GROUPE/AUTEUR:

ANGE

(FRANCE)

TITRE:
EMILE JACOTEY (1975)
LABEL:
PHILIPS/PHONOGRAM
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
DEFNAEL - 10.12.2004 - (2) Avis des lecteurs - (1) commentaire(s)
5/5
Après le succès national d'"Au-delà du délire", Ange confirme son goût pour le terroir avec Emile Jacotey. Pour ce faire, nos amis vont à la rencontre d'un vieux maréchal-ferrant afin qu'il leur conte les légendes de Franche-Comté.

La verve de Christian Decamps (toujours aussi théâtrale) et la qualité des compositions (mises au service des récits) offrent au disque un ton champêtre et sombre. On y retrouve les influences flagrantes de Genesis et Jacques Brel (Les noces) tout en gardant un esprit bien français (voir Franc-Comtois).

Cette nouvelle épopée confirme le talent du Ange de l'époque. Entre virginité lubrique, fées étranges et nain farceur le disque s'écoule jour après jour jusqu'au morceau "Ode à Emile" qui restera un des hymnes du groupe.

La suite encore plus conceptuelle, malgré de formidable morceaux tout en tendresse érotique (Aurélia) ou plus progressif (Ego et Deus) restera bien abstraite pour la plupart d'entre nous. Mais la qualité d'un véritable artiste atteint l'auditeur comme les rêves touchent à notre imaginaire. Tout est dans cette insaisissable nuance qui parcourt nos fibres quand les poètes caressent nos âmes.

Cet album éclairé par l'esprit de nos ancêtres est une référence dans la discographie du groupe. Il allie le verbe à la musique avec finesse et éveille chez l'auditeur un sentiment de mystère, d'étrange. Le son très 70's ajoute à cette ambiance une texture chaleureuse, presque confidentielle. Ce disque est une véritable réussite tant au niveau des textes que des arrangements ou des compositions.

Grâce à des oeuvres comme celle-là, les frères Decamps sont éternels.

Plus d'information sur http://www.ange-updlm.com/



GROUPES PROCHES:
MALDOROR, GUILLAUME DE LA PILIÈRE, FRANCIS DÉCAMPS, EX VAGUS, VERSAILLES, JELLY FICHE, LOUVETON, JACK DUPON, CAFEÏNE, GARNIER

LISTE DES PISTES:
01. Bêle, Bêle Petite Chèvre - 3:50
02. Sur La Trace Des Fée - 4:48
03. Le Nain De Stanislas - 5:45
04. Jour Apres Jour - 3:09
05. Ode À Emile - 3:03
06. Ego Et Deus - 4:07
07. J'irai Dormir Plus Loin Que Ton Sommeil - 4:11
08. Aurélia - 2:54
09. Les Noces - 6:28
10. Le Marchand Des Planètes - 4:17


FORMATION:
Christian Decamps: Chant / Claviers / Percussions
Daniel Haas: Guitares / Basse
Francis Decamps: Chant / Claviers
Gerald Jelsch: Batterie
Guenole Biger: Guitares / Batterie / Marimba & vibraphone
Jean Michel Brezovar: Chant / Guitares


TAGS:
Happy / Délirant, 70's, Planant, Théatral
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
ZRX.JOCKER - 21/08/2007 -
0 0
4/5
j'ai découvert Ange en 75 avec cet album. Faut dire que Francis Zegut, qui bossait à l'époque sur RTL, etait un grand fan, et à chaque émission, nous passait un morceau du groupe !! Il avait raison le bougre ! Avec "Au delà du délire", lui aussi excellent, c'est tout l'univers d'Ange des années 70.

Emile Jacotey reste une référence pour Ange. de superbes morceaux, tantôt lents, tantôt plus rocks, la voix d'Emile Jacotey, tout cela donne à cet album, un univers moyennageux, si bien mis en valeur par Chirstian Descamps et son groupe. Superbe album !!!

KEITH_WAKEMAN - 21/08/2007 -
0 0
4/5
Pour moi le meilleur Ange, mais je ne les connais pas tous ...
Haut de page
(1) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
ADRIANSTORK - 01/11/2013 15:27:47
0
J'aime bien Ange, mais je trouve cet album est soit difficile d' écoute, soit mal ordonné au niveau de l'alternance des chansons ballade et des titres un peu plus remuants. Après quelques très bons morceaux (les cinq premiers), l'album s’essouffle et perd son concept et malgré Aurealia (Aurelia), il est difficile d'entrer dans la dernière partie, partie où Emile disparaît. Les albums suivants seront moins homogènes. Est-ce que quelqu'un sait si ce dernier a pu écouter le disque?
Haut de page
EN RELATION AVEC ANGE
DERNIERE ACTUALITE
Ange: Escale à Ch'tiland
Toutes les actualités sur ANGE
DERNIER ARTICLE
SUR LES AILES D'UN ANGE
Rétrospective discographique sur le géant du rock progressif français à l'occasion de ses 50 ans de carrière Tous les articles sur ANGE
DERNIERE INTERVIEW
Music Waves a eu l'occasion de rencontrer le leader du groupe Ange chez Paulette et de pouvoir effectuer une interview intéressante et instructive sur la résurrection d'Emile Jacotey.

NOTES
4.4/5 (5 avis) 4.2/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
GERARD: The Power Of Infinity (2004)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SEVEN REIZH: Strinkadenn Ys (2001)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ANGE
ANGE_Emile-Jacotey-Resurrection
Emile Jacotey Résurrection (2014)
5/5
4.8/5
VERYCORDS / ROCK PROGRESSIF
ANGE_Moyen-Age
Moyen Age (2012)
4/5
3.3/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
ANGE_Souffleurs-de-Vers-Tour
Souffleurs de Vers Tour (2009)
4/5
-/5
UN PIED DANS LA MARGE / ROCK PROGRESSIF
ANGE_Le-Tour-De-La-Question
Le Tour De La Question (2007)
5/5
3.3/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
ANGE_Un-Ange-Passe
Un Ange Passe (2007)
3/5
-/5
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020