ARTISTE:

JAMES BYRD

(ETATS UNIS)
TITRE:

BEYOND THE PILLARS

(2011)
LABEL:

LION MUSIC

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
80's, Epique, Guitar-Hero
""
MARC M (26.07.2011)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Non, il ne s'agit pas là d'un nouvel album d'un des guitaristes les plus doués de sa génération mais de l'édition d'un album qui est "resté sur l'étagère" comme on dit chez les anglophones, pendant près de 25 ans ! Atlantis Rising était le groupe que James Byrd forma avec le chanteur Freddy Krumins après avoir quitté Fifth Angel vers 1987. Un seul album résulta de cette collaboration mais les deux hommes avaient démarré l'écriture d'autres morceaux auparavant. Sur les quatorze titres de ce CD sorti sous le nom de James Byrd's Atlantis Rising, sept sont des versions différentes de ceux qui ont échoués sur l'album d'Atlantis Rising et sept autres sont des inédits.

Un mélange de plusieurs styles figure sur ce disque. D'une part, il y a le style classique de James Byrd, un métal typé européen pour l'époque, mélodique et puissant, et même relativement hargneux par moments, où les influences de Rainbow, Dio et Black Sabbath. Guitariste de très grande classe, James Byrd est déjà à cette époque très mélodique, inspiré par la musique classique, Uli Jon Roth et Michael Schenker, sans parler de Jimi Hendrix (comme Roth et Frank Marino, une autre de ses références). Ses solos sont remarquablement construits et pas spécialement envahissants. Byrd préfère distiller sa virtuosité avec parcimonie. Assez curieusement, quelques rares morceaux possèdent un côté un peu plus typiquement américain pour l'époque, du bon hard-rock mélodique avec des refrains accrocheurs.

Le guitariste trouve que les 7 titres déjà sortis en 1991 sont ici plus énergiques, plus frais et il n'a pas tort. Quelques versions sont assez similaires, notamment le plutôt direct "Let It Out" (avec un superbe solo néoclassique cependant) ou "Fallen Warrior". Quelques uns ont une durée plus ou moins différente : "After The Fire" – qui bénéficie ici d'une belle intro chorale – est plus long. Par contre, la belle ballade "Angel Of Mercy" est sensiblement plus courte, même si toujours de bonne qualité. C'est essentiellement le son qui fait la différence, encore que chacun ait ses propres défauts. Sur le disque d'Atlantis Rising, il manque de basse et d'un peu de puissance. "Beyond The Pillars" rectifie le tir à ce niveau mais souffre quant à lui d'un son légèrement caverneux sur certains morceaux. Le son de guitare est plus épais et plus incisif à la fois. On entend quelques nappes de claviers ici et là. Avoir l'excellent batteur Ken Mary (déjà chez Fifth Angel)sur ce disque est une bénédiction (il travaillera aussi sur plusieurs albums du guitariste David Chastain) mais un claviériste et trois autres batteurs sont aussi crédités en supplément sans savoir où et de quand datent leurs contributions.

Tout cela sonne de manière un peu datée mais peut-être pas autant que le premier disque d'Atlantis Rising alors que ces enregistrements sont antérieurs et c'est une bonne chose. Les sept morceaux inédits sont pour la plupart largement à la hauteur des autres, notamment "Flying To The Sun" qui ouvre l'album avec une nuance épique sur un rythme rapide. Le chanteur Freddy Krumins possède une belle voix medium claire mais s'ingénie parfois à brailler un peu de trop, en partant dans des aigus qui ne sont pas son registre naturel. C'était (et c'est encore) la mode dans le métal. Il rappelle même curieusement le chant nasillard d'Axl Rose sur "On My Mind", ce qui n'est pas le cas sur le reste.

Une curiosité sur le disque : le lent et sombre "Waiting In The Shadows" avec son style gothique sur fond de synthés et de séquences. La batterie semble électronique ou programmée), et un Krumins plus dramatique que d'ordinaire qui aurait pu éviter ces aigus excessifs. Une deuxième belle ballade (un peu musclée quand même) arrangée avec des claviers et un instrumental lyrique d'inspiration classique, avec une intro et une conclusion acoustiques entourant une partie électrique majestueuse, terminent cet album de très belle manière.

Globalement, c'est bien sûr assez frustrant de ne pas avoir une production meilleure, plus actuelle, et d'entendre aussi quelques clichés au niveau des vocaux, mais "Beyond The Pillars", sans égaler des albums comme "Crimes Of Virtuosity", "Flying Beyond The 9", ou l'excellent instrumental "Son Of Man", vaut néanmoins le détour, ne serait-ce qu'à cause du talent de guitariste de James Byrd.


Plus d'information sur http://www.jamesbyrd.com



GROUPES PROCHES:
-


LISTE DES PISTES:
01. Chasing The Shadows Away (5:25)
02. Fallen Warrior (4:57)
03. I Don't Believe In Love (falling In Lust) (3:26)
04. Fly To The Sun (3:56)
05. On My Mind (4:27)
06. Waiting In The Shadows (4:22)
07. Remember Love (4:12)
08. Angel Of Mercy (4:37)
09. After The Fire (4:11)
10. Eye Of The Storm (3:44)
11. Stranger In The Night (4:15)
12. Let It Out (4:45)
13. Gotta Find You (3:48)
14. Requiem Atlantis (2:54)

FORMATION:
Andrew Baldwin: Claviers
Freddy Krumins: Chant / Claviers / Percussion
Gary Thompson: Batterie
James Byrd: Guitares / Basse
Jeff Mills: Batterie
Ken Mary: Batterie
Richard Stuverud: Batterie
Tim Wolf: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
James Byrd: Beyond The Pillars
 
AUTRES CHRONIQUES
SUN DOMINGO: Songs For End Times (2011)
ROCK - Praticiens d'un rock progressif moderne, Sun Domingo est une des formations à suivre de près dans les années à venir.
TANGERINE DREAM: White Eagle (1982)
ROCK ATMOSPHERIQUE -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JAMES BYRD
JAMES-BYRD_A-Crime-Of-Virtuosity
A Crime Of Virtuosity (1998)
4/5
-/5
LION MUSIC / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021