GROUPE/AUTEUR:

ANGE

(FRANCE)

TITRE:
A PROPOS DE (1982)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK

""
TONYB - 25.11.2010 - (0) Avis des lecteurs - (1) commentaire(s)
2/5
Après un début de décennie marqué par un virage rock et des sonorités (hélas) dans l'air du temps, symbolisé par les plus ou moins réussis Vu d'un Chien et Moteur, Ange s'accorde une récréation en cette année 1982, en rendant hommage à quelques pointures de la chanson française, à savoir messieurs Brel, Nougaro, Dutronc, Brassens et autre Polnareff. Si le groupe s'était déjà essayé avec succès à l'exercice oh combien difficile de la reprise, avec l'inoubliable Ces Gens-Là de Brel (sur l'album Le Cimetière des Arlequins), il nous convie ici à une immersion complète de 36 minutes dans un répertoire qui à priori n'est pas le sien.

Dès les premières mesures du Moribond de Jacques Brel, il faut se rendre à l'évidence : l'intérêt de cette première plage doit plus à sa qualité intrinsèque qu'à l'interprétation beaucoup trop modernisée qu'en fait le groupe. Sur ce titre, tout comme pour A Jeun, le phrasé théâtral de Christian Décamps permet néanmoins à Ange de donner le change… mais ce feu de paille va vite s'éteindre dès les plages suivantes. Sonorités par trop modernes, accompagnements sans inspiration, interprétation trop décalée par rapport à des titres archi-connus, l'hommage tourne vite au fiasco artistique, et du fond de sa tombe, le pauvre Georges Brassens doit encore se demander comment un groupe aussi talentueux a pu massacrer à ce point ses Copains d'Abord. Quant à Aznavour, la seule différence avec l'assertion précédente, c'est que lui est encore vivant.

Et puis, et puis y'a Frida ! Non, Ange n'a pas réintégré la phrase qu'il avait sciemment supprimée de sa première reprise de Brel, Ces Gens-là, rappelons-le pour ceux qui auraient déjà oublié le début de cette chronique. Non, et puis, et puis vient un petit miracle, avec UN morceau absolument fantastique, qui à lui tout seul va sauver l'album de la déroute. Le Bal des Laze, titre magique de sieur Polnareff, se retrouve ici magnifié dans une version progressive, allongée de passages instrumentaux collant à merveille à l'ambiance tragique de la chanson, portée par des harmonies certes peu torturées mais véritablement efficaces. Un grand moment musical, qui trouva un aboutissement extraordinaire en concert ; ceux qui eurent la chance, comme votre serviteur, de vivre cela vous le confirmeront.

Parenthèse dans la discographie du groupe, A Propos De s'avère être un album plutôt raté. Pourtant, avec un seul titre, Ange parvient à en faire une pièce incontournable pour tout auditeur un tantinet fan de leur musique ; c'est dire toute la qualité de cette "composition", dont la valeur n'a d'égal que la somme des regrets véhiculés par le ratage des 6 autres plages.

Plus d'information sur http://www.ange-updlm.com/



GROUPES PROCHES:
JACK DUPON, EX VAGUS, MOTIS, GUILLAUME DE LA PILIÈRE, FRANCIS DÉCAMPS, MARC VARTÉRESSIAN, L'ESCOUADE, NAOS (ROCK), NARR, JELLY FICHE

LISTE DES PISTES:
01. Le Moribond (3:57)
02. Les Copains D'abord (4:15)
03. Tu Te Laisses Aller (4:46)
04. Il Est Cinq Heures, Paris S'éveille (3:49)
05. A Jeun (3:41)
06. Le Rouge Et Le Noir (4:48)
07. Le Bal Des Laze (10:54)


FORMATION:
Bernard Torelli: Guitare (1)
Christian Décamps: Chant / Guitares / Claviers
Francis Décamps: Claviers
Jean-claude Potin: Batterie
Laurent Sigrist: Basse
Serge Cuenot: Guitares


TAGS:
Reprises, Théatral
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(1) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
ADRIANSTORK - 01/11/2013 15:32:14
0
La reprise d'Aznavour pulvérise l'original. On dirait presque qu'elle a été écrite par le père Descamps.
De très bonnes reprises (Le moribond, le bal des Lazes) côtoient des reprises moyennes (Les copains d'abord, Il est cinq heures, Le rouge et le noir)
Haut de page
EN RELATION AVEC ANGE
DERNIERE ACTUALITE
Ange: Escale à Ch'tiland
Toutes les actualités sur ANGE
DERNIER ARTICLE
SUR LES AILES D'UN ANGE
Rétrospective discographique sur le géant du rock progressif français à l'occasion de ses 50 ans de carrière Tous les articles sur ANGE
DERNIERE INTERVIEW
Music Waves a eu l'occasion de rencontrer le leader du groupe Ange chez Paulette et de pouvoir effectuer une interview intéressante et instructive sur la résurrection d'Emile Jacotey.

NOTES
2/5 (1 avis) 2.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ROGER HODGSON: Rites Of Passage (1997)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE OATH: Self-Destructed (2010)
BLACK METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ANGE
ANGE_Emile-Jacotey-Resurrection
Emile Jacotey Résurrection (2014)
5/5
4.8/5
VERYCORDS / ROCK PROGRESSIF
ANGE_Moyen-Age
Moyen Age (2012)
4/5
3.3/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
ANGE_Souffleurs-de-Vers-Tour
Souffleurs de Vers Tour (2009)
4/5
-/5
UN PIED DANS LA MARGE / ROCK PROGRESSIF
ANGE_Le-Tour-De-La-Question
Le Tour De La Question (2007)
5/5
3.3/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
ANGE_Un-Ange-Passe
Un Ange Passe (2007)
3/5
-/5
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020