GROUPE/AUTEUR:

TOKYO BLADE

(ROYAUME UNI)

TITRE:
NIGHT OF THE BLADE (1984)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
HEAVY METAL

""
NESTOR - 04.10.2011 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
L’énergie est certainement la principale qualité de Tokyo Blade. En effet, les Britanniques ne se démarquent pas réellement de leurs concurrents par la qualité et l’originalité de leurs compositions ou par leur maîtrise technique. Non, ce qui fait que Tokyo Blade a acquis une certaine renommé tient plutôt au fait que leur musique dégage une énergie et une fougue assez remarquable. Ce troisième album (ou second si l’on considère que "Midnight Rendez-vous" n’est grosso modo que la version US de leur 1er album), peut d’ailleurs en témoigner.

Les riffs accrocheurs et les chœurs entrainants sont légions. Et des morceaux tels que "The Night Of The Blade", "Someone To Love" ou "Unleash The Beast" nous plongent avec délectation dans un Heavy Metal classique et de qualité. Les influences liées à Iron Maiden sont toujours présentes, mais elles se mêlent désormais avec des ambiances plus proches de l’esprit de Def Leppard. Et si le groupe ne parvient pas tout à fait à rivaliser avec les productions de l’époque de ses deux homologues, le fossé est assez réduit. Les parties de guitares sont très réussies comme en témoignent "Dead Of The Night" et "Warrior Of The Rising Sun".

Sans être exceptionnel, le chant de Vic Wright est bien plus puissant (professionnel ?) que celui d’Alan Marsh, son prédécesseur, dont les chœurs sont toujours présents sur l’album. En effet, le nouveau chanteur venait tout juste d’arriver dans le groupe. L’album étant alors quasiment achevé, Wright se contenta de réenregistrer les pistes de chant. Sa contribution à l’amélioration du niveau du groupe est cependant indéniable et apparait de manière claire lorsque l’on écoute "Night Of The Blade... The Night Before", la version enregistrée avec Alan Marsh, leur premier chanteur.

Avec "Love Struck", le groupe dispose même d’un hit en puissance, ce morceau possédant un sens de la mélodie et une efficacité indéniable. Malheureusement, le pic de créativité que Tokyo Blade atteint ici, s’apparente un peu à un feu de paille, et le groupe, englué dans d’incessants changements de line-up n’a pas su confirmer par la suite les espoirs que pouvaient faire naître ce bon album. Il n’en reste pas moins que ce court (34 minutes !) "Night Of The Blade", est un excellent et réjouissant témoignage de la fraicheur qui se dégageait du Heavy Metal dans les années 80.

Plus d'information sur http://www.tokyoblade.com/



GROUPES PROCHES:
METALLICA, THIN LIZZY, DIAMOND HEAD, IRON MAIDEN

LISTE DES PISTES:
01. Someone To Love - 03:41
02. Night Of The Blade - 04:01
03. Rock Me To The Limit - 05:54
04. Warrior Of The Rising Sun - 04:25
05. Unleash The Beast - 04:32
06. Love Struck - 03:43
07. Dead Of The Night - 03:45
08. Lightning Strikes (straight Through The Heart) - 04:21


FORMATION:
Andy Boulton: Guitares
Andy Wrighton: Basse
John Wiggins: Guitares
Steve Pierce: Batterie
Vicki James Wright: Chant


TAGS:
80's
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
LYNOTT - 05/10/2011 -
0 0
4/5
34 minutes de Heavy Metal entraînant coincé, c'est tout à fait exact Monsieur le Chroniqueur, entre la Vierge de Fer et les Léopards Sourds. Un album galvanisant qui a marqué une époque, en tous cas en ce qui me concerne. Quel dommage que ce soufflet-là soit aussi vite retombé qu'il avait enflé, ce d'autant que l'album de la reformation sorti cette année 2011 est assez navrant.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC TOKYO BLADE
DERNIERE ACTUALITE
TOKYO BLADE: Les détails sur 'Dark Revolution'
Toutes les actualités sur TOKYO BLADE
NOTES
4/5 (1 avis) 3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
RENAISSANCE OF FOOLS: Fear Hope & Frustration (2011)
METAL PROGRESSIF Renaissance Of Fools s’avère être une véritable belle surprise de cette année, pour les amateurs des premiers albums de Pain Of Salvation comme pour les esthètes d'un metal progressif original.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ZZ TOP: ZZ Top's First Album (1971)
ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TOKYO BLADE
TOKYO-BLADE_Dark-Revolution
Dark Revolution (2020)
4/5
3/5
AUTRE LABEL / HEAVY METAL
TOKYO-BLADE_unbroken
Unbroken (2018)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / HEAVY METAL
TOKYO-BLADE_Thousand-Men-Strong
Thousand Men Strong (2011)
2/5
-/5
FASTBALL / HEAVY METAL
TOKYO-BLADE_Eye-Of-The-Storm
Eye Of The Storm (2008)
1/5
-/5
AUTRE LABEL / HEAVY METAL
TOKYO-BLADE_Pumphouse
Pumphouse (1998)
2/5
-/5
AUTRE LABEL / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020