GROUPE/AUTEUR:

TALK TALK

(ROYAUME UNI)

TITRE:
LONDON 1986 (1998)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
POST ROCK

""
REALMEAN - 04.03.2011 - (2) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Fin des années 90 : l’essentiel de l’œuvre a été consommé, mais Talk Talk s’offre le luxe d’un comeback sur son enregistrement live de l’Hammersmith Odeon de Londres, effectué plus de 10 ans auparavant. L’exercice de la scène n’est-il pas périlleux pour cette musique ? Quand on connaît l’extrême méticulosité de Mark Hollis, au service d’une sonorité à la précision chirurgicale, il est permis de se poser la question. Le programme fait par ailleurs l’impasse sur les réalisations de 1982 ("The Party’s Over"), préférant les mid-tempo plus raisonnés des deux projets suivants (5 titres issus de "It’s My Life", et 3 de "The Colour Of Spring"). Des créations qui ne laissent que peu de place à l’erreur d’interprétation.

Pourtant, la prestation Londonienne de la bande à Hollis s’en tire plutôt bien. Premier constat, la sonorité reste ambitieuse, bien équilibrée, empreinte de velléités spatiales et conquérantes, à défaut d’être restituée avec toute la finesse originelle. Mais n’est-ce pas le propre d’un enregistrement scénique réussi ? Ensuite, le timbre vocal de Mark Hollis est surprenant de véracité : il conserve quasiment toute la profondeur onirique qu’on lui connaît en différé, même si le grain est sensiblement plus rugueux. Seules les réparties des choristes se montrent parfois un peu en retrait.

La galette entame le bal avec le plaintif "Tomorrow Started", qui annonce immédiatement une prestation soignée. Après l’introduction méditative d’un piano très arrondi, le chant atmosphérique du synthétiseur (de Ian Curnow pour la circonstance) emplit l’espace majestueusement, puis c’est au tour du grand Hollis de conquérir l’auditoire, en libérant sobrement, posément, un filet de vocalise merveilleusement sibyllin avec une sérénité déconcertante.

Quand il le faut, la production sait se conformer aux originaux ; l’harmonica de "Living In Another World" conserve toute la clarté et l’allégresse de son homologue studiophile, et il s’agit là d’une nécessité pour que la création ne soit pas dépossédée de son souffle vital. Mais la verve fantaisiste est également de la partie. La prestation nous réserve quelques clôtures à rallonge assez plaisantes, parmi lesquelles le final généreusement groovy de "Such A Shame" et un certain nombre d’originalités attrayantes, comme cette incursion de nappes de six cordes électrisées et presque saturées sur l’insouciant "Does Caroline Know" ou le break récréatif de percussions acoustiques taquinant la tonalité synthpop de l’emphatique "It’s My Life".

Alors d’accord, sur l’ensemble, il n’y a pas de grosse surprise. Mais mieux vaut tard que jamais, le projet a le mérite d’affirmer la capacité d’adaptation technico-artistique de nos Britanniques. Si l’équipage de Talk Talk était passé maître dans l’art du peaufinage des sons in vitro, il montre qu’il savait aussi les rendre expressifs en concert, autrement dit sans filet. Pour une musique d’une nature aussi complexe, la prouesse est loin d’être anodine.

Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
THE ADDICTION DREAM, TEARS FOR FEARS, RHYS MARSH AND THE AUTUMN GHOST, MANDRAKE PROJECT, FOURTEEN TWENTYSIX

LISTE DES PISTES:
01. Tomorrow Started - 07:51
02. Life's What You Make It - 04:31
03. Does Caroline Know ? - 07:36
04. Living In Another World - 07:06
05. Give It Up - 05:55
06. It's My Life - 06:30
07. Such A Shame - 09:02
08. Renée - 07:45


FORMATION:
Danny Cummins: Percussion
David Rhodes: Chant / Guitares
Ian Curnow: Claviers
Lee Harris: Batterie
Mark Feltham: Harmonica
Mark Hollis: Chant
Paul Webb: Chant / Basse
Phil Reis: Percussion
Rupert Black: Piano


TAGS:
Live, Live, 80's, Planant
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
NESTOR - 05/03/2011 -
0 0
5/5
Exceptionnel, envoutant…
Cet album qui retrace la dernière tournée de Talk Talk (avant que le groupe ne s’engage dans une suite de combat juridiques avec sa maison de disque) est une perle.
Le groupe, alors en phase de transition artistique, reprend majoritairement des titres de sa période Pop qu’il présente sous des formes allongées et enjolivées d’arrangements et d’ambiances éthérées. De fait, bien que la set-list soit très proche, le concert est totalement différent de celui enregistré la même année à Montreux (DVD Live At Montreux 1986).
Ici, l’introspection et l’émotionnel sont au rendez-vous.
Sous l’effet de l’ajout de Percussionnistes, de Claviéristes et d’un joueur d’harmonica, la musique gagne en profondeur et en richesse.
Les versions de "Tomorrow Started", "Life's What You Make It" ou bien "Such A Shame" sont poignantes et magnifiques.
Il n’y a guère que sur "Renée" que le groupe ne parvient pas à surpasser la version studio en termes d’émotion. Il faut dire que l’original est déjà bien chargé.
Un album live majeur de l’histoire du Rock.
On peut cependant regretter la courte durée de ce monument. Et espérer une réédition étoffée de titres qui, comme les blancs entre les morceaux présentés ici le laissent supposer, sont passés à la trappe.

PETE_T - 05/03/2011 -
0 0
5/5
Témoignage d'un grand groupe. Les titres font, à égalité, la part belle aux titres connus et d'autres plus sensuels.
Un grand live à avoir dans la disco de Talk Talk ... ou toute collection en fait ...
8,5/10 pour moi.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC TALK TALK
DERNIERE ACTUALITE
Décès de Mark Hollis, chanteur de Talk Talk
Toutes les actualités sur TALK TALK
NOTES
- /5 (0 avis) 4.5/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
AND YOU WILL KNOW US BY THE TRAIL OF DEAD: Tao Of The Dead (2011)
ROCK ALTERNATIF "Tao Of The Dead" n’atteint pas des sommets de mélodies et de puissance de "Source Tags & Codes" ni de "World Apart" mais son approche originale en fait un des tout meilleurs albums du groupe
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MANOWAR: The Triumph Of Steel (1992)
HEAVY METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TALK TALK
TALK-TALK_Missing-Pieces
Missing Pieces (2001)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / POST ROCK
TALK-TALK_Laughing-Stock
Laughing Stock (1991)
5/5
-/5
POLYDOR / POST ROCK
TALK-TALK_Spirit-Of-Eden
Spirit Of Eden (1988)
4/5
-/5
EMI / POST ROCK
TALK-TALK_The-Colour-Of-Spring
The Colour Of Spring (1986)
5/5
4/5
EMI / POP
TALK-TALK_It-s-My-Life
It's My Life (1984)
3/5
-/5
EMI / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020