ARTISTE:

THERAPY ?

(IRLANDE)
TITRE:

WE'RE HERE TO THE END

(2010)
LABEL:

DEMOLITION

GENRE:

ROCK

TAGS:
Chant éraillé, Live
""
NOISE (13.12.2010)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Plus de vingt ans de carrière pour dix albums au compteur, il était clairement le moment pour les Irlandais de Therapy ? de proposer enfin un premier album en concert. Leur dernier disque, "Crooked Timber", avait vu le groupe proposer un album assez faible, loin des grands moments du début des années 90 confirmant que Therapy ? a du mal à trouver un second souffle. Pour mieux se relancer, rien de mieux qu’un double live enregistré sur trois soirs au Monto Water Rats de Londres en Mars 2010. "We’re Here To The End" ne nous propose rien de moins que 36 titres sur deux disques remplis à ras bord, véritable cadeau pour les fans du groupe qui ont longtemps attendu une telle offrande de la bande d’Andy Cairns. Car ce disque est bien destiné aux fans du groupe, à ceux qui l'ont suivi tout au long de sa déjà longue carrière, car un néophyte pourrait trouver la potion un peu lourde pour une découverte. De plus le son très brut de décoffrage, très rock et punk dans l’esprit, sans concession ni retouche, ajoute à l’impression de disque fait pour les aficionados.

Malgré tout, ce double live est un excellent produit, sincère, intègre et très authentique. A chaque piste, on sent le public juste là, derrière, à soutenir un trio de musiciens très motivé et parfaitement en place. On soulignera enfin que la sélection des morceaux s’étale sur toute la longue carrière du groupe, des tout premiers EP’s au dernier album en date. Même si ce sont bien les débuts qui sont mis à l’honneur, vingt-et-un titres présents proviennent des premiers disques, jusqu’à "Infernal Love", troisième disque de Therapy ? sorti en 1995, "Troublegum", leur chef d’œuvre, voyant même sept de ses titres repris ici.

Il serait assez laborieux de revenir sur chaque titre de ce copieux menu. Les tubes "Stories", "Diane", "Die Laughing", "Potato Junkie", ou le célèbre "Nowhere", sont bien sûr au rendez-vous dans des versions très puissantes, plus rentre dedans que leurs versions studios. Mais il y a aussi plein de vieilleries, le premier Ep, "Babyteeth", étant mis à l’honneur avec cinq titres sur sept, et "Meat Abstract", "Dancin’ With Manson" ou "Skyward" font leur effet auprès des fidèles, tout comme les autres extraits de "Nurse", "Pleasure Death", "Troublegum" ou "Stories".

La suite immédiate, plus rock et punk, de cet âge d’or est quasiment oubliée, "Shameless" étant même passé sous silence, tandis que "Semi-Detached" et "Suicide Pact You First" ne sont représentés que par un unique titre. Cependant, "Sister", issu de ce dernier, fait largement son effet auprès du public avec son refrain imparable et son air assez pop.

En fait Therapy mise ensuite largement sur sa carrière récente en proposant ses meilleurs titres. Quatre morceaux de son dernier album sont joués, ainsi trois de "One Cure Fist All". Et cela permet de constater que finalement, le groupe a encore des choses à dire tant le résultat est bon. Nous y retrouvons un Therapy? plus métallique et sombre, et "The Head That Tried To Strangle Itself", "Rain Hits Concrete", "Crooked Timber", ou encore "Die Like A Motherfucker", sans être au même niveau que les tubes, sont quand-même de bons moments, surtout interprétés de cette manière, avec rage et envie.

Ce double album live est donc de grande qualité. Il permet de voir à quel point la carrière du groupe irlandais est riche et truffée de très bonnes compositions. Therapy ? a flirté avec tous les genres du rock et bien souvent avec classe et efficacité, et malgré une popularité moindre, il continue à s’amuser et faire plaisir à ses fans. "We're Here To The End" en est la plus belle preuve.


Plus d'information sur http://www.therapyquestionmark.co.uk/



GROUPES PROCHES:
GREEN DAY, FAITH NO MORE, ASH, PRONG


LISTE DES PISTES:
01. CD1 Screamager (02:52)
02. Sister (05:22)
03. Turn (03:41)
04. Enjoy The Struggle (04:09)
05. Die Like A Motherfucker (03:20)
06. Stories (03:50)
07. Meat Abstract (04:13)
08. Exiles (05:27)
09. Skyward (02:53)
10. A Moment Of Clarity (05:09)
11. Sprung (03:44)
12. Neck Freak (05:06)
13. Diane (04:20)
14. Potato Junkie (04:00)
15. Dancin' With Manson (05:10)
16. If It Kills Me (03:45)
17. Rust (03:34)
18. CD2 Nausea (03:46)
19. Knives (02:09)
20. Nowhere (02:41)
21. Evil Elvis (02:29)
22. Epilepsy (03:50)
23. Rain Hits Concretev (02:50)
24. Our White Noisev (03:52)
25. Opal Mantra (02:40)
26. Fantasy Bag (04:11)
27. Church Of Noise (02:26)
28. The Head That Tried To Strangle Itself (03:14)
29. Polar Bear (03:59)
30. Crooked Timber (07:03)
31. Punishment Kiss (05:00)
32. "Trigger Inside (04:18)
33. Innocent X (04:00)
34. Die Laughing (03:02)
35. Isolation (05:45)
36. Teethgrinder (05:23)

FORMATION:
Andy Cairns: Chant / Guitares
Michael McKeegan: Basse
Neil Cooper: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
THERAPY ?: Nouvelle vidéo
 
AUTRES CHRONIQUES
Y&C: Gimme The Sound (2008)
BLUES -
PETER HAMMILL: The Fall Of The House Of Usher (1991)
ROCK - Oeuvre fantasmagorique, dramatique, torturée, son accès en est certes difficile, mais la récompense est à la hauteur de l'obstination que vous mettrez pour trouver la clé… de la maison des cauchemars.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THERAPY ?
THERAPY-_Disquiet
Disquiet (2015)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK
THERAPY-_A-Brief-Crack-Of-Light
A Brief Crack Of Light (2012)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK
THERAPY-_Crooked-Timber
Crooked Timber (2009)
2/5
-/5
DR2 / GRUNGE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021