GROUPE/AUTEUR:

TESTAMENT

(ETATS UNIS)

TITRE:
LOW (1994)
LABEL:
ATLANTIC RECORDS
GENRE:
THRASH

""
NESTOR - 11.02.2011 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Après un "Ritual" qui avait vu Testament prendre (assez maladroitement) un virage mélodique, "Low" voit le groupe faire marche arrière et opter pour une démarche toute autre. En effet, quel parallèle peut-on faire entre le "Return To Serenity" de son précédent album et un "Dog Faced Gods" aux accents résolument Death ? Si l’avenir montrera que ce durcissement de sa nouvelle orientation musicale n’était pas qu’une tocade pour le groupe, en 1994, la réaction générale est plutôt à la surprise et au scepticisme. Une méfiance renforcée par les défections de l’excellent guitariste Alex Skolnick et accessoirement de l’irrégulier batteur Louis Clemente... Et une incrédulité à l’écoute du son excessivement agressif et moderne...

Car les rythmiques dans cette album sont lourdes et massives et soutiennent des guitares puissantes et modernes, le tout en empruntant beaucoup aux bases du Death Metal. Le chant de Chuck Billy se montre également sous un angle nouveau, en privilégiant l’agressivité et en faisant plusieurs incursions vers des vocaux growls.

Au-delà de son aspect assez déconcertant, le résultat est mitigé. Au côté des très bons "Ride", "Shades Of War" ou bien "Hail Mary" et des surprenants "Trail Of Tears", une ballade assez envoûtante, et le déjà cité "Dog Faced Gods", on trouve bon nombre de titres assez dispensables. Mais au-delà de ça, c’est surtout la démarche opportuniste du groupe qui chagrine. Après avoir emboîté le pas à Metallica en 1992, on a le sentiment que Testament s’est trouvé en la personne de Pantera un nouveau modèle. Il n’en reste pas moins que ce disque est l’occasion de profiter de belles parties de guitares de l’ex Death, James Murphy, à qui incombait pourtant la lourde tâche de remplacer le talentueux Skolnick.

Alors soit, on peut louer la capacité d’évolution du groupe et son ouverture d’esprit, mais on peut également et surtout regretter son côté timoré et son manque de personnalité. Si l’avenir nous montrera que Testament était enfin en passe de définir son style, sur le moment, la pilule semblait un peu trop difficile à ingérer…

Plus d'information sur http://www.testamentlegions.com



GROUPES PROCHES:
HATRED, TENET, SANITY BURNS, DEATH ANGEL, FLOTSAM AND JETSAM, OVERKILL, VICIOUS RUMORS, DEFICIENCY, DUBLIN DEATH PATROL, TITANS EVE

LISTE DES PISTES:
01. Low - 03:33
02. Legions (in Hiding) - 04:17
03. Hail Mary - 03:32
04. Trail Of Tears - 06:06
05. Shades Of War - 04:44
06. P.c. - 02:50
07. Dog Faced Gods - 04:02
08. All I Could Bleed - 03:37
09. Urotsukidoji - 03:40
10. Chasing Fear - 04:56
11. Ride - 03:16
12. Last Call - 02:41


FORMATION:
Chuck Billy: Chant
Eric Peterson: Guitares
Greg Christian: Basse
James Murphy: Guitares
John Tempesta: Batterie


TAGS:
Chant guttural, Chant hurlé, Chaotique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC TESTAMENT
DERNIERE ACTUALITE
TESTAMENT: Nouvel album en avril
Toutes les actualités sur TESTAMENT
DERNIER ARTICLE
Testament + No Return - Aéronef (Lille) - 14 Juin 2015
Dans le cadre très chaleureux de l'Aéronef, Testament et No Return vont mettre le feu en proposant deux très bons concerts faisant honneur au thrash métal. Tous les articles sur TESTAMENT
DERNIERE INTERVIEW
Chuck Billy revient sur le stress et la douleur qui ont entouré la composition et l'enregistrement de "Brotherhood of the Snake", dernier opus de Testament. Une expérience qu'il veut à tout prix éviter ? Pas si sûr...

NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
LOVE DE VICE: Numaterial (2010)
METAL PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ELOY: Destination (1992)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TESTAMENT
TESTAMENT_Brotherhood-Of-The-Snake
Brotherhood Of The Snake (2016)
3/5
4/5
NUCLEAR BLAST / THRASH
TESTAMENT_Dark-Roots-Of-Earth
Dark Roots Of Earth (2012)
4/5
5/5
NUCLEAR BLAST / THRASH
TESTAMENT_The-Formation-Of-Damnation
The Formation Of Damnation (2008)
4/5
3/5
NUCLEAR BLAST / THRASH
TESTAMENT_The-Gathering
The Gathering (1999)
4/5
3/5
AUTRE LABEL / THRASH
TESTAMENT_Demonic
Demonic (1997)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020