ARTISTE:

DRACONIAN

(SUÈDE)
TITRE:

A ROSE FOR THE APOCALYPSE

(2011)
LABEL:

NAPALM RECORDS

GENRE:

DOOM

TAGS:
Chant féminin, Growl, Mélancolique
""
CHILDERIC THOR (08.08.2011)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Arrivé au bon moment, alors que les principaux acteurs du mouvement Gothic-Doom à chanteuse ont commencé à afficher une inspiration en berne, déclin que d'ailleurs rien n'a pu freiner depuis, Draconian s'est donc logiquement imposé comme l'héritier de ces Tristania et autre Theatre Of Tragedy qu'il surpasse de toute façon par une approche beaucoup plus Doom, même si la formule basée sur la belle et la bête qu'incarne l'alternance entre chant de sirène et grognements d'homme en rut, reste de mise.

Mais peu à peu, les Suédois tendent à s'éloigner de ce patronage pour accoster un rivage où la mélancolie s'exprime d'une manière plus Dark que Gothic. Turning Seasons Within témoignait déjà d'une (légère) évolution que A Rose For The Apocalypse poursuit et de fait, accentue. En braquant désormais le regard vers les travaux de leurs compatriotes, Katatonia (il suffit d'écouter "End Of The Rope", très belle pièce au demeurant, pour s'en rendre compte) et Opeth ("A Phantom Dissonance" qui ne manquera pas d'évoquer Damnation lors de ses premières mesures), il est permis de leur reprocher d'avoir un peu dilué une part de leur identité dans un moule ténébreux à la mode. La présence de Jens Bogren, producteur des deux groupes cités plus haut, participe en outre de cet ancrage évident. Chez des médiocres, cette influence aurait pu être fâcheuse, aboutissant un copier-coller grossier mais Draconian a suffisamment de talent pour la transcender et, ce faisant, offrir un très grand disque dans un sous-genre où on ne voit pas bien quelle formation pourrait lui contester sa suprématie.

Fidèle à une exigence qui l'honore et que confirme le temps de plus en long séparant chaque nouvelle offrande, on devine que le collectif n'a rien laisser au hasard, soignant ses compositions qui toutes se révèlent être de petits bijoux d'écriture et d'atmosphères entre romantisme et tristesse, lesquelles doivent autant à la flamboyance obscure et tragique du duo formé par Anders Jacobsson et Lisa Johansson, dont on sent qu'ils ont appris à travailler ensemble, à se connaître, depuis 2002, qu'aux lignes de guitare de Johan Ericson qui tissent un suaire taché de note de désespoir. Discret car s'effaçant au profit de l'ensemble, le musicien, que l'on suit également avec intérêt avec Doom:Vs et dans une moindre mesure, Shadowgarden, érige en réalité la colonne vertébrale de ces longes titres que rehaussent quelques parcimonieuses notes de violon et des vocaux aux nombreuses tessitures ("A Quiet Storm").

Homogène aussi bien dans ses ambiances que dans sa qualité, il semble du reste inutile de vouloir extraire certains morceaux par rapport à d'autres. Plus qu'une collection habile de chansons, A Rose For The Apocalypse forme un tout indivisible et équilibré qu'aucune fausse note ni faiblesse ne viennent en grever la très belle tenue. Encore une fois, Draconian ne risque pas de décevoir, accouchant d'une œuvre dans la continuité de ses superbes devancières, laquelle confirme la longueur d'avance de ses géniteurs par rapport à leurs principaux concurrents.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/draconianofficial/





LISTE DES PISTES:
01. The Drowning Age - 07:18
02. The Last Hour Of Ancient Sunlight - 05:26
03. End Of The Rope - 06:34
04. Elysian Night - 07:52
05. Deadlight - 06:32
06. Dead World Assembly - 05:52
07. A Phantom Dissonance - 05:39
08. The Quiet Storm - 06:37
09. The Death Of Hours - 07:48
10. Wall Of Sighs (bonus) - 05:14

FORMATION:
Anders Jacobsson: Chant
Daniel Arvidsson: Guitares
Fredrik Johansson: Basse
Jerry Torstensson: Batterie
Johan Ericson: Guitares
Lisa Johansson: Chant
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
IS93000
04/11/2015
224
  0 0  
4/5
excellent album, qui suit le précédent, un poil plus pro mais peut être un petit manque de surprise...
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (2 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
DRACONIAN: Nouvel album en octobre
 
AUTRES CHRONIQUES
DODSFERD: Spitting With Hatred The Insignificance Of Life (2011)
BLACK METAL -
KARELIA: Golden Decadence (2011)
METAL INDUSTRIEL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DRACONIAN
DRACONIAN_Under-A-Godless-Veil
Under A Godless Veil (2020)
4/5
-/5
NAPALM RECORDS / DOOM
DRACONIAN_Sovran
Sovran (2015)
4/5
-/5
NAPALM RECORDS / DOOM
DRACONIAN_Turning-Season-Within
Turning Season Within (2008)
3/5
5/5
NAPALM RECORDS / METAL GOTHIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021