MW / Accueil / Chroniques / RISING SHADOWS: Finis Gloriae Mundi
GROUPE/AUTEUR:

RISING SHADOWS

(SUÈDE)

TITRE:
FINIS GLORIAE MUNDI
ANNEE PARUTION:
2011
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
METAL GOTHIQUE
""
CHILDERIC THOR - 21.06.2011 -
Bien qu'il soit actif depuis la seconde moitié des années 90, Fredrik Klingwall est un artiste dont on commence seulement à découvrir le talent dont la versatilité n'est pas le moindre des composants. S'il prête parfois sa technique de claviériste à des groupes de Metal pur et dur (du Thrash de Machinery, au Gothic Doom de In Grey sans oublier le Death de Flagellation), on retiendra surtout ses projets personnels où ses instruments règnent en maître, qu'il s'agisse d'Anima Morte dans une veine progressive inspirée des bandes originales de films d'horreur italiens, de Rising Shadows ou sous son propre nom.

Différents les uns des autres, tous nouent cependant une proximité qui trouve son origine dans la prépondérance des atmosphères synthétiques. Après une poignée de démos que le Suédois a bricolé tout seul dans son coin, Rising Shadows fixe son identité à partir de l'arrivée de la chanteuse Linda-Li en 2004. Le style, entre mélopées néo-classiques et pulsations Darkwave, commence à se définir avec une première offrande, Falling Deep Within, aujourd'hui malheureusement épuisée.

Bercé par la voix éthérée de la jeune femme, rythmé par des sons aux accents orientaux que libèrent des instruments tels que le sitar ou le bouzouki, comme sur les perles hypnotiques que sont "Wheels Of Fire (The City Of The Horizon)" ou "Fearless", Finis Gloriae Mundi, le troisième opuscule, est un petit chef-d'oeuvre d'ambiances où le talent d'arrangeur de Klingwall prend toute sa démesure. Tour à tour sombre, à l'image de "Melancolia" ou de "The Diluvian Empire", porte mystérieuse enveloppée par ce chant féminin magique qui vous donne des frissons, invitant l'auditeur à pénétrer dans un monde imprégné de religiosité ou du bien nommé, romantique ("Esechaton") ou plus contemplatif, l'album palpite d'une puissance obscure gigantesque qui atteint son paroxysme lors de la représentation finale et éponyme d'une noirceur orchestrale tellurique.

Les claviers égrenant une grande variéte de sons, entre orgue et nappes Ambient, tissent une toile d'une beauté ténébreuse. Instruments et lignes vocales dont la pureté n'oblitère pas la tristesse dont elle est le faisceau, s'accouplent pour former une immense prière tripante. Car à la différence de nombre d'entité braconnant sur des terres similaires et à la lisière de l'ennui, Rising Shadows sait toujours maintenir l'intérêt chez l'auditeur car sa musique est constamment guidée par des rythmes entêtants. De même, il séduit par une esthétique gothique d'une sombre noblesse.

Finis Gloriae Mundi a quelque chose d'un voyage instrospectif qui vous hante bien après en avoir achevé l'écoute, une écoute qui de toute façon sera démultipliée tant cette oeuvre touche l'âme autant que le coeur. L'insolente inspiration dressée très haut, Fredrik Klingwall vient d'aligner en l'espace de quelques mois à peine, avec le Nightmare Becomes Reality d'Anima Morte et celui-ci donc, deux joyaux confirmant que l'on tient bien là un musicien précieux.

Plus d'information sur http://www.risingshadows.net/


GROUPES PROCHES:
AYTHIS, ARTESIA, ANIMA MORTE

LISTE DES PISTES:
01. The Diluvian Empire - 05:19
02. And The Avarice - 02:11
03. Union Of The Fixed And The Volatile - 03:53
04. Melencholia I - 03:48
05. Dissolving The Fabric Of Time - 06:56
06. Fearless - 04:11
07. Amnesia Revealed - 01:36
08. Esechaton - 03:39
09. Wheel Of Fire (the City Of The Horizon) - 04:23
10. Finis Gloriae Mundi - 04:05


FORMATION:
Fredrik Klingwall: Claviers
Linda-Li Dahlin: Chant


TAGS:
Chant féminin, Mélancolique
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC RISING SHADOWS
 
NOTES
 
4/5 (1 avis)
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT RISING SHADOWS
 
RISING-SHADOWS_Finis-Gloriae-Mundi Finis Gloriae Mundi (2011)
AUTRE LABEL / METAL GOTHIQUE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2019