GROUPE/AUTEUR:

HALCYON WAY

(ETATS UNIS)

TITRE:
BUILDING THE TOWERS (2010)
LABEL:
NIGHTMARE
GENRE:
METAL PROGRESSIF

""
NICOFRED - 10.12.2010 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Halcyon Way est une formation américaine basée à Atlanta. Bien qu’existant depuis 2001, ce groupe assez stable ne propose que son deuxième album "Building The Towers". Malgré ce faible rendement discographique, Halcyon Way a pourtant foulé à plusieurs reprises la scène du ProgPower Festival, événement renommé en territoire Outre Atlantique qui tend à présenter non seulement des valeurs sûres du Métal Progressif (Redemption, pour ne citer qu'eux) mais aussi de jeunes combos prometteurs.

Le quintette d’Atlanta peut se situer assez justement dans cette catégorie. L’arrivée d’un nouveau chanteur en la personne de Steve Braun, dont la tessiture claire n’est pas sans évoquer un certain James LaBrie, semble avoir asséné une certaine vigueur à ses comparses. Cette nouvelle production insuffle un Métal Progressif qui, sans être révolutionnaire, secoue tout de même bien les neurones. Les deux premiers morceaux, chantés en duo avec le bassiste Kris Maltenieks qui se charge volontairement des parties growls, montrent une formation expérimentée et techniquement très au point. La double pédale se taille une part royale tandis que les guitares crachent des riffs charpentés et incisifs, preuve d’une irréfutable volonté à marquer son territoire.

La suite s’inscrit sans démordre dans cette atmosphère âpre privée de claviers mais toujours en corrélation avec des structures changeantes sans pour autant être complètement déroutantes, comme l’imprime le contenu énergique de "The Age Of Betrayal", ou bien encore sous la pression d’une pièce plus nuancée comme "The System", tout restant assez proche du Power Métal. Lorsqu’intervient le sixième morceau "Mouth Without A Head", Halcyon Way se démarque très clairement de ses influences où ressort cette ambiance brutale à tel point que cette plage s’impose comme une véritable transition. D’ailleurs, les claviers sont nettement plus présents mais sans être envahissants sur les morceaux suivants. Ce que Halcyon Way a su démonter en terme de puissance se mue avec beaucoup d’aplomb en un format, certes nettement plus accessible, où le lyrisme et la mélodie se substituent à l’agressivité ambiante émanant des cinq morceaux constituant la première partie de l’album.

Et pourtant le son et la façon de jouer n’ont pas foncièrement changé. Halcyon Way est tout simplement passé dans une autre dimension tout en évitant un excès démonstratif qui se fait souvent ressentir dans ce genre de situation. Le combo d’Atlanta a donc misé l’alternance en conservant une stabilité qui lui permet néanmoins de ne pas s’embourber dans la guimauve, et ce malgré quelques refrains en chœurs et vaguement pompeux. Voilà un choix qui peut s’avérer à double tranchant pour un groupe suffisamment mature en se transformant en docteur Jeckyll et Mister Hyde du Métal Progressif. Ce qui laisse à penser de prime abord, que Halcyon Way cherche encore sa voie malgré sa longévité. Mais "Building The Towers" sait se faire apprécier. Sans être indispensable, cet opus a quand même le mérite de mettre en évidence des qualités intrinsèques qui, au final, permettent à cette formation aux talents certains, de dépasser le simple statut de formation prometteuse.

Plus d'information sur http://www.halcyonway.com



GROUPES PROCHES:
SYMPHONY X, DAY SIX, DARKWATER, DREAM THEATER, VANDEN PLAS, SOUL SECRET, REDEMPTION, ANTHRIEL

LISTE DES PISTES:
01. Rise To Revise - 05:40
02. Death Of A Dream - 06:01
03. The Age Of Betrayal - 05:13
04. The System - 05:02
05. Inversion - 05:49
06. Mouth Without A Head - 05:40
07. Desecration Day - 05:09
08. Icon Of Resolution - 05:45
09. Inside Looking Out (The Icon & The Ghost) - 08:20
10. Building The Towers - 06:32


FORMATION:
Ernie Topran: Batterie
Jon Bodan: Guitares / Claviers
Kris Maltenieks: Chant / Basse
Steve Braun: Chant
Zane: Guitares


TAGS:
Chant aigu, Chant grunt/growl, Technique
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
LYNOTT - 10/12/2010 -
0 0
3/5
De belles mélodies de-ci de-là, une voix claire trés proche de celle du frontman de Dream Theater, mais quelques passages un tantinet bourrins et quelques growls que je trouve pour ma part fort dispensables.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC HALCYON WAY
DERNIERE ACTUALITE
HALCYON WAY: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur HALCYON WAY
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
LOOM: Tkanina (2010)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ALTER BRIDGE: AB III (2010)
GRUNGE Sans véritablement changer d’orientation, Alter Bridge débarque avec un album d’envergure dans lequel il nous offre ce qu’il sait faire de mieux, pour la énième fois certes, mais sans fausse note,
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT HALCYON WAY
HALCYON-WAY_Conquer
Conquer (2014)
2/5
-/5
MASSACRE RECORDS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020