GROUPE/AUTEUR:

A-HA

(NORVÈGE)

TITRE:
SCOUNDREL DAYS (1986)
LABEL:
WARNER
GENRE:
POP

""
REALMEAN - 04.02.2011 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Le trio norvégien entend-il s’arrêter en si bon chemin ? Certainement pas. Un an après le fantastique "Hunting High And Low", ayant propulsé d’un seul coup les trois comparses au sommet de la gloire, voilà que tombe la claque magistrale de "Scoundrel Days", celle que personne ne pouvait prévoir, et qui permet à la musique du groupe de prendre indubitablement racine au Panthéon de la musique synthpop.

Excepté "Cry Wolf", à l’habillage festif agréable, mais véhiculant un feeling un brin superficiel en comparaison à l’ensemble, tous les titres réunis ici s’insinuent au plus profond des cordes sensitives de l’auditeur, comme un fluide aux pouvoirs insondables qui aurait trouvé un chemin naturel, à la manière d’une source de montagne s’écoulant avec évidence le long d’une descente de galets rocailleux.
Avec "Scoundrel Days", l’oreille n’est que le vecteur immédiat de la musique, dont la substance est aussitôt renvoyée vers le cœur. Du titre éponyme ouvrant la galette, jusqu’au merveilleux "Soft Rains Of April", hypnotique à souhait, les émotions n’ont de cesse d’assaillir l’auditeur, transformant la simple séance musicale en un voyage inoubliable.

"Scoundrel Days", "I’ve Been Losing You" ou encore "Manhattan Skyline" résonnent comme des hurlements d’espoir et de détresse mélangés, pendant que sur une voie similaire, mais hautement onirique, "The Swing Of Things", "The Weight Of The Wind" ou l’indomptable "Soft Rains Of April" déploient tout un arsenal de jeux d’ombres et de lumières spirituelles, proprement saisissants. Au détour de chacune des avancées narratives, le frisson est présent, prégnant, et admirablement servi par les talents littéraires de Mags et Pal Waaktaar.

Paroles et Musique s’entremêlent en une symbiose des plus rares, conférant à l’album, s’il est possible d’évoquer l’existence d’un tel genre, un caractère pop-progressif. Il suffit de se laisser aller, par exemple, aux élans épiques et atmosphériques de "Soft Rains Of April", ou encore aux bercements nostalgiques de "Manhattan Skyline", eux-mêmes interrompus par l’assaut brutal des guitares, vocalises et autre jeu de batterie en furie.

Le projet n’en oublie pas moins une certaine place pour les créations sensiblement plus enjouées, et nous retiendrons les très belles prestations de "We’re Looking For The Whales" et de "Maybe, Maybe". L’intégration de ces parenthèses festives est parfaite, et n’altère nullement la couleur sonore de "Scoundrel Days".
Pour preuve ? Reportez-vous donc à la transition de "Maybe, Maybe" avec le titre final… Simplissime, et détonante.

Le vocal de Morten Harket, quant à lui, ne fera pas mentir l’excellence de la prestation offerte à l’occasion du premier opus, Waaktaar s’octroie définitivement les galons de mélodiste hors classe, et la production générale reste égale à elle-même : quasiment irréprochable.
Lyrique et ombrageux, convivial et brutal, rêveur et insoumis, "Scoundrel Days" embarque tout ce que la musique pop a pu compter de meilleur, en l’espace de 10 petits morceaux. Et pour la consécration de sa carrière, en guise de baroud d’honneur, A-Ha proposera une édition Deluxe en 2010 (versions démo, live, étendues…), réunissant 2 disques, pour un total de 31 plages ! "How can we sleep with this voice in our head ?"

Plus d'information sur http://a-ha.com/



GROUPES PROCHES:
KILLERPILZE, BARCLAY JAMES HARVEST, TEARS FOR FEARS, IN LEGEND, CHRIS REA, ALPHAVILLE

LISTE DES PISTES:
01. Scoundrel Days - 03:56
02. The Swing Of Things - 04:14
03. I've Been Losing You - 04:24
04. October - 03:48
05. Manhattan Skyline - 04:52
06. Cry Wolf - 04:05
07. We're Looking For The Whales - 03:39
08. The Weight Of The Wind - 03:57
09. Maybe, Maybe - 02:34
10. Soft Rains Of April - 03:12


FORMATION:
Magne Furuholmen: Claviers
Morten Harket: Chant
Pal Waaktaar: Guitares
Leif Karsten Johansen: Basse / Invité
Michael Sturgis: Batterie / Invité
Oystein Jevanord: Batterie / Invité


TAGS:
80's, Accessible / FM
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
LOLO_THE_BEST - 06/02/2011 -
0 0
5/5
Le meilleur album de a-ha incontestablement. Celui-ci est passé sans arrêt dans mon radio-cassette, jusqu'à ce que la bande finisse pas s'emberlificoter dans le dérouleur. Les mélodies sont classieuses, inoubliables - ah ce "Manhattan Skylines" ! - et beaucoup plus abouties que dans l'opus précédent.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC A-HA
NOTES
5/5 (3 avis) 4/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TALK TALK: It's My Life (1984)
POP
 
CHRONIQUE SUIVANTE
DIMMU BORGIR: Abrahadabra (2010)
BLACK METAL Abrahadabra est la confirmation que les Norvégiens ont définitivement trouvé leur voie dans l'emphase grandiloquente et épique
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT A-HA
A-HA_cast-in-steel
Cast In Steel (2015)
3/5
-/5
POLYDOR / POP
A-HA_Foot-Of-The-Mountain
Foot Of The Mountain (2009)
4/5
5/5
UNIVERSAL / POP
A-HA_Analogue
Analogue (2005)
3/5
4/5
POLYDOR / POP
A-HA_Lifelines
Lifelines (2002)
4/5
3/5
WEA / POP
A-HA_Minor-Earth-Major-Sky
Minor Earth Major Sky (2000)
4/5
2.5/5
WEA / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020