ARTISTE:

SATAN JOKERS

(FRANCE)
TITRE:

ADDICTIONS

(2011)
LABEL:

BRENNUS

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Concept-album
"Un Chef d'oeuvre ! Le heavy dans ce qu'il a de meilleur."
NESTOR (14.11.2011)  
4/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après un retour fracassant en 2009, le Satan Jokers nouvelle formule nous revient avec un album conceptuel, tournant autour de la dépendance aux drogues dures. Prenant comme point de départ l’expérience de Renaud Hantson (chant & batterie), le bien nommé "Addictions" traite en effet de l’évolution des relations que l’on peut entretenir avec la drogue, de la phase de la découverte à celle du décrochage, en passant par les rechutes, les espoirs et les désillusions. L’originalité de la démarche vient de la participation du Dr Laurent Karila, psychiatre hospitalier, qui au-delà du fait d’être un fan de Hard Rock, est spécialisé dans les addictions (alcool, drogue, sexe…). Ce dernier, a écrit toutes les paroles de l’album, laissant le soin à Renaud Hantson de les adapter pour accroître leur potentiel musical.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que ce partenariat nous donne à écouter des paroles alliant avec bonheur musicalité et sens. C’est indéniablement un des points fort du disque. Le regret que l’on pourrait peut-être avoir à l’écoute de ce nouvel album réside dans l’absence de grosse surprise. "SJ2009" nous avait séduit par sa capacité à faire revivre l’esprit de Satan Jokers tout en le modernisant. "Fetish X" nous avait estomaqué par sa variété, sa folie et son ambition. Ici, passée la bonne surprise liée à la thématique et à la qualité des textes, nous ne ressentons pas le même bond en avant qu’en 2009.

Pourtant, cet album est très bon. Michaël Zurita y confirme ses talents de guitariste et les compositions sont bien troussées. Mais du point de vue purement musical on reste sur un terrain un peu trop connu. Il n’y a guère que le son qui puisse surprendre par sa modernité et son aspect massif, ce dernier point impactant tout particulièrement les 3 premiers titres qui voient Satan Jokers s'aventurer avec réussite dans des univers très agressifs. Pour le reste, c'est du bon Satan Jokers, mais si le concept et son traitement sont plutôt sources de satisfaction, le groupe nous a tellement habitué au meilleur que cette stagnation artistique est une légère déception. Pas de quoi fouetter un chat non plus, et il y a largement matière à se faire plaisir à l’écoute des nombreux titres efficaces qui composent l’album, à l’image d’"Euphorie" au refrain imparable et dont l’intro n’est pas sans rappeler Megadeth, ou bien de "Lune De Miel" aux accents de comédie musicale. On peut également mettre en avant le rapide et énergique "Reine Cocaïne".

Si la variété n’est pas autant présente que par le passé, il faut toutefois reconnaître que nous n'avons quasiment aucun temps mort à déplorer. De manière paradoxale, Satan Jokers confirme à la fois sa très grande forme en pondant son 3ème album réussi consécutif, et déçoit très légèrement en ne faisant que sortir un très bon album, là où il avait pris l’habitude de nous faire perdre pied et de nous étourdir.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/satanjokersfanpage





LISTE DES PISTES:
01. Reine Cocaïne - 02:45
02. Dealer (dr Vice) - 03:47
03. Substance Récompense - 04:02
04. Euphorie - 04:35
05. Appétit Pour L'autodestruction - 03:13
06. Une Semaine En Enfer - 03:26
07. Effet Parano - 03:38
08. Détox - 03:44
09. Lune De Miel - 03:47
10. Méphédrone - 03:17
11. Puzzle Cérébral - 03:58
12. Chute, Rechute - 03:11
13. Ma Vie Sans - 03:30

FORMATION:
Aurélien Ouzoulias: Batterie
Michaël Zurita: Guitares
Pascal Mulot: Basse
Renaud Hantson: Chant / Batterie
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
PROFBURP37
06/05/2012
220
  0 0  
5/5
Ouaouh ! J'avais laissé Satan jokers et la clique du hard français des années 80 (et donc de mes jeunes années, hum hum...) de côté, et puis voilà-t-y pas que j'apprends que Satan Jokers existe toujours, et qu'ils sortaient un nouvel album, excellent (d'après la critique) de surcroît. Je me procure donc l'engin, et paf, la claque ! Rien à dire, respect ! Comme dans le cochon, tout est bon. Une énorme bonne nouvelle !
LYNOTT
14/11/2011
  0 0  
4/5
J'ai pris avec cet opus une aussi grosse claque qu'avec le dernier Manigance, voire plus. C'est redoutable d'efficacité, hyper accrocheur (les mélodies), très vitaminé et bondé de soli renversant. Tout cela sans oublier une voix au diapason.
De surcroît, les paroles font mouche et titillent la réflexion. La progression de l'histoire est fluide et fait corps avec la musique.
Vraiment une belle réussite.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SATAN JOKERS EN MODE KÖMMANDÖH SUR MUSIC WAVES!
DERNIER ARTICLE
LAURENT KARILA (20 MAI 2015)
Alors que les dossiers relatifs à l'addiction aux drogues, au sexe, au jeu voire au sport pullulent, Music Waves s'est posé la question de savoir si une addiction à la musique était possible ?
DERNIERE INTERVIEW
SATAN JOKERS (14 FEVRIER 2018)
Nouvelle rencontre avec notre ami Renaud Hantson, aussi bavard qu'il est attachant et intéressant...
 
AUTRES CHRONIQUES
MOTLEY CRUE: Dr. Feelgood (1989)
HARD ROCK - Pour "Dr feelgood", impossible de citer tous les titres valant le détour car ce sont tous des perles d’un Hard US à la fois glam et velu, mélangeant énergie et mélodie, puissance et bonne humeur contagieuse.
STILLBORN: Los Asesinos Del Sur (2011)
BLACK METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SATAN JOKERS
SATAN-JOKERS_Symphönïk-Kömmandöh
Symphönïk Kömmandöh (2018)
4/5
-/5
BRENNUS / HEAVY METAL
SATAN-JOKERS_Sex-Opera
Sex Opéra (2014)
4/5
4/5
BRENNUS / HARD ROCK
SATAN-JOKERS_Psychiatric
Psychiatric (2013)
4/5
5/5
BRENNUS / HEAVY METAL
SATAN-JOKERS_SJ-09
SJ 2009 (2009)
4/5
-/5
XIII BIS / HEAVY METAL
SATAN-JOKERS_Fetish-X
Fetish X (2009)
4/5
1/5
XIII BIS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021