ARTISTE:

CROMWELL

(ALLEMAGNE)
TITRE:

BURNING BANNERS

(1997)
LABEL:

ANGULAR

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Chant féminin, Neo
""
PETE_T (06.01.2011)  
4/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Dans liste des groupes de néo qui n’ont pas eu la reconnaissance escomptée, Cromwell est, à coup sûr, dans le trio de tête. Pourtant, signé par Angular (le label de No Name, Ziff, entre autres), il y avait de quoi espérer plus de réussite.

"Burning Banners" est un GRAND disque de néo de par sa conception, son imagerie, son concept, mais aussi par le talent de ses musiciens et de l’ingénieur du son. Prenez d’entrée dans les dents le double instrumental Prelude/Cromwell et l’énergie déployée qui va avec, il est alors d’autant plus simple d’enchaîner avec la suite, et la découverte de la voix puissante d’Anke Qui se situe quelque part dans les environs de La Tulipe Noire avec une tendance accentuée sur le registre grave.

Difficile de pointer du doigt une faiblesse dans l’ensemble calibré aux petits oignons. Un petit bémol –puisqu’il en faut un- avec la possibilité de ne pas aimer les développements assez répétitifs des compositions qui pourraient sentir le réchauffé à force d’écoutes. Mis à part ce petit détail mineur "Burning Banners" apparaît comme la réussite ultime dès le premier (et seul) album à ce jour au palmarès de Cromwell avec, notamment, Tunnel et ses 4 parties imbriquées les unes aux autres.

Cromwell propose donc un néo puissant où claviers (en nappes ou en solis), guitares en riffs et voix s’entrelacent, soutenus par une rythmique aux ordres et sans failles. Les enchaînements séquences apaisées / punchy confortent l’auditeur à voter en masse pour la réussite de l’entreprise.

Un disque indispensable pour l’amateur de néo de la période mid 90’ (la meilleur à notre goût), encore disponible ici ou là sur la toile. Se le procurer et le faire trôner dans une CDThèque n’est que rendre justice à ce groupe éphémère mais, ô combien, talentueux.


Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
LA TULIPE NOIRE, SAGA, NO NAME, IQ, JANISON EDGE


LISTE DES PISTES:
01. Prelude - 01:26
02. Cromwell - 04:29
03. Waiting For The Prince - 08:46
04. Burning Banners - 07:44
05. How Long ? - 05:15
06. Orogheda - 02:36
07. Tunnel (part I À Iv) - 10:13
08. Secret Land - 02:27
09. The Crow - 07:00
10. England - 04:49
11. Battle Of Marson Moor - 05:11
12. In The End - 01:30

FORMATION:
Anke Taeffner : Chant
Eric Trauzettel : Batterie / Octapad
Josh: Basse / Guitare acoustique
Thor Stone : Guitares
Wolfgang Taeffner : Claviers
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
PETER HACKETT
09/01/2011
  0 0  
3/5
Pour une fois, je ne suis pas d'accord avec mister (Peter) T!
Soit, musicalement cet album est dans la veine du bon néo agréable, mais je n'y ai pas trouvé le titre canon qui le propulserait dans mon "Hall of Fame" du prog. De plus, autant je suis accroc à la voix d'Ima (La Tulipe Noire), autant celle d'Anke n'arrive pas à me faire vibrer.
Un bon album, mais pas un must.

TONYB
06/01/2011
  0 0  
4/5
Du néo à l'allemande, dans la lignée des Ziff et autres Ulysses (qui n'était pas allemand certes !) de l'époque.
Que de bons souvenirs ! Une petite perle (une de plus) de l'époque dorée du néo.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (1 avis)
STAFF:
3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
MORIA FALLS: Embrace (1997)
ROCK PROGRESSIF -
JOAN JETT: Sinner (2006)
ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CROMWELL
CROMWELL_Black-Chapter-Red
Black Chapter Red (2016)
4/5
-/5
PROGRESSIVE PROMOTION / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021