GROUPE/AUTEUR:

ATTILA KOLLAR

(HONGRIE)

TITRE:
MUSICAL WITCHCRAFT 2 - UTOPIA (2003)
LABEL:
PERIFERIC
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
BATRIC - 24.02.2004 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Nous venant tout droit de Hongrie, un personnage méconnu devrait attirer l'attention de tous les fans d'un autre groupe très atypique beaucoup plus rodé : Jethro Tull. Non pas que sa musique en elle-même soit forcément influencée par celle de Ian Anderson mais plutôt du fait de la prédominance permanente de la flûte traversière sur ce Musical Witchcraft II – Utopia.

Attila Kollar, membre du groupe hongrois Solaris, auteur d'une dizaine d'albums depuis 1980, est un flûtiste au jeu assez typique dans le domaine du rock progressif, c'est-à-dire tel que le rejette systématiquement le milieu de la musique classique : prenez un jeu naturel, brut, sans y ôter le moindre défaut dans la sonorité et vous serez immédiatement mis au ban des grands orchestres mais vous intéresserez particulièrement le rock progressif.
C'est ce qui se passait avec Ian Anderson et Attila Kollar suit cette même voix, nous servant ainsi une musique instrumentale dans laquelle se mêlent rock et sonorités moyenâgeuses.

Utopia est donc un album qui, du début à la fin, mêle habilement ambiances de tavernes, comme sur le splendide "Feast On The Tournament", et rock pur ("At The Light Of The Stake's Fire"), voire quelques incursions discrètes dans des ambiances plus jazzy, à l'image de "The Tower's Room Lost In The Fog".

Dans l'esprit, il est cependant clair que le côté purement instrumental va en dérouter certains qui pourront clairement lui reprocher un manque de variété, comme si tout avait été dit dès les deux ou trois premiers morceaux.
Cet album attirera vraisemblablement beaucoup plus ceux d'entre nous qui se sont intéressés au rock progressif parce qu'il leur semblait une bonne alternative entre rock, musique classique et jazz.
Tout le travail est en effet axé ici sur la qualité musicale brute des compositions, la production correcte mettant en avant plus le feeling des musiciens que la technique, globalement très limitée puisque le but n'est absolument pas d'en faire des tonnes.

Musical Witchcraft II – Utopia est donc un album reposant, de qualité, nettement orienté vers le rock progressif tel qu'il se pratiquait à sa naissance : avec sentiments et passion avant tout, pour la beauté de la musique plus que pour la démonstration de virtuosité, même si quelques solos bien sentis vous apporteront leur lot de frissons.

Plus d'information sur http://www.solarismusic.com/



GROUPES PROCHES:
SOLARIS, JETHRO TULL

LISTE DES PISTES:
01. Utopia - 03:33
02. Prophets And Day Dreamers - 06:42
03. Worlds Closed Into The Stone - 04:24
04. At The Light Of The Stake's Fire - 05:13
05. In The Hiding Place Of Castles - 02:51
06. Secrets Of Morus - 03:52
07. Feast On The Tournament - 02:23
08. Inquisition - 04:43
09. The Tower's Room Lost In The Fog - 04:57
10. Utopia From The City - 05:06
11. Fairy Tale Along The Loire - 03:32


FORMATION:
Attila Kollar: Flûte, Tambourin
Edina Szirtes: Chant / Violon
Ferenc Kornis: Percussions
Gabor Naszadi: Guitares
Gyorgy Bokor: Basson
Laszlo Gomor: Batterie
Laszlo Vermes: Batterie
Peter Sarik: Claviers
Tamas Pocs: Basse
Zsolt Vamos: Guitares


TAGS:
Instrumental, Sombre, Jazzy, Musique Classique, Opera Rock
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ATTILA KOLLAR
NOTES
4/5 (1 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
PORCUPINE TREE: The Sky Moves Sideways (1995)
ROCK ATMOSPHERIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MIKE OLDFIELD: Platinum (1979)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ATTILA KOLLAR
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020