faire revenir les vieux fans amateurs de choses plus heavy mais il va ravir les amateurs de longues pièces à tiroirs.

Le disque est construit en deux parties assez distinctes et finalement cela l'handicape un peu. La première partie est consacrée aux titres les plus directs, la deuxième propose cinq très longs morceaux à la suite, oscillant tous entre huit et dix minutes. Voilà qui est un peu maladroit car il est en effet assez difficile de digérer d’une traite un tel ensemble alors que c’est clairement la partie la plus inspirée et aventureuse.

La première partie est fort classique pour Maiden. Le groupe connaît bien son affaire et il sait composer les chansons qui fonctionneront bien sur scène. Et de fait avec "The Final Frontier" et "El Dorado", il tient ses deux singles habituels, tout droit sortis d’un même moule efficace. Bruce fait des merveilles au chant, posé et conteur, sur "Mother Of Mercy" et "Coming Home", ce dernier renvoyant fortement à sa carrière solo avec ses airs de ballade mélancolique. Enfin "The Alchemist", due en grande partie à Janick Gers, est la seule chanson réellement heavy de l’album, et elle fait du bien de par sa pêche et son ton musical général. En fait, seule l’introduction "Satellite 15" tranche complètement avec le style Maiden en raison de sa longue durée et son aspect sombre et expérimental, et si elle ne plaira pas à tout le monde, elle a le mérite de bien introduire l’album avec une ambiance assez futuriste.

Le gros morceau est donc la deuxième partie du disque. En cinq pistes, Iron Maiden prouve à quel point les ambiances et passages progressifs lui réussissent. De plus, Bruce Dickinson, que l’on ne sent plus forcément capable de pousser très haut sa voix, est excellent dans ce registre feutré et à ambiances. De fait avec "When The Wild Wind Blows" et "The Talisman", le groupe balance deux pépites à placer au panthéon de ses grands titres. S’y retrouvent les ambiances acoustiques, celtiques et prenantes chères au sextet depuis "Brave New World". La deuxième sur près de onze minutes est particulièrement réussie. Steve Harris y signe un réel morceau de bravoure parfaitement interprété et chanté dans la lignée d’un "Blood Brothers" ou d’un "Paschendale". A côté, "Starblind" et "The Man Who Would Be King", même si moins réussis, tirent bien leur épingle du jeu. Le premier, grâce à une belle montée en puissance très épique et un premier solo très hard rock dans l’âme, alors que le second est typique du style de composition de Dave Murray avec début posé et mélancolique, accélération heavy avec refrain imparable et épique.

Iron Maiden signe donc un très solide et brillant album, véritable marque de fabrique d’un savoir-faire sans faille et d’une grande intelligence d’écriture. Le groupe continue en tout cas de prouver qu’il effectue une remarquable deuxième partie de carrière en vieillissant tranquillement et de belle manière, confirmant une certaine classe et un savoir-faire du hard rock britannique.

Plus d'information sur http://www.ironmaiden.com/



GROUPES PROCHES:
HEATHEN, BLAZE BAYLEY, HELSTAR, SONS OF LIBERTY, HALFORD, VICIOUS RUMORS, CAGE, HONEY FOR CHRIST, MANILLA ROAD, SEVENGATES

LISTE DES PISTES:
01. Satellite 15... The Final Frontier (08:40)
02. El Dorado (06:49)
03. Mother Of Mercy (05:20)
04. Coming Home (05:52)
05. The Alchemist (04:29)
06. Isle Of Avalon (09:06)
07. Starblind (07:48)
08. The Talisman (09:03)
09. The Man Who Would Be King (08:28)
10. When The Wild Wind Blows (10:59)


FORMATION:
Adrian Smith: Guitares
Bruce Dickinson: Chant
Dave Murray: Guitares
Janick Gers: Guitares
Nicko McBrain: Batterie
Steve Harris: Basse


TAGS:
Chant aigu, Epique
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
MR.BLUE - 05/10/2010 -
0 0
4/5
Difficile de faire court avec un tel album. Entre les vieilles formules un peu usées aux coudes et l'audace de certains passages (surtout dans la voix, les soli, certaines rythmiques), on ne sait au départ que penser de ce "Final Frontier". La tournée du "Flight 666" leur a en tout cas fait un grand bien dans la composition comme dans le jeu.
Une chose est sûre, Maiden ne perdra aucun fan avec cette nouvelle offrande. Les déçus sont depuis longtemps partis voir ailleurs (certains reviendront peut être avec ce 15ème album) tandis que les fans arrivés ces dix dernières années tiendront là une des meilleurs production de la vierge de fer version sextet !

Certains passages sont très inspirés et les guitaristes ont dû se régaler sur des titres comme "Coming Home", "The Man Who Would Be King" ou "Isle Of Avalon" et son passage très jam. Le titre final d'Harris est énorme, d'une "largeur" impressionnante, et Dickinson excelle.

Dommage que l'Artwork ne soit pas à la hauteur de l'album, les illustrations à l'intérieur du livret étant bien plus convaincantes.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC IRON MAIDEN
DERNIERE ACTUALITE
IRON MAIDEN en concert à Paris en juillet 2020 avec AIRBOURNE et AVATAR
Toutes les actualités sur IRON MAIDEN
DERNIER ARTICLE
IRON MAIDEN - BERCY (PARIS) - 5 JUIN 2013
2 ans jour pour jour, après leur passage à Bercy en 2011, la machine de guerre Iron Maiden, célébrait hier soir à nouveau sa grande messe et dans la même salle. Tous les articles sur IRON MAIDEN
DERNIERE INTERVIEW
Le 25 août dernier, Music Waves a eu le privilège d’être convié à l’écoute très privée du très attendu "The Book of Souls".

NOTES
3.5/5 (8 avis) 3.4/5 (14 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
CICCADA: A Child In The Mirror (2010)
A.O.R.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ALICE COOPER: Dragontown (2001)
METAL INDUSTRIEL
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT IRON MAIDEN
IRON-MAIDEN_The-Book-Of-Souls
The Book Of Souls (2015)
5/5
3.9/5
WARNER / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_Maiden-England-88
Maiden England' 88 (2013)
4/5
4.3/5
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_En-Vivo
En Vivo! (2012)
4/5
4.5/5
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_Flight-666
Flight 666 (2009)
4/5
4/5
EMI / HEAVY METAL
IRON-MAIDEN_A-Matter-Of-Life-And-Death
A Matter Of Life And Death (2006)
4/5
3.8/5
EMI / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020