ARTISTE:

LINKIN PARK

(ETATS UNIS)
TITRE:

A THOUSAND SUNS

(2010)
LABEL:

WARNER

GENRE:

ROCK ALTERNATIF

TAGS:
Chant aigu, Electro
""
STRUCK (05.11.2010)  
2/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

2000: un groupe explose les charts mondiaux avec le néo-métal de "Hybrid Theory". 2010: dix ans plus tard jour pour jour, Linkin Park revient avec son quatrième album (sans compter les deux remix).

S’il est clair que les fans de la première heure ne retrouveront pas les frissons des premières sonorités de "Hybrid Theory", ils seront tout de même intéressés de connaître le virage musical que continue de donner le combo à sa musique. Après le fourre-tout révolutionnaire rap, métal, électro de "Hybrid Theory", Linkin Park avait totalement laissé de côté l’aspect métal de sa musique pour se concentrer sur une pop alternative (après la parenthèse électro de "Reanimation") comme en témoigne "Minutes To Midnight" manquant singulièrement de consistance.

Et c’est plus que jamais le cas sur ce nouvel opus, véritable lexique pop électro de ce qu’il faut faire pour atteindre les sommets des charts mondiaux. "A Thousand Suns" laisse place à une musique totalement épurée se concentrant sur le strict minimum, à savoir une ligne mélodique électro directrice ("Jornada del Muerto"). Les derniers vestiges des débuts métalliques du combo rejaillissent sur le seul "Blackout" prouvant que Linkin Park a encore de l’énergie, hurlements de Chester Bennington à l’appui, mix électro syncopés, scratch rap même si au final, le refrain reste encore trop lisse… Pour d’autres raisons, "When They Come For Me" pourra faire son petit effet avec son faux rythme constitué d’un chorus rap et son refrain/onomatopée entêtant se clôturant sur un final tribal.

Mais globalement que pouvons-nous ressortir de cet opus ? Pas grand chose en fait, et c’est bien là tout le problème. A trop vouloir rassembler un maximum, en ratissant aussi large que possible sans pour autant exploiter au maximum chaque style emprunté, nous nous retrouvons face à un album fourre-tout sans saveur. Pour s’en convaincre, il suffit d’écouter "The Catalyst": s’il peut évoquer certains titres électro de "Reanimation ", contrairement à ces derniers, les passagers attendront en vain un décollage supersonique pour se voir proposer un gentillet tour de manège… Pire, les sommets de la désuétude sont atteints avec "Iridescent" et son refrain repris par une chorale enfantine façon "Heal The World" de Michael Jackson.

Avec "A Thousand Suns", Linkin Park prouve à nouveau qu'il a complètement assimilé la recette du parfait petit album touche-à-tout pour auditeur lambda aux goûts façonnés par des années d’écoute de musiques aseptisées. Dans ces conditions, à n’en pas douter, ce quatrième album atteindra les sommets des charts, diffusions mondiales en boucle de singles à l’appui… Mais qu’elle semble loin l’énergie des débuts ! Dommage même si, pour être franc, nous n’attendions plus à rien en provenance de la bande de Mike Shinonda et Chester Bennington.


Plus d'information sur





LISTE DES PISTES:
01. The Requiem - 2:01
02. The Radiance - 0:58
03. Burning In The Skies - 4:13
04. Empty Spaces - 0:18
05. When They Come For Me - 4:56
06. Robot Boy - 4:29
07. Jornada Del Muerto - 1:35
08. Waiting For The End - 3:52
09. Blackout - 4:39
10. Wretches And Kings - 4:15
11. Wisdom, Justice, And Love - 1:39
12. Iridescent - 4:56
13. Fallout - 1:23
14. The Catalyst - 5:40
15. The Messenger - 3:02

FORMATION:
Brad Delson: Guitares
Chester Bennington: Chant
Dave « Phoenix » Farrell: Basse
Joe Hahn: Sample
Mike Shinoda: Chant / Sample
Rob Bourdon: Batterie
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
PROGPOWER
05/11/2010
130
  0 0  
2/5
J'étais fan des premiers albums du groupe jusque "Minutes to Midnight" exclu, c'est d'ailleurs grâce à ce groupe que j'ai commencé à m'intéresser au rock et au metal ! Dommage qu'ils soient tombés si bas dans le commercial !
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.7/5 (3 avis)
STAFF:
1.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
LINKIN PARK : Le trailer du prochain live
DERNIER ARTICLE
LINKIN PARK - BERCY ARENA (PARIS) - 16 NOVEMBRE 2014
Dans une arène archi comble, la formation américaine a livré un show mémorable où "The Hunting Party", sorti plus tôt cette année, n'a pas été seul à l'honneur...
 
AUTRES CHRONIQUES
OTARGOS: No God, No Satan (2010)
BLACK METAL -
ANIMA MUNDI: The Way (2010)
ROCK PROGRESSIF - Anima Mundi démontre avec "The Way" que dans le monde du rock progressif symphonique, il existe encore des voies à explorer.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LINKIN PARK
LINKIN-PARK_Hybrid-Theory
Hybrid Theory (2000)
5/5
5/5
WARNER / NEO/NU METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021