.
.
GROUPE/AUTEUR:

EXODUS

(ETATS UNIS)

TITRE:
EXHIBIT B : THE HUMAN CONDITION (2010)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
THRASH

""
VAL - 10.01.2011 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
En pleine renaissance depuis quelques années, Exodus fait partie de icônes 80’s ayant eu droit à une seconde chance en ce début de troisième millénaire. Depuis l'arrivée de Rob Dukes en 2005, le groupe semble plus sûr de lui que jamais et enchaîne les bonnes prestations (en studio comme en live) avec une hargne redoublée. Ce nouvel album est la suite directe du précédent, Atrocity Exhibition... Exhibit A, et comme d'habitude, le quintet de San Francisco fait parler la poudre.

La caractéristique principale du thrash selon Exodus est sans doute leur style d'écriture. Le formidable duo de guitaristes que forment Gary Holt et son compère Lee Altus se démène à chaque fois pour pondre les riffs et solis les plus tarabiscotés possibles, dans le but de concevoir de véritables 'thrash epics', des morceaux longs inhabituels dans ce genre de musique. Constatez par vous-mêmes en jetant un œil à la tracklist ci-dessous : on se croirait devant un disque de prog ! Chansons à tiroirs carrément bipolaires, les titres de ce Exhibit B : The Human Condition sont parsemés de variations aussi nombreuses que les frettes d'une six-cordes. Or, si globalement la sauce prend bien, voire très bien ("Beyond The Pale" ou encore "March Of The Sycophants", extraordinaires), le soufflé retombe par moments, la faute à un rythme trop soutenu qui ne laisse guère l'auditeur reprendre ses esprits. Et comme rien ne ressemble davantage à un morceau de thrash qu'un autre morceau de thrash, l'intérêt de l'auditeur en question a tendance à chuter dramatiquement, comme lors d'un "Burn, Hollywood, Burn" en demi-teinte. Pas fondamentalement mauvais, le milieu de l'album montre un essoufflement certain et plombe un tantinet l'écoute, et il faut attendre "Good Riddance" pour retrouver l'agitation familière et les trépignements rythmiques que l'on aime tant. Un titre de clôture en forme de "Damage, Inc." qui garantira un large sourire sur tous les visages au moment d'appuyer sur la touche ‘Stop’.

A trop vouloir en faire, Exodus s'égare un peu, et accouche ici d'un nouvel opus remarquable mais difficile à écouter d'une traite. 70 minutes de thrash délivrées à une telle cadence ont de quoi éreinter le plus hardi des headbangers. Gare au torticolis ! Cependant, il serait parfaitement injuste de jeter la pierre à un groupe qui ne pêche finalement que par une trop grande générosité... Production au top, compositions indéniablement efficaces, le combo est en pleine possession de ses moyens, et les performances scéniques consécutives à la sortie de ce disque n'ont fait que confirmer cet état de fait. Puissant et colérique, rageur même, le thrash de la Bay Area sauce Exodus est à la fête en 2010, et on souhaite de tout cœur qu'il le soit pour encore de longues années. Et avec de tels cadors en première ligne, personne n'en doute !

Plus d'information sur http://exodusattack.com/



GROUPES PROCHES:
LEGION OF THE DAMNED, SLAYER, EXTREMA, DEFICIENCY, METALLICA, ANNIHILATOR, DEATH ANGEL, TESTAMENT, LOST SOCIETY, SCORNFORGER

LISTE DES PISTES:
01. The Ballad Of Leonard And Charles - 07:14
02. Beyond The Pale - 07:40
03. Hammer And Life - 03:31
04. Class Dismissed (a Hate Primer) - 07:14
05. Downfall - 06:21
06. March Of The Sycophants - 06:45
07. Nanking - 07:22
08. Burn, Hollywood, Burn - 04:05
09. Democide - 06:36
10. The Sun Is My Destroyer - 09:32
11. A Perpetual State Of Indifference - 02:24
12. Good Riddance - 05:33
13. Devil's Teeth (bonus) - 04:14


FORMATION:
Gary Holt: Guitares
Jack Gibson: Basse
Lee Altus: Guitares
Rob Dukes: Chant
Tom Hunting: Batterie


TAGS:
Chant éraillé, Chant hurlé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC EXODUS
DERNIERE ACTUALITE
EXODUS : Tournée européenne cet été
Toutes les actualités sur EXODUS
NOTES
4/5 (1 avis) 3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TANGERINE DREAM: Ricochet (1975)
ROCK ATMOSPHERIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
YANN ARMELLINO: Je Suis Guitariste (2010)
GUITAR HERO Avec ce coffret très bien fait vous n’aurez plus aucune excuse pour ne pas mettre à exécution votre envie secrète de commencer la guitare et pour enfin vous exclamez : "Je suis guitariste !"
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT EXODUS
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020