GROUPE/AUTEUR:

SIX REASONS TO KILL

(ALLEMAGNE)

TITRE:
ARCHITECTS OF PERFECTION (2011)
LABEL:
MASSACRE RECORDS
GENRE:
METALCORE

""
REDDUST - 01.02.2011 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
"Architects Of Perfection", à l'artwork accroche-yeux, est le quatrième album de Six Reasons To Kill, groupe allemand originaire de Coblence, formé en 1999. Ce groupe germain compte dans ses rangs, Marco Andree, guitariste de son état et, accessoirement, propriétaire du label Bastardized Recordings. Et quand on sait que ce label signe essentiellement des groupes s'adonnant au hardcore et à ses nombreux dérivés, il ne faut pas s'étonner que Six Reasons To Kill s'adonne lui aussi à ce genre de musique.

Avec "Architects Of Perfection", Six Reasons To Kill propose un album métalcore, franchement deathcore, très pêchu sans être bourrin. Cet opus possède des compositions accrocheuses, comme par exemple les excellents "My Bitterness", "False Absolution" ou "Scum Belongs To Scum". Le groupe allemand connaît assurément la recette pour créer des morceaux terriblement efficaces. Six Reasons To Kill nous assène des riffs plutôt bien troussés à défaut d'être toujours inspirés, et sous une rythmique généralement de plomb, le groupe dévoile un côté mélodique particulièrement redoutable ("Perfection", "Day Of The Apocalypse"). Ajoutez à cela l'emploi judicieux et parcimonieux de samples créateurs d'atmosphères éphémères bien trouvées ("Awaken", "Day Of The Apocalypse") et l'intrusion de jolis soli de guitare ("My Poison") et vous obtenez un disque aux compositions fouillées et très variées.

Doté d'une excellente production avec un gros son bien fracassant, "Architects Of Perfection" sait surprendre avec des compositions auxquelles on ne s'attend pas toujours vraiment. Il en est ainsi avec cette belle et mélodieuse composition instrumentale, "Wanderin Stars", prélude à un racé "Buried To The Sea", ou de ce "My Poison" qui n'ayant pas vraiment grand-chose de métalcore, est parcouru d'un surprenant et fort agréable chant clair. A noter que les compositions de cet album alternent de façon bienvenue entre le chant growl et le chant métalcore de Torsten, contribuant à leur procurer encore plus d'épaisseur et de couleurs vocales.

Avec ce quatrième album, Six Reasons To Kill signe un album tout à fait remarquable. Doté d'un assez grand nombre de compositions fortes et accrocheuses, voici un opus intelligent, savamment nuancé, dans lequel chaque ingrédient est judicieusement dosé. Et même si certains passages sont assez convenus, "Architects Of Perfection", énergiquement métalcore, agréablement deathcore et même plus que cela, s'avère être une franche réussite dans son genre.

Plus d'information sur http://www.myspace.com/sixreasonstokill



GROUPES PROCHES:
BUT WE TRY IT

LISTE DES PISTES:
01. Welcome To Forever - 4:05
02. My Bitterness - 5:06
03. False Absolution - 4:08
04. Perfection - 4:50
05. Awaken - 4:17
06. My Poison - 5:03
07. Day Of The Apocalypse - 5:08
08. Scum Belongs To Scum - 4:19
09. Wanderin Stars (instrumental) - 2:47
10. Buried To The Sea - 6:39


FORMATION:
Florian Dürr: Batterie
Loc: Guitares
Marco Andree: Guitares
Matthias Machenheimer: Basse
Torsten: Chant


TAGS:
Chant grunt/growl
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SIX REASONS TO KILL
DERNIERE ACTUALITE
Six Reasons To Kill: We Are Ghosts
Toutes les actualités sur SIX REASONS TO KILL
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE PREACHER AND THE BEAR: Suburban Island (2010)
POP
 
CHRONIQUE SUIVANTE
KATANGA: Moonchild (2011)
METAL GOTHIQUE
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SIX REASONS TO KILL
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020