.
.
GROUPE/AUTEUR:

MIRO

(FRANCE)

TITRE:
ROADER (2011)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
POP

""
REALMEAN - 12.07.2011 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Miro s’est fait un nom avec son clip 'Billy The Funkyman', sur un ton résolument drôle et décalé. On y trouve à la fois éloge et dérision du genre musical évoqué, mais sans cynisme ni méchanceté aucune. Après 3 albums studio, de 2003 à 2007, et un enregistrement live en 2008, il nous revient avec ce "Roader" (Rodeur?), s’associant pour l’occasion aux Italiens des 2Pigeons (ce n’est pas la première fois qu’il va chercher du renfort, du côté de sa patrie d’origine).

S’il faut édicter un et un seul constat, s’agissant de cette nouvelle création, c’est que notre ami Miro ne s’interdit rien. La rythmique groovy est assez linéaire, mais le reste est complètement éclectique, de la plus vaste manière : "Roader" réunit toutes sortes de sonorités, des cuivres, des claviers de toutes les époques et de tous les styles, des cordes électrisées ou des basses rondelettes. Ajoutons que le choix des vocalises n’entend obéir à aucune règle, lui non plus. Non seulement le compositeur mêle le français et l’anglais tout au long du programme, mais il navigue continuellement entre tirades chantées et parlées, entre phrasés au grain feutré (de son vocal naturel) et séquences totalement traitées à grand renfort d’effets synthétiques, parfois saturés.

Forcément, promouvoir une orientation musicale particulière serait bien hasardeux, pour ne pas dire chimérique : Miro nous fait goûter au Funk, au Blues, aux élans pop modernistes ou teintés d’accents jazzy, à la New-Wave synthétique made in Depeche Mode (mais si ! écoutez-donc 'Le Rêve Du Petit Garçon', entêtant et talentueusement aérien...). Quand on se permet de démarrer 'Parole De Pirate' sur la méthode d’un Slam étouffé, pour parvenir sur un final électrisé, conjugué à la sauce d’un saxophone qui s’autorise à l’exploration de toute sa gamme tonale (et avec les vocalises aguicheuses de Chiara Oakland Castello, en conclusion du projet), c’est que la diversité stylistique n’est source d’aucun tabou !

Et effectivement, tout cela tient rudement bien... la route. Le fil conducteur, c’est la poésie moderne de Miro, sans excès, sans prétentions élitistes, et qui tisse une toile en arrière-plan, renvoyant habilement les codes d’un morceau vers ceux d’un autre. On retrouvera par exemple l’évocation de la boîte à gants, au travers de 'Sex In The Limo'. Ne vous arrêtez pas au texte minimaliste entamant l’ouverture de 'Parole De Pirate' : le titre est bien plus riche que cela, embarquant diverses références vocales qui nous ramènent à 'Oh Daddy, Daddy'. Les paroles utilisent également les doubles sens, jonglent avec les mots, étayant ainsi l’idée d’un concept se rapprochant au plus près du poème musical. Et si diversité ne rime pas toujours avec qualité, c’est le cas pour ce "Roader". Il n’y a guère que 'La Planète Se Connecte', pour afficher une ritournelle un peu plus légère, un brin convenue.

A l’image de son titre et de son illustration graphique, l’album évolue à la manière d’un Road Movie, d’étape en étape, porté tantôt par une irrésistible soif de liberté et d’évasion, tantôt par un ressenti de questionnement, de crainte, de solitude, voire aussi se laissant aller aux tentations de libertinage ('Sex In The Limo'), telles qu’elles peuvent survenir au gré des rencontres d’une vie marginale.

En conclusion ? S’il n’est pas évident d’identifier la griffe de l’artiste, on peut dire que Miro, traçant sa route à l’écart des chemins balisés, revendique le droit d’être lui-même, d'être libre dans sa musique, libre dans sa vie, jouissant de ses forces autant qu'il assume ses faiblesses. Au final, il nous propose une œuvre étonnamment transversale, à la fois désabusée et insouciante. Et si vous souhaitez en découvrir davantage, sachez que la version publique, en double CD, embarque 11 titres supplémentaires... Nous allons approfondir la question !

Plus d'information sur http://www.miromaispasourd.com/



GROUPES PROCHES:
CHARLELIE COUTURE

LISTE DES PISTES:
01. Sex In The Limo - 04:31
02. La Boîte À Gants - 04:25
03. Indomptable - 04:28
04. Allume-moi II - 04:26
05. La Planète Se Connecte - 03:33
06. Le Rêve Du Petit Garçon - 03:53
07. Oh Daddy, Daddy - 02:36
08. Mon Revolver - 03:52
09. Parole De Pirate - 09:45


FORMATION:
Chiara Oakland Castello: Chant
Jean Marc Miro: Chant / Guitares / Tous les instruments
Kole Laca: Claviers / Synthétiseur


TAGS:
Chant grave, Concept-album, 90's, Avant-gardiste, Bluesy, Electro, Funky, Fusion, Groovy, Happy / Délirant, Planant, Jazzy
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC MIRO
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
CASTLE: In Witch Order (2011)
DOOM
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ZEROGRAVITY: Misplaced Moments (2011)
METAL PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MIRO
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020