GROUPE/AUTEUR:

ANTHRAX

(ETATS UNIS)

TITRE:
AMONG THE LIVING (1987)
LABEL:
ISLAND
GENRE:
THRASH

""
NESTOR - 15.12.2010 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Troisième album des thrasheurs new-yorkais, ce "Among The Living" est communément considéré comme le sommet de leur début de carrière. Mieux produit que ses deux prédécesseurs, cet album présente un profil moins hargneux que ceux-ci. Pour autant la vélocité est toujours de mise et les grosses guitares sont de sortie. L’alliance de vocaux mélodieux, de riffs assassins et de changement de rythmes déjà initiée dans "Spreading The Disease" est ici encore plus utilisée. Cela sent donc le Thrash à plein nez, avec des rythmiques colossales, des parties de guitares agressives et des refrains soutenus par des chœurs qu’il est difficile d’imaginer plus bourrins, avec en plus cette alliance assez paradoxale de passages primesautiers et de parties ultra brutales.

On retrouve cette dualité au niveau des guitares avec d’une part des riffs lourds et gras, et d’autre part des soli légers et rapides. C’est cette variété, cette violente décontraction qui contribue grandement au charme du combo. Si à cela on ajoute des compositions de haut niveau, la fête est complète. En effet, les classiques du groupe sont ici très nombreux ("Caught In A Mosh", "Indians", "I Am The Law" et "Among The Living"). A tel point que le groupe axera principalement ses tournées 2005 et 2006 sur cet album. On peut également noter que plus d’un tiers des titres du Best Of "The Greater Of Two Evil" provient de "Among The Living".

Au niveau des thématiques, nous sommes loin des sataniaiseries des Slayer ou Megadeth de l’époque. Les thèmes sont ici aussi variées que surprenant. On glisse allègrement d’une plaidoirie pour le respect des indiens d’Amérique ("Indians"), à un titre hommage à l’acteur John Belushi ("Efilnikufesin (N.F.L)" - "Efilnikufesin" correspond à l’écriture inversée de Nice Fucking Life et le groupe exploitera cette idée en sortant par la suite "Penikufesin" et "Oidivnikufesin"), en passant par un délire inspiré de la bande dessinée Judge Dread. Deux titres sont inspirés de livres de Stephen King, à savoir "Among The Living" inspiré de "Le Fléau", et "A Skeleton In The Closet" qui lui est tiré de "Un élève doué".

Sans aucun doute, un album de référence dans le domaine du Thrash / Speed Metal. Enfin, nous pouvons remarquer que cet album dédié à la mémoire de Cliff Burton, décédé quelques mois plus tôt, bénéficie d’une pochette pleine de malice qui représente un des personnages du film Poltergeist II, le Révérend Henry Kane.

Plus d'information sur http://anthrax.com/nfws/



GROUPES PROCHES:
RED LAMB, DEFICIENCY, HOTROAD, SANITY BURNS, FACE DOWN

LISTE DES PISTES:
01. Among The Living - 05:16
02. Caught In A Mosh - 04:59
03. I Am The Law - 05:33
04. Efilnikufesin (n.f.l.) - 05:57
05. A Skeleton In The Closet - 05:28
06. Indians - 05:41
07. One World - 05:55
08. A.d.i./ Horror Of It All - 07:49
09. Imitation Of Life - 04:22


FORMATION:
Charlie Benante: Batterie
Dan Spitz: Guitares
Frank Bello: Basse
Joey Belladonna: Chant
Scott Ian: Guitares


TAGS:
80's
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ANTHRAX
DERNIERE ACTUALITE
Alcatraz 2020 - 07, 08 et 09 Aout 2020 - Courtrai (Belgique)
Toutes les actualités sur ANTHRAX
DERNIER ARTICLE
ANTHRAX + THE RAVEN AGE (Élysée Montmartre - 16 mars 2017)
Ce jeudi 16 mars 2017, l’Élysée Montmartre accueille un monument du Thrash mondial, ANTHRAX, dont le tout jeune groupe, THE RAVEN AGE, devra ouvrir la soirée. Music Waves était sur les lieux ! Tous les articles sur ANTHRAX
NOTES
4.5/5 (6 avis) 4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
MAJESTIC: Ataraxia (2010)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
PETER HAMMILL: The Fall Of The House Of Usher (Deconstructed & Rebuilt) (1999)
ROCK Une version remixée et réinterprétée de l'opéra-rock de 1991 dont l'intensité du chant de Peter Hammill justifie à elle seule l'achat.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ANTHRAX
ANTHRAX_For-All-Kings
For All Kings (2016)
3/5
1.5/5
NUCLEAR BLAST / THRASH
ANTHRAX_Worship-Music
Worship Music (2011)
4/5
3.3/5
NUCLEAR BLAST / THRASH
ANTHRAX_We-ve-Come-For-You-All
We've Come For You All (2005)
4/5
3.7/5
NUCLEAR BLAST / THRASH
ANTHRAX_Volume-8--The-Threat-Is-Real
Volume 8 - The Threat Is Real (1998)
2/5
2.7/5
AUTRE LABEL / THRASH
ANTHRAX_Stomp-442
Stomp 442 (1995)
3/5
2.8/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / THRASH
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020