GROUPE/AUTEUR:

GOD IS AN ASTRONAUT

(IRLANDE)

TITRE:
AGE OF THE FIFTH SUN (2010)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
POST ROCK

""
HYPERUNKNOWN - 17.01.2011 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Déjà cinq albums en à peine une décennie que les spationautes irlandais s’envoient en apesanteur. Toujours en orbite géostationnaire au sein leur propre label (Revive Records), ils font montrent une nouvelle fois de leur goût pour les ambiances célestes, légèrement colorées et en format instrumental.

A l’opposé de nombreuses formations qui préfèrent mettre en avant un enchevêtrement de guitares, jusqu’à bâtir de véritables murs sonores, God Is An Astronaut laisse s’exprimer les sonorités électro, non pas par l’emploi de samples et autres bidouillages, mais par des couches ou pointes de claviers accentuant, tantôt l’aspect atmosphériques de leur univers, tantôt le caractère ingambe de certains des chapitres. Il en ressort forcément une musique plus synthétique, jusque dans la batterie qui sonne parfois comme une boîte à rythme dans les passages les plus rapides.

Voyageant à travers des contrées aux paysages post-rock à l’armature plutôt conventionnels, le vaisseau fait à certains moment escale dans des territoires aux rythmiques plus vives ("Worlds In Collision", "In The Distance Fading"), limite trip-hop ("Lost Kingdom"), mais sait aussi se tenir simplement en lévitation au milieu des limbes, à l’instar du lent et nébuleux "Dark Rift". De temps en temps, un élan épique étire les mélodies à la manière de Godspeed You Black Emperor!, emballant le tempo vers des zones plus enlevées. Les structures simples en apparence finissent par se répéter - indépendamment des autres - sur chacun des titres et former un tissu panaché, léger et engageant.

Avec "Age Of The Fifth Sun", le quintet poursuit sa traversée aux confins de son monde électrique et électronique. Suivre ces explorateurs du sons, c’est accéder à leur charme cosmique, comme une aventure éphémère à bord de la sonde irlandaise.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/godiaa/



GROUPES PROCHES:
SLEEPMAKESWAVES, TIDES FROM NEBULA, RESERVE DE MARCHE

LISTE DES PISTES:
01. Worlds in Collision - 07:39
02. In the Distance Fading - 04:31
03. Lost Kingdom - 05:23
04. Golden Sky - 06:33
05. Dark Rift - 05:08
06. Parallel Highway - 03:56
07. Shining Through - 05:08
08. Age of the Fifth Sun - 06:28
09. Paradise Remains - 02:25


FORMATION:
Jamie Dean: Claviers / Synthetiseur
Lloyd Hanney: Batterie / Synthetiseur
Niels Kinsella: Guitares / Basse / Visuels
Torsten Kinsella: Guitares / Claviers


TAGS:
Instrumental
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
REALMEAN - 06/02/2011 -
0 0
4/5
Attention, un train peut en cacher un autre ! Une écoute distraite ne suffira pas pour s'imprégner de toute la substance constitutive de ce "Age Of The Fifth Sun".
Petit 1, installez-vous confortablement au fond du sofa le plus moelleux dont vous pouvez disposer.
Petit 2, fermez les yeux.
Petit 3, ouvrez grand vos oreilles et tâchez de faire abstraction complète de votre environnement.
Petit 4, répétez l'étape 3 autant que possible.
Comme l'aurait si bien dit La Palice, la magie opérera... ou n'opérera pas. Mais si elle opère, je renvoie le lecteur à l'excellent article du chroniqueur, car on se retrouve alors indiscutablement au cœur de l'univers abyssal tel que décrit ici. Emphatique et prédicateur, troublant et apaisant en même temps. Une musique qui pourrait ressembler à beaucoup d'autres, et néanmoins porteuse d'une expérience à la saveur "inédite". Un coup de maître ? il est possible d'y songer.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC GOD IS AN ASTRONAUT
DERNIERE ACTUALITE
GOD IS AN ASTRONAUT: Tournée reportée en 2021
Toutes les actualités sur GOD IS AN ASTRONAUT
NOTES
4/5 (1 avis) 3.5/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
FISH ON FRIDAY: Shoot The Moon (2010)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
KORPIKLAANI: Ukon Wacka (2011)
PAGAN/VIKING METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT GOD IS AN ASTRONAUT
GOD-IS-AN-ASTRONAUT_Epitaph
Epitaph (2018)
3/5
-/5
NAPALM RECORDS / ROCK ATMOSPHERIQUE
GOD-IS-AN-ASTRONAUT_Origins
Origins (2013)
4/5
3.7/5
AUTRE LABEL / POST ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020