GROUPE/AUTEUR:

KOTEBEL

(ESPAGNE)

TITRE:
FRAGMENTS OF LIGHT (2003)
LABEL:
MUSEA
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
CORTO1809 - 24.08.2011 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Si certains groupes donnent l'impression de tourner en rond en rabâchant la même musique tout au long d'un opus, ou de se répéter d'album en album, ce n'est certes pas un reproche qui peut s'appliquer à Kotebel. Après un premier disque entièrement instrumental et dominé par les claviers, suivi d'un second constitué essentiellement d'une longue suite de plus de 35 minutes, le groupe espagnol nous revient avec un album comprenant une dizaine de morceaux s'échelonnant d'à peine 2 minutes à près de 15 minutes et au contenu musical très diversifié.

Il faut dire que le groupe dispose d'un certain nombre d'atouts qui lui permettent de laisser libre cours à ses idées les plus audacieuses avec un égal bonheur : des compositions raffinées oscillant entre classique contemporain et rock progressif, en faisant des détours par le jazz-rock et le rock électronique, et des interprètes possédant une forte personnalité, que ce soit Carlos Plaza aux claviers, Carolina Prieto au chant, Omar Acosta à la flûte, ou Cesar Forero à la guitare, chacun sachant cependant mettre son talent au service de la collectivité.

Le découpage même de l'album fait preuve d'un grand sens de l'équilibre : les trois mini-suites supérieures à dix minutes sont situées au début, au milieu et à la fin de l'album, les trois intermèdes guitaristiques ('El Quimerista') occupent respectivement la troisième, la sixième et la neuvième position. Entre ceux-ci s'intercalent les autres titres au format médian. De même, les titres chantés par Carolina Prieto ('Hades', 'Memory' et 'Fragments Of Light') et, nouveauté, par Juan Olmos ('Fuego') sont équitablement repartis sur l'album et séparés par deux titres instrumentaux à chaque fois, préservant l'équilibre de l'album.

Si 'Legal Identity' et 'Fuego' pêchent un peu, le premier par son côté saccadé peu harmonieux, le second par un chant pleurnichard, très démonstratif et parfois à la limite de la justesse, tous les autres titres sont d'une grande richesse. 'Hades' mêle envolées instrumentales et passages mélancoliques, mélancolie encore avec le très beau 'Memory' où la flûte enchanteresse s'enroule et se déroule autour des vocalises magiques de Carolina Prieto, mélancolie toujours avec le duo piano/basse de 'Mirrors' rappelant Erik Satie, enfin, magie du titre éponyme qui permet une fois encore à Carolina Prieto de nous enjôler de sa voix admirable. S'il est une voix dont il faut tomber amoureux, c'est sans hésitation de celle-ci.

Appendice à l'album, 'Children Suite' reprend huit courtes pièces classiques à la manière d'un Erik Satie ou d'un Claude Debussy, entièrement interprétées au piano solo par Carlos Plaza, dégageant une douceur nostalgique.

"Fragments Of Light" nécessite plusieurs écoutes avant de pouvoir apprécier pleinement la richesse qu'il propose, mais l'effort consenti en vaut vraiment la peine. La voix fantomatique et cristalline de Carolina Prieto devrait être un stimulant suffisant pour donner aux plus récalcitrants l'envie de persévérer.

Plus d'information sur http://www.kotebel.com/



GROUPES PROCHES:
[BLEU], KING CRIMSON, ART ZOYD, CICCADA, ELP, DELUGE GRANDER, VAN DER GRAAF GENERATOR

LISTE DES PISTES:
01. Hades – 12:00
02. Legal Identity – 03:42
03. El Quimerista 1 – 02:36
04. Memory – 07:43
05. Fuego – 14:51
06. El Quimerista 2 – 05:08
07. Mirrors – 07:52
08. Fragments Of Light – 03:08
09. El Quimerista 3 – 02:21
10. Children Suite 1-8 – 12:18


FORMATION:
Carlos Franco Vivas: Batterie
Carlos Plaza: Basse / Claviers / Percussions
Carolina Prieto: Chant
César Garcia Forero: Guitares / Basse (6), Batterie (6), Orgue (6)
Juan Olmos: Chant (5)
Luis Arnaldo: Récitatif (4, 5, 8)
Omar Acosta: Flûte


TAGS:
Avant-gardiste, Chaotique, Musique Classique, Planant, Mélancolique, Romantique, Symphonique, Technique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC KOTEBEL
DERNIERE ACTUALITE
KOTEBEL: Sortie de "Cosmology"
Toutes les actualités sur KOTEBEL
NOTES
4/5 (1 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
WHITE WIDDOW: Serenade (2011)
A.O.R.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
AARNI: Bathos (2004)
DOOM
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KOTEBEL
KOTEBEL_Cosmology
Cosmology (2017)
4/5
3/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
KOTEBEL_Concerto-For-Piano-And-Electric-Ensem
Concerto For Piano And Electric Ensemble (2012)
5/5
4/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
KOTEBEL_Ouroboros
Ouroboros (2009)
4/5
5/5
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
KOTEBEL_Omphalos
Omphalos (2006)
5/5
4/5
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
KOTEBEL_Mysticae-Visiones
Mysticae Visiones (2002)
4/5
4/5
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020