.
.
GROUPE/AUTEUR:

EDGUY

(ALLEMAGNE)

TITRE:
AGE OF THE JOKER (2011)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
HARD ROCK MELODIQUE

"Goûtons ici les mélodies sympathiques et parfaitement mémorisables qui nous sont proposées, comme les soli d'un excellent niveau qui parsèment les titres"
LYNOTT - 13.09.2011 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Neuvième album pour la bande à Sammet qui, grâce à ses piges avec Avantasia a récolté quelques brassées de lauriers méritées. Retour aux sources donc, avec cet Age Of The Joker au sein de son combo d’origine, trois ans après un Tinnitus Sanctus décrié, la faute à son manque d’imagination criant et son quasi-abandon des tant appréciées envolées métal-mélodiquées/power-speedées des débuts.

Le petit nouveau, mettons fin au double suspens immédiatement, persiste et signe dans le choix du genre, celui du Hard Rock/Heavy Metal des 80’s-matiné de FM-mais épique tout de même, tout en étant plus recherché que son prédécesseur grâce à l’apport de sonorités nouvelles et l’impact d’influences pas forcément évidentes jusqu’ici.

Alors certes, le single ("Robin Hood" ici), traditionnellement jugé comme étant le meilleur (ou le plus représentatif), morceau de l’album, qui nous avait de ce fait guère mis l’eau à la bouche, lance l’œuvre de manière trop classiquement épique, mais l’écoute du reste de l’œuvre bouleverse ce (presque) décevant premier titre quasiment caricatural.

La suite est en effet bien plus réjouissante. En effet, en parcourant cet Age Of The Joker, où notons-le Sammet se montre particulièrement à son aise et ne rechigne pas - la mégalomanie ne passera pas par lui - à partager les vocalises avec ses petits camarades à l’occasion de chœurs fort réussis, nous découvrons avec plaisir que les fées de l’inspiration se sont à nouveau penchées sur le berceau du remuant bébé.

Que nous réserve donc de novateur ce nouvel opus d’Edguy ? Hé bien quelques relents inhabituels de blues comme sur l’habile "Pandora’s Box" que n’aurait pas renié un Whitesnake des 70’s voire un Aerosmith adepte de la slide, d’influences celtiques/Folk, comme sur le progressif et fort réussi "Rock Of Cashel" (un des sites médiévaux historiques majeurs de l'Irlande) qui nous entraîne sur son break dans une sarabande folklorique nous ramenant à Thin Lizzy voire à Kansas ou de sonorités kitch dignes du "Jump" de Van Halen avec le jovial et commercial "Two Out of Seven" (qui rappelle Europe également). Dans un registre peu couru par le groupe peuvent également être évoqués des riffs dignes de Black Sabbath dans le sinistre "Face In The Darkness" et un orgue façon Rainbow au cœur d’un titre Power galopant avec "The Arcane Guild". Notons, concernant cet instrument, une tendance sur cet Age Of The Joker à son utilisation renforcée eu égard à ce à quoi le combo nous avait habitué jusque-là, avec, pour exemple la belle réussite FM de "Fire On The Downline" (coucou Def Leppard).

Alors bien entendu, à côté de ça, Edguy sait toujours faire du Edguy. Les fans d’ Hellfire Club se retrouveront en terrain conquis avec le rapide "Nobody’s Hero" et l’épique "Behind the Gates to Midnight World", pièce de près de dix minutes, mélodieuse et porteuse d’atmosphères très variées.

Ainsi, bien que la ballade finale, le neutre "Every Night Without You" n’apporte rien à l’œuvre proposée, celle-ci mérite de nombreux bon points, ce qui devrait permettre à ce petit dernier de la bande à Tobbias d’éviter les critiques trop souvent féroces prononcées fréquemment à l'encontre des groupes portés très tôt aux nues. Il est fort probable qu'il s'agisse ici d'un voeu pieux car d'aucuns trouveront certainement à redire sur le manque de renouvellement mélodique, la similitude des structures d'un morceau à l'autre et la ressemblance des refrains avec ceux d'Avantasia ou de l'Edguy post-Theater Of Salvation. Mais qu'importe les avis de ces esprits chagrins, goûtons ici les mélodies sympathiques et parfaitement mémorisables qui nous sont proposées comme les soli d'un excellent niveau qui parsèment les titres.

Plus d'information sur http://www.edguy.net



GROUPES PROCHES:
METALIUM, HEAVENLY, DAWN OF SILENCE, SAIDIAN, EDENSANDS, AXXIS, BLOODBOUND, , STRATOVARIUS, INSTANZIA

LISTE DES PISTES:
01. Robin Hood - 8:24
02. Nobody's Hero - 4:31
03. Rock Of Cashel - 6:18
04. Pandora's Box - 6:45
05. Breathe - 5:03
06. Two Out Of Seven - 4:27
07. Faces In The Darkness - 5:22
08. The Arcane Guild - 4:58
09. Fire On The Downline - 5:46
10. Behind The Gates To Midnight World - 8:56
11. Every Night Without You - 4:52


FORMATION:
Dirk Sauer: Guitares
Felix Bohnke: Batterie
Jens Ludwig: Guitares
Tobias Exxel: Basse
Tobias Sammet: Chant


TAGS:
Choeurs, 80's, Accessible / FM
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC EDGUY
DERNIERE ACTUALITE
EDGUY : Nouvelle lyric video
Toutes les actualités sur EDGUY
DERNIERE INTERVIEW
Music Waves a rencontré Tobias Sammet pour évoquer Avantasia, Edguy et ce nouvel album déroutant avec notamment sa ballade Springsteen, sa reprise de Falco... et sur la scène metal devenue, selon lui, un cliché d'elle-même !

NOTES
3.3/5 (3 avis) 3.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
CHTHONIC: Takasago Army (2011)
BLACK METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
TOMMY PELTIER: Love, Women And Song (2011)
JAZZ
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT EDGUY
EDGUY_Space-Police--Defenders-Of-The-Crown
Space Police - Defenders Of The Crown (2014)
4/5
3/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
EDGUY_Tinnitus-Sanctus
Tinnitus Sanctus (2008)
3/5
3/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
EDGUY_Rocket-Ride
Rocket Ride (2006)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
EDGUY_King-Of-Fools
King Of Fools (2004)
2/5
-/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
EDGUY_Hellfire-Club
Hellfire Club (2004)
5/5
4.7/5
NTS / METAL MELODIQUE
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020