GROUPE/AUTEUR:

TOXIC SMILE

(ALLEMAGNE)

TITRE:
I'M YOUR SAVIOUR (2011)
LABEL:
PROGRESSIVE PROMOTION RECORDS
GENRE:
METAL PROGRESSIF

""
STRUCK - 14.01.2011 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Sans compter les sorties de DVD live ou d’EP ("Overdue Visit"), il aura fallu pas moins de sept interminables années pour enfin jeter une oreille avide sur le successeur du très prometteur "Retro Tox Forte". Tant d’années sont passées que beaucoup de questions se posent pour ceux qui suivent le groupe, à commencer par celle de savoir si l’incartade classique de "In Classic Extension" aura des répercussions directes sur la musique du combo originaire de Leipzig…

Les trois premiers titres, au premier rang duquel nous trouvons "Liquid Wall", se font fort de rassurer les sceptiques, et ceux qui ont encensés "Retro Tox Forte" constateront avec bonheur que Toxic Smile officie toujours dans ce prog-métal bien spécifique à la croisée des chemins entre Dream Theater et A.C.T, un soupçon de folie en moins toutefois. Le poids de ces sept longues années qui se fait sentir sur les plumes moins échevelées, la maturité ? Toujours est-il que les Allemands n’ont rien perdu de leur talent qui consiste à savoir garder notre attention toujours en alerte à la faveur d’innombrables changements de rythmes et de refrains entraînant en diable ("The Abyss").

Ce nouvel album comporte malgré tout quelques temps faibles, comme les particulièrement dispensables "Walked By Fear" ou "Poles Apart" dans la lignée des morceaux acoustiques mièvres, passage obligé pour tout groupe hard-rock qui se respecte. Fort heureusement, l’impression plus que mitigée de ces deux titres ne reflète pas celle globale qui ressort de l’écoute de ce "I’m Your Saviour". Les neuf titres qui composent l’album sont particulièrement déstabilisants, le tempo bien souvent lent de l’entame ne reflète en rien la suite des évènements tant les changements de rythme sont incessants, sans compter les soli furieux dans la pure tradition des combos métal-prog, menés tambour battant par les guitares enflammées d’Uwe Reinholz ou les claviers étourdissants de Marek Arnold. La basse ronronnante de Robert Brenner n’est pas en reste comme en témoigne le solo slappé de "The Change" qui vous prend aux tripes. Le chant éraillé de Larry B. -s’il montre toujours ses limites sur certains passages dans les aigües notamment et qui se fait Phil Collins par moment "Hidden Brand"- reste une des particularités du combo allemand qui a ce talent rare d’avoir su se façonner un son propre bien à lui.

"I’m Your Saviour" fait l’effet de retrouvailles avec un vieil ami qui s’est trop longtemps absenté. Et si sur le moment, la nostalgie ne nous fera retenir que les bons aspects. Après coup, en bon critique que nous sommes, nous retiendrons que le poids des ans a fait malgré tout son effet avec son lot de cheveux blancs, l’embonpoint… Si bien qu’au final, et en faisant abstraction de quelques temps faibles sans conséquence dommageable sur l’écoute globale, si les ingrédients qui ont fait chavirer les cœurs de la rédaction de Music Waves sont bien présents, malheureusement, nous nous attendions à un peu plus de la part d’un de nos groupes favoris après sept années de silence studio…

Plus d'information sur http://www.toxic-smile.de/



GROUPES PROCHES:
SEVEN STEPS TO THE GREEN DOOR, A.C.T., XSAVIOR

LISTE DES PISTES:
01. Liquid Wall
02. The Change
03. The Abyss
04. Hidden Brand
05. Walked By Fear
06. Endless Cycle
07. Pride And Joy
08. Poles Apart
09. I'm Your Saviour


FORMATION:
Larry B.: Chant
Marek Arnold: Claviers
Robert Brenner: Basse
Robert Eisfeld: Batterie
Uwe Reinholz: Guitares


TAGS:
Chant éraillé, Happy / Délirant
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC TOXIC SMILE
DERNIERE ACTUALITE
TOXIC SMILE: 7
Toutes les actualités sur TOXIC SMILE
DERNIERE INTERVIEW
Nous avons eu le plaisir d’interviewer Marek Arnold à propos du dernier album de Toxic Smile et de son actualité en général.

NOTES
2.5/5 (2 avis) 3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
INFINITY OVERTURE: The Infinite Overture Pt.I (2011)
METAL PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
PETER HAMMILL: This (1998)
ROCK Comme tous les albums de Peter Hammill, This est complexe et exige de la part de l'auditeur des efforts d'attention pour l'apprivoiser mais reste néanmoins un excellent choix pour découvrir un artiste exceptionnel.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TOXIC SMILE
TOXIC-SMILE_Farewell
Farewell (2015)
5/5
-/5
PROGRESSIVE PROMOTION RECORDS / ROCK PROGRESSIF
TOXIC-SMILE_7
7 (2013)
4/5
2/5
PROGRESSIVE PROMOTION RECORDS / ROCK PROGRESSIF
TOXIC-SMILE_Overdue-Visit
Overdue Visit (2009)
4/5
-/5
PROGRESSIVE PROMOTION RECORDS / METAL MELODIQUE
TOXIC-SMILE_Toxic-Smile-In-Classic-Extension
Toxic Smile In Classic Extension (2006)
4/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
TOXIC-SMILE_Retro-Tox-Forte
Retro Tox Forte (2004)
5/5
2.7/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020