GROUPE/AUTEUR:

ANTHRAX

(ETATS UNIS)

TITRE:
VOLUME 8 - THE THREAT IS REAL (1998)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
THRASH

""
NESTOR - 04.07.2011 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
L’arrivée du chanteur John Bush au sein d’Anthrax, bien que suivie par un excellent album ("Sound Of White Noise" – 1993) et par un "Stomp 442" (1995) correct, n’a pas évité au groupe de voir sa popularité décliner de manière dramatique. Alors que sur la même période, Metallica explosait commercialement en popisant sa musique, le choix des New-yorkais de durcir leur propos, suivant en cela l’orientation prise par Pantera, se révèlera catastrophique au niveau commercial.

Il était dès lors plus que temps pour le quartet de réagir et de tenter d’inverser la tendance. Pour ce faire Anthrax ne cherche pas à révolutionner sa musique, tout au plus peut-on constater un léger effort pour varier un peu plus celle-ci. Mais comme pour "Stomp 442", la sauce ne prend que partiellement et le groupe ne parvient pas à s’inscrire dans une démarche de qualité sur la longueur.

En effet, si ce huitième disque contient de très bons morceaux à l’image de l’hymne Heavy metal "Inside Out", du belliqueux "Catharsis" ou du countrisant "Toast To The Extras", au moins la moitié des titres présents ici sont totalement dispensables. Il en va ainsi de toute la seconde partie du disque, et tout particulièrement de "Big Fat", "Hog Tied", "Alpha Male" mais également des petits intermèdes humoristiques, qui, s’ils sont sympathiques et plutôt bien amenés, n’apportent pas grand-chose au disque.

Pourtant, les qualités du groupe sont bien toujours présentes, notamment au niveau des parties de batterie ("Crush") et de basse qui sont d'un très haut niveau. Il en va de même pour l'impressionnante prestation vocale de John Bush, toute en énergie et en hargne. Malheureusement, trop d'insuffisances au niveau de l’inspiration et du côté assez convenu de certains riffs pénalisent l’ensemble. Et ce ne sont pas les participations mineures des deux Pantera, Phil Anselmo et Dimebag Darrell, qui changeront la donne.

De part son aspect trop inégal, ce huitième album d’Anthrax se révèle donc assez anecdotique. La faillite de leur maison de disque de l'époque n'aidant pas, il reste comme l’un des albums les plus méconnus du groupe.

NDLR : Il faudra d'ailleurs attendre une réédition de 2003, pour pouvoir se procurer à nouveau "Volume 8: The Threat Is Real", dans une version incluant 3 inédits (dont une reprise de "The Bends" de Radiohead et de "Snap/I'd Rather Be Sleeping” tiré du second album des fous furieux de DRI), et dans laquelle le ghost track "Pieces" est présenté comme un morceau à part entière.

Plus d'information sur http://anthrax.com/nfws/



GROUPES PROCHES:
RED LAMB, FACE DOWN, HOTROAD, DEFICIENCY, SANITY BURNS

LISTE DES PISTES:
01. Crush - 04:22
02. Catharsis - 04:53
03. Inside Out - 05:32
04. P & V - 03:13
05. 604 - 00:35
06. Toast To The Extras - 04:25
07. Born Again Idiot - 04:17
08. Killing Box - 03:37
09. Harms Way - 05:13
10. Hog Tied - 04:36
11. Big Fat - 06:02
12. Cupajoe - 00:47
13. Alpha Male - 03:05
14. Stealing From A Thief (+ Ghost Track "pieces") - 13:03


FORMATION:
Charlie Benante: Guitares / Batterie
Frank Bello: Chant / Basse
John Bush: Chant
Scott Ian: Guitares


TAGS:
-
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ANTHRAX
DERNIERE ACTUALITE
Alcatraz 2020 - 07, 08 et 09 Aout 2020 - Courtrai (Belgique)
Toutes les actualités sur ANTHRAX
DERNIER ARTICLE
ANTHRAX + THE RAVEN AGE (Élysée Montmartre - 16 mars 2017)
Ce jeudi 16 mars 2017, l’Élysée Montmartre accueille un monument du Thrash mondial, ANTHRAX, dont le tout jeune groupe, THE RAVEN AGE, devra ouvrir la soirée. Music Waves était sur les lieux ! Tous les articles sur ANTHRAX
NOTES
2.7/5 (3 avis) 2/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TANGERINE DREAM: Exit (1981)
ROCK ATMOSPHERIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
APOSTLE OF SOLITUDE: Sincerest Misery (2008)
DOOM
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ANTHRAX
ANTHRAX_For-All-Kings
For All Kings (2016)
3/5
1.5/5
NUCLEAR BLAST / THRASH
ANTHRAX_Worship-Music
Worship Music (2011)
4/5
3.3/5
NUCLEAR BLAST / THRASH
ANTHRAX_We-ve-Come-For-You-All
We've Come For You All (2005)
4/5
3.7/5
NUCLEAR BLAST / THRASH
ANTHRAX_Stomp-442
Stomp 442 (1995)
3/5
2.8/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / THRASH
ANTHRAX_Sound-Of-White-Noise
Sound Of White Noise (1993)
4/5
4/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / THRASH
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020