GROUPE/AUTEUR:

THE WHO

(DEFAULT)

TITRE:
FACE DANCES (1981)
LABEL:
POLYDOR
GENRE:
ROCK

""Face Dances" n'est ni bon, ni mauvais, simplement fade, insipide, inspirant une écoute polie mais ennuyée."
CORTO1809 - 09.09.2011 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Pour la première fois de l’ histoire des Who, le line-up de "Face Dances" n'est plus le line-up originel. Et pour raison de force majeure : Keith Moon est décédé en septembre 1978, juste après l'enregistrement de leur précédent album, "Who Are You", des suites de ses problèmes d'alcoolisme et de drogue. Son successeur, Kenney Jones, ex-batteur du groupe mod Small Faces rebaptisé Faces à l'arrivée de Rod Stewart et Ron Wood, a d'abord fait ses armes en concert avec les trois survivants des Who avant d'intégrer officiellement le groupe pour l'enregistrement de cet album.

Voilà pour le contexte. Qu'en est-il de la musique ? A vrai dire, le décès de leur batteur emblématique et les problèmes endémiques de Pete Townshend et John Entwistle avec l'alcool, les histoires de cœur et les dettes, n'ont guère changé la physionomie des albums des Who. C'est un bien et un mal à la fois. Les amateurs du groupe retrouveront facilement leurs repères à l'écoute des différents titres de l'album : les Who font du Who, c'est-à-dire du rock assez classique, s'écoutant facilement, qui donne envie de battre la mesure.

Mais quel intérêt y a-t-il à écouter les chansons de "Face Dances" quand il est possible d'écouter les mêmes en dix fois mieux sur "Who's Next" ? Les compositions de ce nouvel opus sont moins accrocheuses, l'interprétation moins énergique. Le cœur n'y est plus et les Who semblent le plus souvent être aux abonnés absents, même s'ils sortent de leur semi-léthargie à l'occasion de quelques titres ('You Better You Bet', 'Cache Cache', 'The Quiet One', encore que ce hard rock pêchu signé et chanté par John Entwistle fasse plutôt penser à Led Zeppelin). Le travail est honnête, mais les Who n'arrivent pas à se renouveler et l'énergie et l'humour des débuts ont disparu.

"Face Dances" n'est donc pas un mauvais album. En fait, il n'est ni bon, ni mauvais, simplement fade, insipide, inspirant une écoute polie mais ennuyée. Les fans ne regretteront pas d'avoir ce disque dans leur collection, qu'ils pourront toujours écouter pour se changer de "Tommy" ou "Quadro phenia". Les autres seraient bien inspirés de s'en tenir aux productions antérieures à 1975.

Plus d'information sur http://www.thewho.com/



GROUPES PROCHES:
THE BLACK CADILLACS, MODEST MIDGET, CORKY LAING AND THE PERFECT CHILD, DOUG VARTY BAND, THE MOVE, WISHBONE ASH

LISTE DES PISTES:
01. You Better You Bet – 5:36
02. Don't Let Go The Coat – 3:43
03. Cache Cache – 3:57
04. The Quiet One – 3:09
05. Did You Steal My Money – 4:10
06. How Can You Do It Alone – 5:26
07. Daily Records – 3:27
08. You – 4:30
09. Another Tricky Day – 4:55
10. I Like Nightmares (bonus) – 3:09
11. It's In You (bonus) – 4:59
12. Somebody Saved Me (bonus) – 5:31
13. How Can You Do It Alone (bonus Live) – 5:24
14. The Quiet One (bonus Live) – 4:28


FORMATION:
John "Rabbit" Bundrick: Claviers
John Entwistle: Chant / Basse / Claviers / Choeurs
Kenney Jones: Batterie / Choeurs
Pete Townshend: Chant / Guitares / Claviers / Choeurs
Roger Daltrey: Chant / Choeurs, Harmonica


TAGS:
Accessible / FM
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC THE WHO
DERNIERE ACTUALITE
THE WHO reviennent avec un nouvel album!
Toutes les actualités sur THE WHO
NOTES
3/5 (1 avis) 2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
Y&T: Contagious (1987)
HARD ROCK MELODIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
AC/DC: Backtracks (2009)
HARD ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE WHO
THE-WHO_Endless-Wire
Endless Wire (2006)
3/5
-/5
POLYDOR / ROCK
THE-WHO_It-s-Hard
It's Hard (1982)
3/5
-/5
POLYDOR / ROCK
THE-WHO_Who-Are-You
Who Are You (1978)
1/5
3/5
POLYDOR / ROCK
THE-WHO_The-Who-By-Numbers
The Who By Numbers (1975)
4/5
-/5
POLYDOR / ROCK
THE-WHO_Quadrophenia
Quadrophenia (1973)
5/5
4/5
POLYDOR / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020