ARTISTE:

TANGERINE DREAM

(ALLEMAGNE)
TITRE:

FORCE MAJEURE

(1979)
LABEL:

VIRGIN

GENRE:

ROCK ATMOSPHERIQUE

TAGS:
Electro, Instrumental, Planant, Psychédélique
""
REALMEAN (24.05.2011)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Avec cette étape musclée, les Allemands de Tangerine Dream révisent à la hausse la part accordée aux sonorités acoustiques. Sur l’aspect conceptuel, ils reconduisent le choix de la mixité des formats, déjà de mise sur "Stratosfear" et "Cyclone". 'Thru Metamorphic Rocks' ne fait que 14 minutes, 'Cloudburst Flight' se contente de la moitié de cette durée, et l’éponyme conserve le format généreux des longues suites instrumentales qu’affectionne le rêve mandarine, façon "Ricochet" ou "Rubycon".

Comme pour "Stratosfear", cette construction permet à "Force Majeure" de bénéficier d’une aération des rapports entre la forme et le fond, et d’une multiplication des thématiques émotionnelles. Ainsi le titre éponyme, ouvrant le projet, est à la fois dansant et planant, alternant les phases d’obscurité et de lumière, de raison troublée et d’épanouissement spirituel : Tangerine Dream signe là une excellente composition, synthétisant à la perfection la thématique d’une dualité cérébrale. C’est l’équilibre permanent de la perception sensorielle sur la destinée de l’humanité, entre doute et espoir, peur et sérénité, égarement et confiance, qui est ici mise en exergue.

'Cloudburst Flight', pour sa part, est un (talentueux) condensé de l’esprit de "Ricochet", jouant de sonorités et de rythmiques similaires, et se concluant par une mélodie des plus aériennes, dont l’évidence rassérénante suffirait à emporter les plus sombres de vos tourments au-dessus des nuages.
Quant aux quatre premières minutes de 'Thru Metamorphic Rocks', elles se révèlent proprement phénoménales : voici le crescendo inoubliable de Tangerine Dream, celui qu’on ne fait qu’une seule fois dans une carrière discographique. L’auditeur perçoit de vagues interpellations, comme les signes avant-coureur d'une révélation, avant d’être plongé au cœur d’une spirale d’étincelles qui vont se changer progressivement en lumières étincelantes et ensorcelantes. En quelques instants, l’immensité et la splendeur de l’univers s’étalent devant vos yeux : lorsque la musique recèle une telle capacité de suggestion visuelle, les sens paraissent fusionner en une seule et même entité réceptive.

Sur une rythmique moins affirmée, ce titre précède l’ 'Ethnicolor' de Jean-Michel Jarre (et trace sa voie ?), ouvrant "Zoolook" en 1984. A la différence qu’ 'Ethnicolor' s’inscrira dans le cheminement logique d’une évolution conduisant à un final paroxysmique, alors que 'Thru Metamorphic Rocks' choisit de commencer par la fin : bien dommage, d’autant qu’il ne se passe plus grand-chose d’intéressant après cette éblouissante introduction. Cette bizarrerie conceptuelle laisse un peu perplexe, et fait bien perdre un demi point à la notation.

N’empêche, sur la décennie 70, si vous recherchez le projet mandarinien en mesure d’apparaître à la fois cérébral et accessible, tortueux et mélodique, c’est peut-être celui-là qu’il vous faut. Que la Force Majeure soit avec vous.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/tangerinedream.official





LISTE DES PISTES:
01. Force Majeure - 18:18
02. Cloudburst Flight - 07:21
03. Thru Metamorphic Rocks - 14:15

FORMATION:
Chris Franke: Claviers
Edgar Froese: Guitares / Basse / Claviers / Synthétiseur
Edgar Meyer: Violoncelle
Klaus Krieger: Batterie
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
BAKER
24/05/2011
75
  0 0  
5/5
L'album de tous les dangers, honteusement commercial pour certains, culotté et visionnaire pour d'autres. La mélodie est mise très en avant, plus que jamais pour l'époque. La rythmique est presque disco, très groovy, le premier titre puise dans le progressif grand public sans aucun scrupule avec quelques intonations à la Goblin mâtiné de Moroder.
Force Majeure est un disque à nul autre pareil, assez atypique dans la très longue carrière du groupe et pourtant très envisageable, voire recommandable, pour avoir un premier aperçu de la formation aux 90 albums. Le second titre, éthéré comme jamais, possède de délicieux relents de Pink Floyd ou Genesis, et le troisième a simplement posé les jalons de tout un pan de la musique électro-rythmique, ni plus ni moins.
Novateur mais très accessible, mature mais n'ayant pas peur des mélodies Casimir, voilà un disque que l'on peut recommander à absolument tout le monde, tout en sachant que ce ne sera jamais pour les mêmes raisons. Un ovni un peu kitsch mais ô combien agréable...

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.2/5 (4 avis)
STAFF:
4.3/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Décès de Klaus Schulze (ASH RA TEMPEL, TANGERINE DREAM)
DERNIER ARTICLE
EDGAR FROESE: Un oeil dans le rétro
Retour en video sur la carrière très prolifique du fondateur de Tangerine Dream
 
AUTRES CHRONIQUES
CHILDREN OF BODOM: Relentless, Reckless Forever (2011)
METAL MELODIQUE -
ATTO IV: Shattered Lines (2011)
METAL PROGRESSIF - Trop de références viennent brouiller les pistes quand la créativité pure parait s’exprimer. Malgré tout, on peut légitimement rester optimiste sur l’avenir de ce groupe qui aura réussi à proposer quelques titres d’excellente facture.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TANGERINE DREAM
TANGERINE-DREAM_Raum
Raum (2022)
3/5
-/5
KSCOPE / ROCK ATMOSPHERIQUE
TANGERINE-DREAM_Quantum-Gate
Quantum Gate (2017)
3/5
4.7/5
KSCOPE / ROCK ATMOSPHERIQUE
TANGERINE-DREAM_Melrose
Melrose (1990)
3/5
4/5
PRIVATE MUSIC / ROCK ATMOSPHERIQUE
TANGERINE-DREAM_Optical-Race
Optical Race (1988)
4/5
2/5
PRIVATE MUSIC / ROCK ATMOSPHERIQUE
TANGERINE-DREAM_Tyger
Tyger (1987)
4/5
4/5
JIVE / ROCK ATMOSPHERIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022