ARTISTE:

INSIDIOUS OMEN

(CANADA)
TITRE:

ANOINTED WITH THE BLOOD OF CHAOS

(2009)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

BLACK METAL

TAGS:
Dissonant, Growl
""
CHILDERIC THOR (11.08.2011)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Chroniquer le EP d’une jeune horde peu connue et au tableau de chasse (forcément) aussi maigre qu’un sandwich SNCF n’est jamais chose aisée à faire. Pas ou peu d’information, difficulté de replacer l’objet dans un contexte plus large et surtout présence d’un format considéré au mieux comme un aperçu intéressant, au pire comme quelque chose de peu de valeur artistique (et marchande !).

Pourtant, c’est parfois de ces petits bouts de rondelles n’excédant pas la demie heure que peuvent surgir les (bonnes) surprises. Prenez par exemple Anointed With The Blood Of Chaos de Insidious Omen, originellement gravé en 2009 et qui reprend l'air deux ans plus tard grâce au label finlandais Ahdistuksen Aihio Productions. Voici trois pistes, oscillant entre 8 et 10 minutes, d’un Black Metal froid et haineux comme il se doit, mais dont la durée des saillies l’entraîne dans une dimension des plus ténébreuses et maléfiques.

Dommage toutefois que "Feasting At The Trough Of Life" et "Throught Stone And Steel The Flesh SpeaksDeceit", longues et rudes perforations des parois intimes n’épousent pas la progression reptilienne de "Serpent Gates", premier titre tout en ambiances lugubres s'ouvrant sur une intro aux relents incantatoires et que cisaille en deux un break rampant et mortifère qui laissait augurer du meilleur pour la suite de l’écoute et d’un potentiel évident, que tempère par conséquent la banalité de ses deux autres compagnons de route.

Il va de soi que Insidious Omen serait bien inspiré de continuer à creuser cette voie lancinante et sinistre, plutôt que celle qui le voit tenter de battre des records de vitesse et ce, quand bien même il le fait avec une vigueur démoniaque et en n’hésitant pas à briser le rythme lors du troisième et dernier morceau. Résultat mitigé donc mais un groupe à suivre de près néanmoins, dont il faudrait peut-être écouté le jet séminal de 2006 pour se faire une idée plus précise sur ce que la bête a dans le ventre…


Plus d'information sur http://insidiousomen.blogspot.com/



GROUPES PROCHES:
WATAIN


LISTE DES PISTES:
01. Serpents Gate (thus Malkuth Be Reborn) - 10:12
02. Feasting At The Trough Of Lies - 08:30
03. Through Stone And Steel The Flesh Speaks Deceit - 09:40

FORMATION:
Bzath: Chant / Guitares
Ishkingghoul: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
KARMAKANIC: In A Perfect World (2011)
ROCK PROGRESSIF - “In A Perfect World” est un bon album, brillamment exécuté, et bourré d’inventivité. Il reste cependant un peu trop lisse pour y trouver le supplément d’âme qui nous avait cloué 3 ans auparavant !
RUNNING WILD: Masquerade (1995)
HEAVY METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021