GROUPE/AUTEUR:

NEWMAN

(ROYAUME UNI)

TITRE:
UNDER SOUTHERN SKIES (2011)
LABEL:
AOR HEAVEN
GENRE:
A.O.R.

""
LOLOCELTIC - 26.08.2011 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
L’air de rien, cela fait déjà 14 ans que Steve Newman enchaine les albums avec son groupe éponyme sans pour autant que le public hexagonal n’accorde la moindre attention à son Aor de qualité. Bénéficiant d’une distribution commune de la part de Bad Reputation et de Aor Heaven pour ce huitième opus, il se pourrait que les choses changent enfin, d’autant que "Under Southern Skies" mérite que les amateurs de Hard FM et d’Aor prennent la peine de s’y arrêter. En effet, non seulement le fait que le Britannique tienne à la fois les rôles de chanteur, de guitariste et de claviériste mérite le respect, mais en plus, ses compositions sont d’une qualité qui ne doit plus rester dans l’anonymat.

Bien que ne révolutionnant pas le style, l’identité de Newman n’en est pas moins affirmée, glissant sur des eaux aux reflets rappelant parfois le Asia de la période John Payne, dont la voix de Steve est très proche bien que moins puissante, mais également par certaines structures comme ce "Montserrat" montant en puissance sur plus de 7 minutes, ou un "Fire With Fire" à la mélancolie ondulant sur un délicat mid-tempo. C’est également l’image de Journey qui vient à l’esprit lors d’un "If He Loves You" respirant le géant américain aussi bien dans ses lignes de claviers, ses chœurs ou son refrain. Newman réussit même à marier ces deux influences sur un "Without Warning" au tempo variant entre couplets et refrains, sans que jamais l’on ne puisse crier au plagiat.

Car le mérite principal de Newman est de s’immiscer un peu plus à chaque écoute, comme un animal timide qu’il faut prendre le temps d’apprivoiser et qui délivre de nouveaux trésors à chaque fois qu’on l’on prend la peine de revenir vers lui. "Killing Me" accroche l’attention dès la première écoute, mais "Under Southern Skies" se révèle plus ambitieux avec son tempo plus heavy. Le carénage du dynamique "Save No Prisoners" brille au premier regard, mais "Strength To Carry On" ne laisse apparaitre sa mélancolie que si l’on prend la peine d’y regarder de plus près. Et si la voix de Steve montre parfois quelques limites, ses soli sont de ces pépites discrètes dont l’éclat n’apparait que si l’on y porte un minimum d’attention.

Sans atteindre les sommets enneigés de sa pochette, ce "Under Southern Skies" n’en est pas moins un excellent album qu’il serait dommage d’ignorer pour peu que l’on soit amateur de belles mélodies à la fois dynamique et travaillées. Reste à Newman à composer le hit indispensable à tout album de Hard FM / Aor pour sortir du lot, ainsi qu’une production peut-être un peu plus chaude, en particulier en ce qui concerne une rythmique parfois un peu trop mécanique, sans que cela soit rédhibitoire. Toujours est-il qu’il est grand temps de donner à ce combo l’attention qu’il mérite au sein d’un paysage musical auquel il apporte une approche toute en précision et en délicatesse.

Plus d'information sur http://www.newmansound.com/



GROUPES PROCHES:
JOURNEY, ASIA, BROTHER FIRETRIBE, TOBRUK, STRANGEWAYS, AIRRACE, FM, SHY, GIANT, W.E.T.

LISTE DES PISTES:
01. Killing Me - 4:47
02. If He Loves You - 4:57
03. Under Southern Skies - 5:36
04. Strength To Carry On - 4:22
05. Ghost In The Night - 4:19
06. Without Warning - 5:39
07. She's Gone - 4:18
08. Fire With Fire - 4:57
09. Save No Prisoners - 4:27
10. Wish You Were Here - 4:34
11. Montserrat - 7:22


FORMATION:
Rob McEwen : Batterie
Steve Newman: Chant / Guitares / Basse / Claviers
Shaun Bessant: Guitares / Invité


TAGS:
Accessible / FM
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
PETE_T - 26/08/2011 -
0 0
3/5
Il manque un peu de lourdeur dans la rythmique pour devenir incontournable. Toutefois, les mélodies sont bien troussées, la voix proche de Payne fait mouche, les nombreux breaks au sein des compositions et l'absence évidente d'effets de redite sont un ensemble de clins d’œils qui devraient plaire aux amateurs du genre.
A l'image de White Widdow (l'album "Serenade") Newman délivre un bel album Hard FM/AOR intéressant. Cela fait un beau package !
7,5/10 aussi.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC NEWMAN
DERNIERE ACTUALITE
NEWMAN: The Elegance Machine
Toutes les actualités sur NEWMAN
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
FAREWELL POETRY: Hoping For The Invisible To Ignite (2011)
POST ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
RUNNING WILD: Rogues En Vogue (2005)
HEAVY METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NEWMAN
NEWMAN_Ignition
Ignition (2020)
4/5
4/5
AOR HEAVEN / A.O.R.
NEWMAN_Aerial
Aerial (2017)
5/5
-/5
AOR HEAVEN / A.O.R.
NEWMAN_The-Elegance-Machine
The Elegance Machine (2015)
4/5
5/5
AOR HEAVEN / A.O.R.
NEWMAN_Newman-14
Newman 2014 (2014)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / A.O.R.
NEWMAN_Siren
Siren (2013)
4/5
5/5
AOR HEAVEN / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020