GROUPE/AUTEUR:

BLACK LABEL SOCIETY

(ETATS UNIS)

TITRE:
ORDER OF THE BLACK (2010)
LABEL:
ROADRUNNER RECORDS
GENRE:
HEAVY METAL

""
VAL - 13.01.2011 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Les années qui viennent de s'écouler ont été dures pour Black Label Society. Enfermé dans une prison artistique devenue évidente sur les dernières réalisations du groupe, Zakk Wylde peinait à faire vivre sa musique au-delà d'une imagerie devenue elle aussi redondante. Soudainement évincé de la machine Ozzy au profit de Gus G, après 20 ans de bons et loyaux services, et confronté à de sérieux problèmes de santé, on sentait l'homme au bout du rouleau. Et un malheur n'arrivant jamais seul, voilà que la foudre de Louisiane, Craig Nujnenmacher, batteur historique de BLS, quitte tout aussi soudainement le navire. Coup dur, surtout lorsque l'on apprend qu'il sera remplacé par le batteur d'Evanescence !

Et pourtant (la sobriété aidant ?), Zakk Wylde est parvenu à faire taire ses détracteurs en livrant au monde ce qui est probablement la meilleure sortie du combo depuis... Sonic Brew ? Les précédents albums montraient tous, à divers degrés, le talent de la formation, sans pour autant convaincre réellement. La faute à une écriture souvent facile et peu inspirée, automatique et sans saveur. Power-ballades mièvres, jeu de guitare frisant la caricature... L'énergie des débuts semblait épuisée. Mais désormais exempt de responsabilités avec Ozzy, libre de se vouer à 100% à son propre groupe, Wylde exhibe ici une volonté claire de marquer le coup, et renoue avec cette fougue que l'on croyait éteinte. L'opener ne laisse planer aucun doute à ce sujet : "Crazy Horse" est le premier d'une série de hits en puissance, un titre fort et efficace qui sonne le début des festivités avec emphase. À la croisée du stoner, du sludge et du heavy, groovy en diable ("Parade Of The Dead" et sa joyeuse cavalcade redneck), le début de l'album en particulier est un condensé de tout ce qui est bon chez BLS. Wylde est en grande forme et Will Hunt s'intègre à merveille, apportant même une nouvelle alchimie à l'ensemble.

Inégal, Order Of The Black comporte en revanche quelques mauvais moments, comme "Riders Of The Damned", cliché au possible. Étrangement groupées en fin d'album, les traditionnelles ballades et mid-tempo cassent le rythme drastiquement et se révèlent un peu fatigantes, malgré la sincérité perceptible des musiciens. Celle de Wylde, tout spécialement, possède une étrange force d'attraction, et ce personnage de gros dur brisé par la vie et les excès, de bonne foi dans sa repentance, se révèle étonnamment touchant, comme il avait pu l'être sur certains titres antérieurs ("Bridge To Cross", "In This River" entre autres). Le morceau "January", à l'acoustique, est un final intimiste et réussi, qui participe à la bonne impression générale laissée par le disque. Toutes les facettes de BLS se retrouvent sur celui-ci, comme d'habitude, mais exprimées avec honnêteté et passion, ce qui change tout. Shot To Hell n'est plus qu'un mauvais souvenir.

Retour en force pour Black Label Society donc, qui on l'espère saura confirmer ce renouveau dans les années qui viennent. En attendant, les fans peuvent continuer à savourer cette offrande comme il se doit. SDMF !

Plus d'information sur http://www.blacklabelsociety.com/



GROUPES PROCHES:
SEVEN7, PANTERA, LAMB OF GOD

LISTE DES PISTES:
01. Crazy Horse - 04:04
02. Overlord - 06:05
03. Parade Of The Dead - 03:36
04. Darkest Days - 04:17
05. Black Sunday - 03:23
06. Southern Dissolution - 04:56
07. Time Waits For No One - 03:36
08. Godspeed Hellbound - 04:43
09. War Of Heaven - 04:09
10. Shallow Grave - 03:37
11. Chupacabra - 00:49
12. Riders Of The Damned - 03:23
13. January - 02:21


FORMATION:
John DeServio: Basse
Nick Catanese: Guitares
Will Hunt: Batterie
Zakk Wylde: Chant / Guitares / Piano


TAGS:
Chant éraillé, Lourde, Sudiste
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC BLACK LABEL SOCIETY
DERNIERE ACTUALITE
BLACK LABEL SOCIETY : Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur BLACK LABEL SOCIETY
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
MARYA ROXX: Payback Time (2010)
HEAVY METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MANILLA ROAD: Metal (1982)
HEAVY METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BLACK LABEL SOCIETY
BLACK-LABEL-SOCIETY_Grimmest-Hits
Grimmest Hits (2018)
4/5
-/5
EONE MUSIC / STONER
BLACK-LABEL-SOCIETY_Catacombs-Of-The-Black-Vatican
Catacombs Of The Black Vatican (2014)
3/5
-/5
MASCOT LABEL GROUP / STONER
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020