GROUPE/AUTEUR:

SUPERTRAMP

(ROYAUME UNI)

TITRE:
INDELIBLY STAMPED (1971)
LABEL:
A&M
GENRE:
ROCK

""
CHILDERIC THOR - 07.06.2011 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Une pochette pour bikers affichant la poitrine nue d’une femme tatouée de toute part, des musiciens velus voire franchement patibulaires pour certains d’entre eux (mention spéciale pour Rick Davies et le percusionniste Kevin Currie)... C’est dire si, de part ses atours visuels, Indelibly Stamped tranche avec le reste de la discographie de Supertramp, marquée par le bon goût et l’élégance.

Gravé un an après un album éponyme qui n’a pas rencontré le succès escompté et dont il connaîtra au final un sort commercial similaire, il serait tentant de ne voir en cette seconde cuvée qu’une simple resuccée de son aîné. Or, outre le fait que les Britanniques n’ont jamais enfanté deux fois le même disque, Indelibly Stamped se révèle tout de même assez différent de son prédécesseur.

Nous sommes en 1971 et Supertramp n’a pas encore fixé son identité tant sonore que visuelle. Pourtant, bien qu’il s’avère un peu inférieur à son aîné, il est permis de déceler déjà dans cet opus des indices et des détails de l’évolution future qui aboutira comme chacun le sait sur ce rock (un peu) progressif des plus personnels. On peut noter ainsi, alors que la majorité des pistes vocales étaient avant assurées par Roger Hodgson, que Rick Davis partage désormais avec son comparse le chant au point d'être présent sur la plupart des titres. De même, de part sa variété et le recours encore discret à un saxophone tenu par Dave Winthrop comme sur "Forever", Indelibly Stamped confirme qu’il est bien un jalon important dans la carrière du groupe, ciment entre un premier essai très psyché et un Crime Of The Century qui trois ans plus tard, établira définitivement sa signature.

Constitué de dix pistes, l’album pourra paraître un peu décousu alignant aussi bien des titres enlevés portés par la voix de Davies tels que le bluesy "Your Poppa Don’t Mind" en guise d’ouverture, "Potter" ou "Remember", à l’ambiance live et aux contours assez durs qui étonnent de la part des Anglais, que des perles plus feutrées, plus réussies également, guidées par le chant plus fragile de Hodgson, à l’image du magnifique "Travelled", de la ballade épurée "Rosie Has Everything Planned" et surtout du long et terminal "Aries", le morceau le plus psychédélique du lot, rythmé par des percussions hypnotiques et que rehausse une flute envoûtante qui s’accouplent en un final instrumental s’éteignant peu à peu. Apogée de l’écoute, il permet à l’album de se clore en beauté.

Malgré de bons morceaux mêlant Rock et Rhythm & Blues, Indelibly Stamped souffre de l'émiettement de ses ambiances et de ses couleurs. Bien qu'également très variés, les disques suivants, plus homogènes et suivant eux un fil conducteur précis, corrigeront cette faiblesse. A l'instar du galop d'essai, il ne mérite cependant pas l'oubli dans lequel il est tombé, le groupe n'ayant absolument pas à rougir de sa qualité. Car derrière les maladresses, on devine un talent réél qui ne demande qu'à s'extraire de sa gangue. Mais, face à son son échec commercial, Davies et Hogdson se sépareront des trois autres membres afin de repartir de zéro. Dès l'année suivante, ils partiront à la recherche de nouveaux musiciens. La suite, vous la connaissez...

Plus d'information sur http://www.supertramp.com



GROUPES PROCHES:
STYX, MULTIFUSE, AL STEWART, ROGER HODGSON, WARZECKA, AGUENAOU, THE MOVE, MOETAR, ALAN PARSONS

LISTE DES PISTES:
01. Your Poppa Don't Mind - 03:00
02. Travelled - 04:24
03. Rosie Had Everything Planned - 03:03
04. Remember - 04:13
05. Forever - 04:59
06. Potter - 02:24
07. Coming Home To See You - 04:43
08. Times Have Changed - 03:46
09. Friend In Need - 02:07
10. Aries - 07:38


FORMATION:
Dave Wintrhop: Saxophone, flute
Frank Farrell: Basse / Claviers
Kevin Currie: Batterie
Rick Davies: Chant / Claviers
Roger Hodgson: Chant / Guitares / Basse


TAGS:
70's
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
ADRIANSTORK - 08/07/2017 -
0 0
2/5
Après l'échec de son premier album, le noyau dur Davies/Hodgson se sépare de Millar/Palmer et embauche trois nouveaux musiciens. Si l'entente semble parfois juste et de haute volée ('Remember' et ses saxophones, les accordéons sur 'Rosie Had Everything' ) on sent que le groupe s'est livré à un peu de facilité : une pochette graveleuse pour attirer les chalands, des tirs à vue dans tous les sens, histoire d'être sûr d'abattre au moins une cible. On peut toutefois regretter que cette formation ait été décapité avant la maturité tant le jeu de Dave Winthrop annonce celui de son successeur, et celui du multi-instrumentiste Frank Farell méritait un meilleur sort. Un pas en arrière pour mieux sauter.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SUPERTRAMP
DERNIERE ACTUALITE
SUPERTRAMP en tournée
Toutes les actualités sur SUPERTRAMP
DERNIER ARTICLE
COVERTRAMP - SUCY EN BRIE - 16 FEVRIER 2018
Magnifique soirée nostalgique à l’espace Jean Marie Poirier en compagnie de Covertramp qui nous a mis une super… trempe ! Tous les articles sur SUPERTRAMP
NOTES
2/5 (1 avis) 2.5/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TANGERINE DREAM: Tangram (1980)
ROCK ATMOSPHERIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
HONEY FOR CHRIST: The Cruelty Of Great Expectations (2011)
HEAVY METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SUPERTRAMP
SUPERTRAMP_Slow-Motion
Slow Motion (2002)
4/5
2/5
EMI / ROCK PROGRESSIF
SUPERTRAMP_Some-Things-Never-Change
Some Things Never Change (1997)
4/5
2/5
EMI / ROCK
SUPERTRAMP_Free-As-A-Bird
Free As A Bird (1987)
2/5
2.5/5
UNIVERSAL / POP
SUPERTRAMP_Brother-Where-You-Bound
Brother Where You Bound (1985)
4/5
3/5
A&M / POP
SUPERTRAMP_Famous-Last-Words
Famous Last Words (1982)
2/5
3.2/5
A&M / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020