GROUPE/AUTEUR:

KORPIKLAANI

(FINLANDE)

TITRE:
UKON WACKA (2011)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
PAGAN/VIKING METAL

""
NOISE - 17.01.2011 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
A force de sortir des albums à un rythme effréné, les Finlandais de Korpiklaani avaient fini par sombrer doucement mais sûrement dans une médiocrité certaine malgré des prestations live de qualité. Il faut dire que profitant d’une vague de folk-métal déferlant en Europe et attirant un jeune public toujours plus nombreux, le groupe n’a pas relâché la pression sortant pas moins de cinq albums en quatre ans. Ainsi, l’annonce de ce nouvel album, "Ukon Wacka" a de quoi laisser circonspect, car comment croire que le groupe pourrait se reprendre en main et se donner un grand coup de pied au cul salvateur ? Mais le fait que le groupe ait laissé passer cette fois près d’un an et demi entre deux sorties laisse un léger espoir d’un redressement. Ce combo est sympathique et l’envie d’y croire est forte.

Pour cet album, cette fois complètement composé en finnois, le groupe nous sort 10 titres pour 40 minutes, et ne faisons pas durer le suspens, le résultat est très bon si on zappe le single alcoolisé trop classique "Tequila". Korpiklaani surprend agréablement en revenant à ses bases folk, retrouvant ses racines avec un aspect fun omniprésent et un coté entraînant très agréable, le tout loin des errements de "Karkelo".

Dans ce bel ensemble aux allures de sans fautes quasi intégral, se détachent pas mal de bonnes chansons. Elles mixent bien le folk (les violons sont très présents et très bien joués), le métal (les guitares se font une belle place), et le tout survolé par un Joone impeccable au chant. Ainsi, "Louhen Yhdeksäs Poika", "Päät Pois Tai Hirteen", "Tuoppi Oltta" et "Lonkkaluut" forment une première partie d’album irrésistible, sans temps mort et avec une patate énorme. Le groupe s’est complètement relancé et nous balance avec ces titres, autant d’hymnes folk taillés pour la scène. Un titre comme "Tuoppi Oltta" est particulièrement bon avec ses passages de flûte, de violon et son rythme général très rock punk irlandais.

La suite permet également de se rassurer, car malgré un "Tequila" très convenu, Korpiklaani ne relâche pas la pression sur la deuxième partie comme on aurait pu le craindre. En effet, il y a déjà le titre éponyme de grande qualité. Il est plus sombre et envoûtant et bien empreint de légendes folk, et surtout on retrouve la voix du Shaman, à la fois lente et mystérieuse, et qui contribue beaucoup à l’atmosphère de la chanson. Puis, de "Koivu Ja Tähti" à l’instrumental "Vaarinpolkka" et "Surma", il est impossible de s’ennuyer un instant. Korpiklaani maîtrise son sujet et nous fait partager le plaisir qu'il prend clairement. Avec "Koivu Ja Tähti", il signe même un autre tube en puissance, à la mélodie folk irrésistible, et parfaitement accompagnée de guitares bien en évidence sachant se faire métalliques.

"Ukon Wacka" est donc une surprise de la part d’un groupe que l’on pensait définitivement perdu dans un pauvre pilotage automatique. Korpiklaani a enfin retrouvé son âme et signe là un album digne de ses qualités et de ses débuts, et l’un de ses tout meilleurs. Il reste à présent à espérer que l’embellie va durer et qu’à l’avenir, le groupe gardera ce rythme de sorties plus sage et cette inspiration retrouvée, tout en nous amusant avec ses concerts à la fois funs, folk et déjantés.

Plus d'information sur http://www.korpiklaani.com/



GROUPES PROCHES:
HULDRE, SKYFORGER, DALRIADA, ARAFEL, FINNTROLL, TURISAS, ELVENKING, DIE APOKALYPTISCHEN REITER, ENSIFERUM

LISTE DES PISTES:
01. Louhen Yhdeksäs Poika (03:23)
02. Päät Pois Tai Hirteen (03:14)
03. Tuoppi Oltta (03:35)
04. Lonkkaluut (05:39)
05. Tequila (02:42)
06. Ukon Wacka (05:09)
07. Korvesta Liha (04:32)
08. Koivu Ja Tähti (04:18)
09. Vaarinpolkka (02:20)
10. Surma (06:22)


FORMATION:
Jaakko "Hittavainen" Lemmetty : Violon Flute
Jarkko Aaltonen: Basse
Jonne Järvelä: Chant / Guitares
Juho "JuhoKusti" Kauppinen: Accordéon
Kalle "Cane" Savijärvi : Guitares
Matti "Matson" Johansson : Batterie


TAGS:
Chant guttural, Happy / Délirant
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC KORPIKLAANI
DERNIERE ACTUALITE
Korpiklaani + Turisas + Trollfest - 26 Février 2019 - Lille (Le Splendid).
Toutes les actualités sur KORPIKLAANI
NOTES
3/5 (1 avis) 4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
GOD IS AN ASTRONAUT: Age Of The Fifth Sun (2010)
POST ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
WHITE LION: Mane Attraction (1991)
HARD ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KORPIKLAANI
KORPIKLAANI_Kulkija
Kulkija (2018)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / PAGAN/VIKING METAL
KORPIKLAANI_Noita
Noita (2015)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / PAGAN/VIKING METAL
KORPIKLAANI_Manala
Manala (2012)
4/5
4/5
AUTRE LABEL / PAGAN/VIKING METAL
KORPIKLAANI_Karkelo
Karkelo (2009)
1/5
-/5
NUCLEAR BLAST / PAGAN/VIKING METAL
KORPIKLAANI_Korven-Kuningas
Korven Kuningas (2008)
2/5
-/5
NUCLEAR BLAST / PAGAN/VIKING METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020