GROUPE/AUTEUR:

ENSLAVED

(NORVÈGE)

TITRE:
AXIOMA ETHICA ODINI (2010)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
BLACK METAL

""
STRUCK - 08.11.2010 - (2) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Faisant fi des détracteurs (souvent fans de la première heure) pour qui c’était et ce sera toujours mieux avant, les Norvégiens poursuivent inlassablement et de façon imperturbable leur quête d’un black progressif psychédélique.

Dans ces conditions, ceux qui honnissent le virage amorcé depuis "Monumension" ont peu de chance de voir évoluer fondamentalement la musique d’Enslaved vers une autre forme de black métal, voire un hypothétique retour vers le pagan métal. Non, avec ce douzième album, les Norvégiens enfoncent le clou au risque de la redite. Car n’y allons pas par quatre chemins, "Axioma Ethica Odini" est clairement dans la lignée de son prédécesseur "Verterbrae", au point que certains titres pourraient y figurer sans que cela nous choque d’aucune façon. En effet, à l’instar du diptyque "Isa"/"Ruun", "Axioma Ethica Odini" est le pendant psychologique du physique "Verterbrae". Dans ces conditions, ce nouvel opus - réponse mathématique aux règles divines- s’avère plus sombre et mystique que son prédécesseur.

Cet état de fait se vérifie dès l’entame et plus particulièrement "Raidho", ou encore "The Beacon" dans lesquels les grognements chers à Grutle Kjellson sont plus que jamais à l’honneur et gomment une partie des reproches faits à un "Verterbrae" trop soft pour certains.

Pour autant, n’allez pas croire que les parties progressives atmosphériques développées sur "Verterbrae" aient totalement disparu, comme en témoigne l’instrumental spatial et hypnotique "Axioma" pouvant rappeler les voyages interstellaires ou inter-temporels dans lesquels nous embarque Ayreon. A cet égard, cet interlude scinde "Axioma Ethica Odini" en deux parties : une première dans une veine black métal progressif qui évolue vers un rock progressif blackisant avec comme plus bel exemple, "Night Side". Le riff rock progressif de ce titre embraye sur une accélération toute black pour s’écraser sur un refrain clair d’une beauté aussi hallucinante qu'envoûtante…

Côté production, pour ce douzième opus, les Norvégiens se sont passés des services de Joe Baresi pour revenir à ses fondamentaux agressifs. Faut-il voir la patte du mix de Jens Bogren si certains passages, comme notamment l’intro lente et limite martiale de "Giants", évoquent clairement Opeth ? Qu’importe ! Une nouvelle fois, Enslaved nous plonge dans son univers antinomique entre envoûtement à la faveur de refrains clairs hypnotiques et frayeur procurée par des passages black malsains. Une immersion épique et magique dont vous ne ressortirez pas indemne !

Plus d'information sur http://www.enslaved.no



GROUPES PROCHES:
ANGST SKVADRON, HAUCHARD, VINTERSORG, SATYRICON, SEAR BLISS, EMPEROR, AUDREY HORNE, SVARTI LOGHIN, WATAIN, ISKALD

LISTE DES PISTES:
01. Ethica Odini 07:59
02. Raidho 06:02
03. Waruun 06:42
04. The Beacon 05:38
05. Axioma 02:20
06. Giants 06:37
07. Singular 07:43
08. Night Sight 07:37
09. Lightening 07:51


FORMATION:
Arve Isdal: Guitares
Cato Bekkevold: Batterie / Percussions
Grutle Kjellson: Chant / Basse
Herbrand Larsen: Chant / Claviers
Ivar Bjørnson: Guitares / Effets


TAGS:
Choeurs, Chant guttural, Oppressant, Psychédélique
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
ALADDIN_SANE - 31/12/2010 -
0 0
4/5
D'entrée de jeu, le morceau "Ethica Odini" vous saute à la gorge avec sa rythmique martiale implacable et si le reste de l'album suit, c'est surtout ce premier morceau magnifique qui retient l'attention, le croisement idéal entre Opeth et Pink Floyd. Amateurs de black métal de haute volée, cet album est pour vous.
VAL - 09/11/2010 -
0 0
5/5
Véritable quintessence du "style Enslaved", cet album est également plus qu'une simple fusion entre black metal et éléments prog/psyché. C'est un manifeste, un traité philosophique à la portée littéralement cosmique.
Porté par une qualité d'écriture absolument extraordinaire, tant au niveau des textes, d'une sensibilité rare, que de la musique, Axioma est un accomplissement remarquable qui consacre un groupe à nul autre pareil.

2010 aura été l'année du black metal, et Enslaved d'y apporter sa contribution avec ce disque d'une richesse intrinsèque phénoménale. On frôle la perfection.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ENSLAVED
DERNIERE ACTUALITE
ENSLAVED en tournée européenne avec HIGH ON FIRE cet automne
Toutes les actualités sur ENSLAVED
DERNIER ARTICLE
FESTIVAL HELLFEST - CLISSON, 19-21 JUIN 2009
Trois jours de festival, deux reporters et un live-report, pour attendre l'année prochaine ! Tous les articles sur ENSLAVED
DERNIERE INTERVIEW
Quelques heures avant leur prestation devant le public français de la Locomotive, les deux beaux bébés que sont Ivar Bjørnson (guitare) et Grutle Kjellson (chant et basse) d’Enslaved ont bien voulu répondre à nos questions.

NOTES
4/5 (1 avis) 4.2/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ARK(GB): Wild Untamed Imaginings (2010)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
PETER HAMMILL: And Close As This (1986)
ROCK Peter Hammill nous prouve qu'il n'est jamais aussi bon que lorsque qu'il se met à nu, sachant alors nous faire partager pleinement ses doutes, ses émois, ses angoisses profondes et ses timides espoirs.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ENSLAVED
ENSLAVED_Utgard
Utgard (2020)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / METAL PROGRESSIF
ENSLAVED_E
E (2017)
4/5
4/5
AUTRE LABEL / BLACK METAL
ENSLAVED_In-Times
In Times (2015)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
ENSLAVED_RIITIIR
RIITIIR (2012)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
ENSLAVED_Vertebrae
Vertebrae (2008)
4/5
3.5/5
INDIE RECORDINGS / BLACK METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020