ARTISTE:

APOSTLE OF SOLITUDE

(ETATS UNIS)
TITRE:

APOSTLE OF SOLITUDE / RITUALS OF THE OAK / THE FLIGHT OF SLEIPNIR

(2011)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

DOOM

TAGS:
Chant féminin, Growl, Mélancolique
""
CHILDERIC THOR (29.07.2011)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Apostle Of Solitude, Rituals Of The Oak et The Flight Of Sleipnir: Trois entités parmi les plus excitantes apparues ces dernières années sur l’échiquier du Doom. Trois visions différentes mais finalement complémentaires d’un seul et même art doloriste et un album scellant leur éphémère alliance sous l’égide du label Eyes Like Snow, sous-division, rappelons-le, du respectable Nothern Silence, intégralement consacrée au genre et, dans une moindre mesure, au pur Heavy Metal. Ses sorties sont rares mais exigeantes et ne se moquent jamais du fan toujours prêt à vider son compte en banque pour communier avec les vicaires d’une musique qui est bien plus que cela.

Preuve en est, encore une fois, avec ce split dont l’édition vinyle se rapproche plus de la pierre précieuse que du simple bout de rondelle, format du reste idéal pour pouvoir admirer des heures durant le travail d’illustrateur de David Csicsely (The Flight Of Sleipnir), artiste aux nombreuses facettes s’il en est. Démonstration de la fraternité fondant un genre où le respect des valeurs a encore un sens, l’offrande aligne cinq plaintes dont la lourdeur pachydermique n’a d’égale que la beauté désespérée qui les drapent de son linceul.

Si, contrairement à ses deux compagnons de douleur, Rituals Of The Oak n’a droit de cité qu’une seule fois, son prêche étale sa lenteur pétrifiée durant près de 20 minutes, durée qui lui est nécessaire pour ériger son tertre dont la base repose sur ce chant féminin sentencieux qu’engourdie une fatalité tragique. Fidèles à un style dont le monolithisme d’une pureté absolue confine à une forme d’ascétisme, les Australiens nous proposent un véritable chemin de croix au bout duquel une faible lumière, incarnée par une accélération finale que le groupe semble avoir voulu repousser jusqu’au dernier moment, finit par surgir d’une manière salvatrice. Arriver au bout tient de l’épreuve, du supplice, malgré la délivrance qui l’achève in extremis, symbole d’une vie sans joie ni espoir que l’on traîne péniblement en attendant la mort. Tel est le Doom, tel est Rituals Of The Oak.

En comparaison, la contribution d’Apostle Of Solitude, pour aussi Heavy qu’elle soit, paraît presque accrocheuse et légère ! "This Mania" dévoile en effet un groupe porté sur le riff velu mais nourri au Métal traditionnel, cependant que le long "Transgressions" (près de 12 minutes tout de même) creuse une lente excavation mortifère qu’enténèbre un chant d’où perlent des gouttes de désespoir. Perforé par un pan instrumental qui le voit descendre une marche supplémentaire vers l’expression d’une résignation profonde, le titre s’impose comme une des plus douloureuses - et donc une des plus belles – pièces composée par les Américains, dont le dernier album Last Sunrise nous avait un peu déçu.

Enfin, The Flight Of Sleipnir sculpte dans la roche des fjords séculaires, deux pavés dans lesquels s’incruste sa marque si personnelle faite d'un Doom Viking aux sédiments Black Métal. "A Legacy Of Iron" est porté par des chœurs majestueux et voit ses traits s’obscurcirent en fin de parcours. On lui préfèrera toutefois son jumeau "Draugr" qui met en scène des arpèges sylvestres et des aplats terrassant de toute beauté.

Très en forme, les trois groupes font donc honneur à leur réputation en livrant des compositions inédites de qualité, loin des titres au rabais que l’exercice du split pourrait (à tort) supposer. Avec celui réunissant Lord Vicar et Funeral Circle, ainsi que le nouvel opus de The Flight Of Sleipnir, décidément très productif, Eyes Like Now remplit l’actualité du genre pour notre plus grand plaisir.


Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
THE FLIGHT OF SLEIPNIR, APOSTLE OF SOLITUDE

LISTE DES PISTES:
01. Apostle Of Solitude : This Mania - 05:46
02. Rituals Of The Oak : Hallward - 17:37
03. The Flight Of Sleipnir : A Legacy Of Iron - 07:11
04. Apostle Of Solitude : Transgressions - 11:57
05. The Flight Of Sleipnir : Draugr - 07:17

FORMATION:
Brent McClellan (Apostle Of Solitude): Basse
Chuck Brown (Apostle Of Solitude): Chant / Guitares
Clayton Cushman (The Flight Of Sleipnir: Chant / Guitares / Basse / Claviers
Corey Webb ( Apostle Of Solitude): Batterie
Dale Harrison (Rituals Of The Oak): Basse
David Csicsely (The Flight Of Sleipnir): Chant / Guitares / Batterie
Justin Avery (Apostle Of Solitude): Guitares
Matt Shriffer (Rituals Of The Oak): Batterie
Sabine Hamad (Rituals Of The Oak): Chant
Shane Linfoot (Rituals Of The Oak): Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
LORDI: Get Heavy (2002)
HARD ROCK MELODIQUE -
THE KONSORTIUM: The Konsortium (2011)
BLACK METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021