GROUPE/AUTEUR:

MANOWAR

(ETATS UNIS)

TITRE:
FIGHTING THE WORLD (1987)
LABEL:
ATLANTIC RECORDS
GENRE:
HEAVY METAL

""
LOLOCELTIC - 28.07.2011 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Trois ans après un "Sign Of The Hammer" marquant un peu le pas, les guerriers du métal sont de retour, prêts à en découdre comme l’annonce une pochette sur laquelle Ken Kelly auto-parodie sa propre œuvre utilisée sur le "Destroyer" de Kiss, pour mettre en valeur la musculature des chaque membre du quatuor prêt à combattre le monde ! Pour cela, l’armée de Joey Demaïo a étoffé son armada en proposant le premier album de métal entièrement enregistré et mixé en numérique. Voilà qui en dit long quant aux intentions du quatuor de franchir un nouveau cap dans sa conquête des foules métalliques.

Du clip-vidéo destiné à la heavy-rotation de MTV ("Blow Your Speakers") aux samples guerriers de "Violence And Bloodshed" déversant explosions, sirènes, mitraille et hélicoptères d’une enceinte à l’autre, en passant par une nouvelle apparition d’Orson Wells (déjà présent sur le "Dark Avenger" de "Battle Hymns") sur le mid-tempo heavy et théâtrale "Defender", ou les intermèdes "Holy War" et "Master Of Revenge", tous les moyens sont là pour faire de ce "Fighting The World" l’album incontournable pour tous les amateurs de True Heavy Metal. Et il est vrai qu’il est difficile de résister aux refrains fédérateurs ("Carry On"), au charisme d’un Eric Adams montant dans les aigus les plus improbables avec une aisance déconcertante, aux soli supersoniques d’un Ross qui ne s’appelle pas The Boss pour rien, et aux cavalcades du forgeron Columbus.

Mais si tous ces éléments étoffent la musique de Manowar, ils ont également tendance à laisser deviner quelques objectifs commerciaux derrière ce déballage de gros moyens. Le son est moins cru que sur les 4 premiers opus des Américains et il y perd un peu en authenticité, d’autant que certains titres ont tendance à s’essouffler et à finir sur une répétition sans fin du refrain. Heureusement, le côté guerrier de ces derniers fait passer la pilule grâce à la transe qu’ils déclenchent, et l’on se surprend à gonfler ses muscles sur la plupart des titres pour se montrer dignes des armées levées par les 4 adeptes du body-building.

Car après-tout, il est là le charme de Manowar : se laisser entrainer par Demaïo dans son délire hyper viril et marcher au rythme des hymnes que l’orgueilleux bassiste déverse sur cet album. Prendre ce "Fighting The World" au premier degré, comme d’ailleurs le reste de la discographie de Manowar, c’est faire face à un monument d’un ridicule à pleurer, alors qu’en se laissant emporter par ces riffs puissants et ambiances guerrières et fédératrices, c’est une poussé de testostérone qui vient nous regonfler le moral et nous redonner confiance à chaque fois que l’on reprend un de ces refrains immédiat et accrocheur. L’armée Manowar continue donc son évolution et "Fighting The World" se révèle une nouvelle arme imparable dans sa lutte contre le false metal !

Plus d'information sur http://www.manowar.com/



GROUPES PROCHES:
CRESCENT SHIELD, SHADOW'S MIGNON, WIZARD, ANGELS OF BABYLON, SEVEN KINGDOMS, STEEL HORSE, EX DEO, SABATON, RIOT, ACCEPT

LISTE DES PISTES:
01. Fighting The World - 3:53
02. Blow Your Speakers - 3:43
03. Carry On - 4:19
04. Violence And Bloodshed - 4:01
05. Defender - 6:06
06. Drums Of Doom - 1:15
07. Holy War - 4:45
08. Master Of Revenge - 1:34
09. Black Wind, Fire And Steel - 5:16


FORMATION:
Eric Adams: Chant
Joey DeMaio: Basse
Ross The Boss: Guitares / Claviers
Scott Columbus: Batterie


TAGS:
Lourde
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC MANOWAR
DERNIERE ACTUALITE
Problèmes de santé pour L'ex-Manowar David Shankle
Toutes les actualités sur MANOWAR
NOTES
- /5 (0 avis) 3.5/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TANGERINE DREAM: Hyperborea (1983)
ROCK ATMOSPHERIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
HELHEIM: Heiðindómr Ok Mótgangr (2011)
BLACK METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MANOWAR
MANOWAR_The-Lord-Of-Steel
The Lord Of Steel (2012)
2/5
4/5
REPLICA / HEAVY METAL
MANOWAR_Gods-Of-War
Gods Of War (2007)
1/5
-/5
MAGIC CIRCLE / HEAVY METAL
MANOWAR_Warriors-Of-The-World
Warriors Of The World (2002)
2/5
-/5
NTS / HEAVY METAL
MANOWAR_Louder-Than-Hell
Louder Than Hell (1996)
4/5
-/5
GEFFEN / HEAVY METAL
MANOWAR_The-Triumph-Of-Steel
The Triumph Of Steel (1992)
2/5
-/5
ATLANTIC RECORDS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020