GROUPE/AUTEUR:

INSOMNIUM

(FINLANDE)

TITRE:
ONE FOR SORROW (2011)
LABEL:
CENTURY MEDIA RECORDS
GENRE:
DEATH METAL

""
STRUCK - 28.10.2011 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Les clichés ont la vie dure et ce n’est pas avec ce cinquième album enfonçant le clou de l’évidence d’un mélodeath / doom mélancolique qu’Insomnium va changer les mentalités voulant que tout groupe finlandais doit obligatoirement officier dans le registre d’une musique lancinante et sombre rappelant le climat rigoureux du pays des milles lacs. Malgré tout, une nouvelle décennie s’ouvre pour le quatuor de Carélie du Nord, et pour l’occasion, ces derniers -jusqu’à présent distribués par Candelight- sont passés dans le catalogue de Century Media.

A la question qui est de savoir si le contenu de ce "One For Sorrow" sera affecté par ce transfert, "Through The Shadows" qui s’ouvre sur l’introductif "Inertia" -préambule atmosphérico-mélancolique- répond sans surprise à nos interrogations. Insomnium œuvre exactement là où nous attendions les Finlandais, à savoir un doom/death mélodique envoûtant avec toutefois un bémol: le chant clair de Niilo Sevänen, loin d’être convaincant…

A l’instar des grands maîtres du genre Amon Amarth ou Amorphis, Insomnium nous transporte dans un univers épique, comme "Song Of The Blackest Bird" jouant à fond la carte des émotions aussi antinomique que la rage et la mélancolie au gré des changements de tempo et des atmosphères doom, folk, death… Alternant titres épiques et d’autres plus directs, "One For Sorrow" évite l’écueil d’un album stéréotypé qui reviendrait uniquement à emprunter le style aussi riche soit-il d’un doom/ death mélodique. C’est ainsi que dans un registre plus traditionnel, Insomnium revient à ses premiers amours mélodeath avec le très Dark Tranquillity, "Every Hour Wounds". Mais de façon générale, les Finlandais nous abreuvent d’un doom/ death mélancolique envoûtant pouvant rappeler Swallow The Sun ou encore Ghost Brigade.

Si bien qu’au final, les esprits chagrins diront que tous les titres de ce "One For Sorrow" perpétuent une recette qui n’évoluent guère depuis les précédentes productions et laissent une impression de redite entre les frères de sang de Swallow The Sun, Ghost Brigade d’un côté, Amon Amarth, Amorphis de l’autre, voire Dark Tranquillity… Certes, mais au-delà de ces parallèles réducteurs, "One For Sorrow" ne présente véritablement aucun point faible au point d’en faire un album qui risque fort de convaincre les fans des formations précitées.

Plus d'information sur http://www.insomnium.net/



GROUPES PROCHES:
SWALLOW THE SUN, WORDS OF FAREWELL, OPETH, DARK TRANQUILLITY, OMNIUM GATHERUM, FALCHION, DESTINITY, AMORPHIS, BARREN EARTH

LISTE DES PISTES:
01. Inertia - 3:43
02. Through The Shadows - 4:31
03. Song Of The Blackest Bird - 7:29
04. Only One Who Waits - 5:17
05. Unsung - 5:04
06. Every Hour Wounds - 5:24
07. Decoherence - 3:18
08. Lay The Ghost To Rest - 7:46
09. Regain The Fire - 4:26
10. One For Sorrow - 6:06


FORMATION:
Markus Hirvonen: Batterie
Niilo Sevänen: Chant / Basse
Ville Friman : Guitares
Ville Vänni: Guitares


TAGS:
Chant guttural, Lourde, Mélancolique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC INSOMNIUM
DERNIERE ACTUALITE
INSOMNIUM: Nouvel album en octobre
Toutes les actualités sur INSOMNIUM
NOTES
- /5 (0 avis) 3.4/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DOOGIE WHITE: As Yet Untitled (2011)
HARD ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ALTERNATIVE 4: The Brink (2011)
ROCK ATMOSPHERIQUE Sans démonstration, tout en subtilité, "The Brink" s'impose comme l'un des meilleurs albums de rock atmosphérique de ces dernières années.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT INSOMNIUM
INSOMNIUM_Heart-Like-A-Grave
Heart Like A Grave (2019)
4/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DEATH METAL
INSOMNIUM_Winter’s-Gate
Winter’s Gate (2016)
4/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DEATH METAL
INSOMNIUM_Shadows-Of-A-Dying-Sun
Shadows Of A Dying Sun (2014)
4/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DEATH METAL
INSOMNIUM_Across-The-Dark
Across The Dark (2009)
4/5
-/5
CANDLELIGHT RECORDS / AUTRES EXTREME
INSOMNIUM_Above-The-Weeping-World
Above The Weeping World (2006)
4/5
4/5
CANDLELIGHT RECORDS / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020