GROUPE/AUTEUR:

RENAISSANCE OF FOOLS

(SUÈDE)

TITRE:
FEAR HOPE & FRUSTRATION (2011)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
METAL PROGRESSIF

"Renaissance Of Fools s’avère être une véritable belle surprise de cette année, pour les amateurs des premiers albums de Pain Of Salvation comme pour les esthètes d'un metal progressif original."
NUNO777 - 04.10.2011 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
On l’a oublié mais le Pain Of Salvation des débuts voyait en ses rangs un guitariste nommé Daniel Magdic et, excusez du peu, actif artisan des excellents Entropia et One Hour By The Concrete Lake. Après son départ de Pain Of Salvation, Daniel Magdic n’a pas abandonné la musique, loin de là.
C’est avec curiosité que nous avons appris, il y a quelques mois maintenant, que celui-ci construisait son retour par l’intermédiaire d’un groupe, Renaissance Of Fools, et que le fruit de ce long travail de composition avait un nom : Fear, Hope & Frustration. Daniel a réuni autour de lui un groupe complet de musiciens chevronnés dont le chanteur à la voix rauque Kjell Sjostrom issu du groupe Thalamus.

Si l’expérience Pain Of Salvation a laissé des traces dans l’inspiration de Daniel Magdic ce n’est pas forcément du côté du métal progressif suédois que l’on pense quand on écoute pour la première fois Fear, Hope & Frustration. L’album sonne américain avec des rythmes et un travail mélodique (notamment pour les chœurs) que l’on peut trouver chez King’s X ("The Child That Used To Play") et des tempos parfois lents, proches de ce que le grunge d’Alice In Chains a produit ("Misguided Mind"). C’est au niveau des mélodies vocales que la parenté avec la bande à Gildenlow est la plus forte. Au moins la moitié du disque fait penser, de part les riffs ou les refrains, aux premiers albums de Pain Of Salvation.

La plupart des titres de ce Fear, Hope & Frustration sont construits sur un schéma assez classique et il n’y a que le dernier titre, "Intervention Part 1 and 2", qui lorgne plus franchement sur le métal progressif. Les morceaux débutent souvent sur une introduction, soit arpégée en son clair soit avec un riff puissant, et se déroulent sans réelle fantaisie progressive jusqu’aux cassures (plutôt bien faites) précédant les soli de guitare. Cette formule simple accouche de très bons titres dont "Polarized Round" ou "Claws Of Norms" et hormis "Leave It All Behind" et "Sleep", qui n’apportent rien de particulier, chacun des dix autres titres de l’album possède tous des qualités mélodiques pour convaincre.

Les seules réserves sur ce disque ont à voir avec une trop grande constance entre les morceaux, peu de variations ou de changements de sonorités à se mettre dans les oreilles. La voix de Kjell Sjostrom, sorte de Zakk Wylde indolent, ne s’aventure que trop peu dans la puissance et la rage. Son travail au sein du groupe est majoritairement très réussi mais on craint qu’il ne soit borné qu’à un registre restreint.

Renaissance Of Fools s’avère être une véritable belle surprise de cette année. Daniel Magdic a mûri son retour musical et le résultat proposé est à la hauteur de l’investissement. Il a aussi eu la bonne inspiration de ne pas rester bloquer dans le passé pour proposer un Entropia-bis qui aurait surement été catastrophique. Fear, Hope & Frustration se place idéalement dans un créneau musical qui n’est plus très fréquenté (aussi et surtout depuis le changement de direction de Pain Of Salvation) et qui contentera les déçus des deux Road Salt comme les amateurs d’un métal qui sait être très mélodique.

Plus d'information sur http://www.henrysson.se/fools/www/?visa=contact



GROUPES PROCHES:
KING'S X, ALICE IN CHAINS, ENCHANT, PAIN OF SALVATION

LISTE DES PISTES:
01. Precious Life-05:04
02. Misguisded Mind-03:57
03. Ordinary Mans Diary-06:27
04. Polarized Round-05:35
05. Leave It All Behind-04:01
06. Claws Of Norms-04:18
07. Sleep-04:55
08. The Child That Used To Play-04:45
09. The Chains Of Thought-04:40
10. Intervention Part I & II-07:40


FORMATION:
Bjorn Tauman : Chant / Basse
Daniel Magdic : Chant / Guitares
Kjell Sjostrom : Chant / Guitares
Magnus Karlsson: Batterie


TAGS:
Chant éraillé, Chant grave, Groovy
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC RENAISSANCE OF FOOLS
DERNIERE ACTUALITE
RENAISSANCE OF FOOLS: Spring
Toutes les actualités sur RENAISSANCE OF FOOLS
DERNIERE INTERVIEW
Daniel Magdic, le leader de Renaissance Of Fools, a répondu à nos questions sur la sortie de son nouvel album Fear Hope And Frustration.

NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
YANN TIERSEN: Skyline (2011)
AUTRES
 
CHRONIQUE SUIVANTE
TOKYO BLADE: Night Of The Blade (1984)
HEAVY METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT RENAISSANCE OF FOOLS
RENAISSANCE-OF-FOOLS_Spring
Spring (2015)
4/5
-/5
METALVILLE / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020