GROUPE/AUTEUR:

PAPA ROACH

(ETATS UNIS)

TITRE:
TIME FOR ANNIHILATION (ON THE RECORD AND ON THE ROAD) (2010)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
HARD ROCK

""
HYPERUNKNOWN - 23.11.2010 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Petite piqûre de rappel : Papa Roach est l’un des survivants de la vague Néo-Metal qui a connu ses plus glorieuses productions au milieu des années quatre-vingt dix. Avec leurs six albums qui ont bifurqués avec le temps vers des chemins sillonnés sensiblement par des traverses hard rock, punk, voire post-grunge, ces Californiens ont depuis leur début réussi à écouler plus de dix millions de galettes. Treize ans que ça dure, et pas un live pour témoigner avec la chaleur et la sueur du phénomène.

"Time For Annihilation" répare enfin cet affront… quoique pas tout à fait puisque les pistes se partagent entre témoignages de tournée, et, dans une moindre mesure, inédits sortis des studios. Choix étonnant quand on sait que "Metamorphosis", dernier opus du quartet, ne le précédait que d’une année.

Toujours est-il que Papa Roach arrive d’abord avec du matériel tout neuf, cinq petits bolides rutilants aux trajectoires certainement pas différentes des anciennes traversées rock, mais qui attisent modestement, avec toutefois une certaine efficacité, l’esprit électrique qui caractérise les Américains. Le métal tendance hard rock parsème en premier lieu les trois titres liminaires, suivi de prêt par une ballade post-grunge et sirupeuse très Nickelback, puis pour finir par "The Enemy", plus dans la lignée de "Last Resort", notamment sur le riff introductif. Une mise en bouche pas des plus désagréables mais plutôt formatée, et sans doute pas annonciatrice d’un renouveau chez Papa Roach.

Le passage en public est lui l’aveu sur le papier d’une prise de risque quasi-inexistante, ne redonnant la vie qu’aux bons vieux morceaux qui ont fait le succès du groupe. Le jugement pourrait être déjà plus clément sur la production léchée et bien puissante, à l’instar de "...To Be Loved". Des aigus vers les graves, le son semble avoir été à ce titre travaillé consciencieusement.

L’auditoire est présent mais de façon sporadique et semble même à certain moment avoir été sur-mixé sur des passages clés. Loin de nous l’idée de parler de scénarisation de l’événement, d’autant que la foule n’est pas la dernière pour plébisciter ce qu’elle considère comme des classiques.

On ne parlera pas de performance concernant le prestation de Papa Roach, mais il faut avouer que tout est exécuté avec une précision sans faille. Voilà un album live qui ne peut que grandir une formation qui n’en avait pas besoin pour se faire un nom. Sans surprise, au même titre que les cinq premières pièces, jamais jouées, mais gentiment décoiffantes.


A noter qu’il existe une édition CD + un DVD offrant une vidéo live et le clip de "Kick In The Teeth", mais aussi une interview du groupe sans doute intéressante pour les plus férus des paternels cafards.

Plus d'information sur http://www.paparoach.com/



GROUPES PROCHES:
IN FLAMES, BUCKCHERRY, HELL OF A RIDE, IN THIS MOMENT, LINKIN PARK

LISTE DES PISTES:
01. Burn - 03:26
02. One Track Mind - 03:26
03. Kick In the Teeth - 03:11
04. No Matter What - 03:33
05. The Enemy - 03:38
06. Getting Away with Murder (live) - 04:14
07. ...To Be Loved (live) - 03:55
08. Lifeline (live) - 04:18
09. Scars (live) - 04:59
10. Hollywood Whore (live) - 04:08
11. Time Is Running Out (live) - 03:57
12. Forever (live) - 06:50
13. Between Angels and Insects (live) - 05:09
14. Last Resort (live) - 05:39


FORMATION:
Jacoby Shaddix : Chant
Jerry Horton : Lead Guitar, Backing Vocals
Tobin Esperance: Basse / Guitare Rythmique, Backing Vocals
Tony Palermo : Batterie / Percussions, Backing Vocals


TAGS:
Chant éraillé, Live
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC PAPA ROACH
DERNIERE ACTUALITE
PAPA ROACH : Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur PAPA ROACH
DERNIER ARTICLE
PAPA ROACH + WAXX - L'OLYMPIA - 13 OCTOBRE 2017
Papa Roach fait trembler l’Olympia ! Tous les articles sur PAPA ROACH
DERNIERE INTERVIEW
Jerry et Tobin se livrent à Music Waves pour parler de leur tout dernier projet, F.E.A.R, dans une ambiance hyper décontractée, franche et sincère...

NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
HARDCORE CIRCUS: Wake Up Call (2010)
HARD ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
PETER HAMMILL: In A Foreign Town (1988)
ROCK Une succession de titres bien faits, mais terriblement banals pour un artiste de la trempe d'Hammill. Un album qui ne restera pas dans les annales de sa discographie.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PAPA ROACH
PAPA-ROACH_Who-Do-You-Trust
Who Do You Trust? (2019)
2/5
3/5
ELEVEN SEVEN MUSIC / NEO/NU METAL
PAPA-ROACH_Crooked-Teeth
Crooked Teeth (2017)
3/5
-/5
ELEVEN SEVEN MUSIC / NEO/NU METAL
PAPA-ROACH_F-e-a-r
F.e.a.r (2015)
4/5
-/5
ELEVEN SEVEN MUSIC / NEO/NU METAL
PAPA-ROACH_The-Connection
The Connection (2012)
4/5
-/5
EMI / NEO/NU METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020