GROUPE/AUTEUR:

AXESS-MAXXESS

(ALLEMAGNE)

TITRE:
IMPACT (2010)
LABEL:
AUTOPRODUCTION
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
MARC M - 28.02.2011 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Il fallait le faire : ces deux musiciens allemands, Max Schiefele et Axel Stupplich ont choisi chacun un nom basé sur leur prénom et avec la même terminaison, au double "x" près ! Lorsqu'ils se rencontrent sur une scène allemande en 2004, ils décident de réaliser un album en collaboration. Max est en effet un multi-instrumentiste dont la spécialité est de mêler synthés modernes façon Tangerine Dream, avec des influences ambient et techno et des riffs de guitare à la Joe Satriani…

Six ans plus tard, les voici qui remettent le couvert pour ce "Impact" constitué de six morceaux dont cinq sont assez longs et où les deux hommes se complètent à merveille. Si les albums de Maxxess laissent une part relativement importante aux guitares, avec des textures de synthés finalement pas toujours très originales, l'apport d'Axel Stupplich est ici assez précieux. L'ensemble n'est pas pour autant plus typé techno ou ambient. Mais la richesse des sonorités de synthés employées est supérieure. On remarque aussi de longs passages atmosphériques dominés par les claviers.

Ce qui n'empêche pas Schiefele de cracher quelques riffs plombés comme sur "Engine", ce long morceau qui pourra rappeler quelque peu le travail de Mike Holmes sur le second opus de The Lens. Pas de solo de guitare sur ce titre mais un son énorme par instants, des séquences et des accords tranchants qui contrastent à merveille avec les timbres électroniques cristallins et les nappes aériennes. Stupplich utilise un mélange de sonorités modernes mais dont certaines ressemblent à celles que l'on pouvait déjà trouver sur des albums de Tangerine Dream à la fin des années 80... Le mélange de ces sonorités avec les rythmiques technoïdes, une batterie virtuelle très réaliste et des guitares typées metal sur le morceau-titre, par exemple, lui confère un caractère unique ! De plus, la production est de très bonne qualité, dans l'ensemble. Le duo cède quand même à un moment presque techno-trance avec "Rare circus", tout en séquences percussives très rapides avec quelques accords de guitare très compressés et une courte partie centrale plus aérienne.

Le petit défaut vient d'une certaine froideur de l'ensemble, les synthés manquant de profondeur. Une froideur intensifiée par un son plein de réverbe, qui résonne parfois comme dans une cathédrale. Le long "Mysterious Times" pourrait aussi démarrer un peu plus vite, car il lui faut bien 3 minutes pour décoller un tant soit peu. Mais dans l'ensemble, les deux hommes possèdent une alchimie intéressante et le résultat assez atypique, mérite bien plusieurs écoutes attentives.

Ceux qui apprécient les ambiances électroniques de Tangerine Dream dans la période des années 92-96 où le groupe rajoutait des guitares assez volubiles à sa musique, devraient apprécier cette collaboration, au même titre que les albums en solitaire de Maxxess.

Plus d'information sur http://www.maxxess.de



GROUPES PROCHES:
ELECTRUM, TANGERINE DREAM

LISTE DES PISTES:
01. Breath (6:22)
02. Engine (10:56)
03. Impact (8:01)
04. Into The Blue (9:35)
05. Race Circus (5:36)
06. Mysterious Times (12:35)


FORMATION:
Axel Stupplich: Claviers / programmation rythmique
Max Schiefele: Guitares / Basse / Claviers / programmation rythmique


TAGS:
Electro, Instrumental, Planant, Planant, Space
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC AXESS-MAXXESS
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
GARY MOORE: After The War (1989)
HARD ROCK MELODIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BUKOWSKI: The Midnight Sons (2011)
HARD ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT AXESS-MAXXESS
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020