ARTISTE:

RUNNING WILD

(ALLEMAGNE)
TITRE:

DEATH OR GLORY

(1989)
LABEL:

NOISE

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Chant aigu
""
NOISE (04.08.2011)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Cinquième album de Running Wild, "Death Or Glory" voit le jour dès la fin 1989 confirmant la volonté du groupe allemand de poursuivre sur sa glorieuse lancée. En effet, depuis deux albums et en à peine deux ans, le groupe est passé du statut d'espoir à celui de leader de la scène speed-métal germanique et européenne. Le groupe sortant même un single 3 titres de l'album, "Bad To The Bone", comme n'importe quelle autre grosse formation le ferait avant de proposer un nouveau disque. A coup d'hymnes imparables, de nombreux concerts et d'une volonté de fer ainsi que d'une fidélité absolue à son style musicale le groupe a su se construire une solide réputation.

Ce nouvel album, toujours dans l'imagerie de la piraterie, va s'avérer tout aussi redoutable que ses deux prédécesseurs, constituant une redoutable trilogie à la gloire du drapeau noir et de l'aventure. On retrouve donc encore une fois une belle collection d'hymnes de speed-métal, accompagnée de très bons titres marqués du sceau Running Wild dont la patte devient facilement reconnaissable. Le groupe qui dispose de bons moyens, a désormais une production énorme et sait se faire à la fois puissant et mélodique, le tout porté par un Rolf vocalement au sommet de son art.

"Death Or Glory" est donc loin d'être une pale copie. Il est déjà plus long, le plus long depuis les débuts du groupe, et très varié. Il a ses hymnes, comme l'explosif "Riding The Storm", énorme morceau de speed mélodique avec des chœurs guerriers magistraux et une ambiance épique qui colle à merveille à l'image de la piraterie. Il y a aussi "Bad To The Bone" et "March On" tirés du même moule avec chœurs et refrain explosif, et étant de futurs grands titres pour les concerts. Il a aussi de redoutables titres de heavy mélodique, naviguant à merveille entre speed-métal et heavy plus classique. On pensera à la trilogie "Renegade", "Evilution" et "Running Blood" par exemple. Renegade" est d'une rare rapidité tandis que la seconde est un superbe mid-tempo épique et que la troisième est une autre speederie taillée pour la scène avec sa douce intro et son air épique.

Et ça ne s'arrête pas là. Running Wild semble avoir trouvé la recette magique pour composer des chansons faciles à retenir, toutes taillés dans le meilleur du heavy-métal. Jamais l'ennui ne s'installe, le groupe ose même proposer un instrumental, "Highland Glory", assez inhabituel et technique, montrant la virtuosité des musiciens et assez proche de l'esprit du Maiden époque "Somewhere In Time". Enfin, nous garderons "Battle Of Waterloo" sur les huit minutes duquel le groupe rend à merveille l'histoire de la bataille à coups de riffs épiques en diable et encore une fois de très bons chœurs guerriers.

Running Wild réalise le coup de maître avec ce "Death Or Glory" .Cet album d'une grande variété va les propulser encore plus fortement dans la cour des grands du speed-métal, étendre encore un peu plus son auditoire et créer nombre de vocations parmi les musiciens en herbe. En cette fin des années 80, le groupe parait intouchable et réalise une carrière jusque-là sans fautes, sachant évoluer ce qu'il faut sans perdre de vue sa foi dans le heavy-métal germanique.


Plus d'information sur http://www.running-wild.net



GROUPES PROCHES:
GALDERIA, JUDAS PRIEST, EVIL WINGS, U.D.O., SAXON, RAGE, IRON MAIDEN, GIANT X, HELLOWEEN, GRAVE DIGGER

LISTE DES PISTES:
01. Riding The Storm (06:28)
02. Renegade (04:29)
03. Evilution (04:43)
04. Running Blood (04:29)
05. Highland Glory (The Eternal Fight) (04:51)
06. Marooned (05:12)
07. Bad To The Bone (04:46)
08. Tortura Bay (03:16)
09. Death Or Glory (03:56)
10. Battle Of Waterloo (07:48)
11. March On (04:15)

FORMATION:
Ian Finlay: Batterie
Jens Becker: Basse
Majk Moti : Guitares
Rolf Kasparek: Chant / Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (2 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
RUNNING WILD: 1er extrait de "Rapid Foray"
DERNIER ARTICLE
Wacken Open Air 2018 - 3ème Journée - 03 Aout 2018
Pour sa 3ème journée le Wacken Open Air propose une nouvelle journée très riche avec en point d'orgue les pirates du heavy metal, Running Wild.
 

"Ecoutez "Smash" de Clint Slate !"
AUTRES CHRONIQUES
PETER BJÄRGÖ: A Wave Of Bitterness (2009)
METAL GOTHIQUE -
TANGERINE DREAM: Optical Race (1988)
ROCK ATMOSPHERIQUE -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT RUNNING WILD
RUNNING-WILD_Rapid-Foray
Rapid Foray (2016)
2/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
RUNNING-WILD_Resilient
Resilient (2013)
3/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
RUNNING-WILD_Shadowmaker
Shadowmaker (2012)
1/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
RUNNING-WILD_The-Final-Jolly-Roger
The Final Jolly Roger (2011)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / HEAVY METAL
RUNNING-WILD_Rogues-En-Vogue
Rogues En Vogue (2005)
2/5
-/5
GUN RECORDS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021