ARTISTE:

ATRIA

(FRANCE)
TITRE:

HIDE

(1996)
LABEL:

MUSEA

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Concept-album, Neo
""
PETE_T (21.10.2010)  
5/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

3 après un prometteur premier album, Atria revient par la grande porte avec ce "Hide" bien plus puissant et imposant que son prédécesseur. Le groupe a perdu un membre en route mais n’a pas été impacté par ce départ bien au contraire. Le son est gros, le mix parfait et le petit défaut auquel nous faisions allusion à propos du premier disque est largement gommé.

Clairement, cette galette fait monter d’un cran le groupe dans la 1ère division du néo-progressif mondial (le néo-prog français est, lui, quand même largement réduit à la portion congrue) dans la lignée de Clepsydra et son "More Grains Of Sand" (Quelle référence !). Aujourd’hui les compositions largement portées par des nappes de synthés extrêmement présentes et percées de part en part par des interventions de guitares font toujours mouche. Les interventions de Jean-Michel Paci sont judicieuses et il est aisé de le comparer au chanteur du groupe suisse susmentionné.

Le néo-prog d’Atria a très bien vieilli puisque à ce jour il est toujours plaisant de glisser ce disque dans lecteur CD et se laisser bercer par cet opus limite concept aux nombreux enchaînements. Les titres font place à de longs développements et sont découpés en plusieurs actes (Esquisse; Bad Illusions; Leraning To Fly; Hard Space) offrant des suites à tiroirs de haut vol.

Cependant, le titre à retenir est le planant Words And Tears où la voix finit par prouver qu’elle a mûri et qu’il est bien dommageable de ne pas avoir eu de suite depuis cette livraison.

Un disque indispensable pour tout amateur de Néo, un détour par les terres Mosellanes enrichissant et encourageant au regard de la qualité de "Hide". A ce jour, le niveau atteint par Atria n’a sans doute pas été égalé par un groupe français et il est vraiment regrettable qu’il n’y ait pas eu de troisième opus compte tenu des promesses gravées en 1996 sur ce petit bout de galette. Chaudement recommandé et toujours disponible pour qui traîne un peu sur la toile.


Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
CLEPSYDRA, TORRENT


LISTE DES PISTES:
01. Lies - 10:22
02. Esquisse - 09:43
03. Words And Tears - 04:41
04. Bad Illusions - 06:21
05. Learning To Fly - 15:15
06. Hard Space - 08:42
07. Voices - 11:33

FORMATION:
David Juvan : Basse
Jean Michel Paci: Chant
Martial Urbanc : Claviers
Stephane Pacini: Batterie
Vincent Detoffoli: Guitares
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
PICSO
09/06/2011
208
  0 0  
4/5
8.5/10
Je suis vraiment très charmé par cet album, d'une qualité technique vraiment exceptionnelle, un peu (beaucoup) "clonesque" de Pendragon, mais il n'y a vraiment pas de quoi se plaindre, j'ai vraiment été personnellement conquis par la maîtrise des différents instruments, tout ça est vraiment très très propre et agréable à écouter.
Mention spéciale pour "Esquisse", des passages à la batterie qui laissent sur les fesses ^^
Bravo! J'en veux encore plus !!!

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.7/5 (3 avis)
STAFF:
4.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
THE FRONT: The Front (1989)
HARD ROCK -
HOUR OF 13: The Ritualist (2010)
DOOM -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ATRIA
ATRIA_Boulevard-Of-Broken-Dreams
Boulevard Of Broken Dreams (1993)
4/5
2.7/5
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021