GROUPE/AUTEUR:

THE ARISTOCRATS

(ETATS UNIS)

TITRE:
THE ARISTOCRATS (2011)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
GUITAR HERO

""The Aristocrats" est un album assez léger qui s’écoute facilement mais qui ne restera vraiment intéressant que pour les musiciens en recherche d’une vision musicale originale. Sans proposer de mélodies brillantes ni d’originalités harmoniques particulières, le pari de The Aristocrats est globalement réussi."
NUNO777 - 14.11.2011 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
The Aristocrats est avant tout l’expression d’une véritable alchimie entre trois musiciens aguerris qui ne devaient pas jouer ensemble initialement. Janvier 2010 Anaheim, Californie, comme tous les ans se déroule le NAMM, le grand salon des musiciens qui regroupe des showcases, des démonstrations et des innovations en matière d’instrument de musique. Pour l’occasion, Marco Minnemann, Bryan Beller et Greg Howe doivent y jouer six morceaux mais ce dernier ne peut se rendre disponible pour l’évènement. C’est le nom de Guthrie Govan qui arrive aux oreilles de Bryan Beller et après quelques échanges via internet et une seule répétition, la veille du concert au NAMM, une évidence se révèle aux oreilles des trois musiciens. Ils décident d’aller plus loin que cette simple représentation exceptionnelle. The Aristocrats est le résultat d’une addition de trois inspirations (chacun des trois musiciens a composé trois titres) avec de nombreuses passerelles entre les trois personnalités.

Pour adhérer à la démarche des trois virtuoses il faut impérativement prendre plaisir à entendre une musique assez brute, même épurée, résultant souvent de répétitions ou jam. Partant d’une trame thématique de base, les musiciens brodent autour d'une musique parfois déstructurée ("See You Next Tuesday"), nourrie des interventions très techniques des trois compères. Si cette définition liminaire ne vous effraie pas alors bienvenue chez les aristocrates, qui pratiquent, il faut bien l’avouer, une musique assez aristocratique dans le sens premier du terme.

Les trois compères se sont véritablement bien trouvés et leur complémentarité fait éclat tout au long de ces neuf titres. Le contenu de The Aristocrats ratisse large avec une constante très générale qui est le jazz-rock que l’on peut retrouver chez Frank Gambale ("Sweaty Knockers" ou "Bad Asteroid") ou Larry Carlton ("Get It Like That"). Mais le groupe sait puiser dans le rock plus moderne à la Steve Morse ("Sweaty Knockers") ou le mélange chère à un Al Di Meola ("Boing.. ! I’m In The Back"). Et si les constructions sont parfois un peu bancales du fait de la genèse de ce genre d’album, la variété des styles abordés est une réussite. Du blues tendance disco ("Blues Fucker") au groove tout latino de "Furtive Jack", The Aristocrats sait balader l’auditeur dans des univers très différents.

The Aristocrats aurait pu tomber dans la démonstration stérile qui est souvent le lot de ce genre de rencontre entre trois grands musiciens. C’était sans compter sur la classe et l’humilité des trois zicos. Il en ressort un album assez léger qui s’écoute facilement mais qui ne restera vraiment intéressant que pour les musiciens en recherche d’une vision musicale originale. Sans proposer de mélodies brillantes ni d’originalités harmoniques particulières, le pari de The Aristocrats est globalement réussi.

Plus d'information sur http://the-aristocrats-band.com/



GROUPES PROCHES:
FRANK GAMBALE, MÖRGLBL

LISTE DES PISTES:
01. Boing!...I'm In The Back-04:59
02. Sweaty Knockers-08:09
03. Bad Asteroid-05:53
04. Get It Like That-07:46
05. Furtive Jack-06:52
06. I Want A Parrot-09:58
07. See You Next Tuesday-04:32
08. Blues Fuckers-04:59
09. Flatlands-07:13


FORMATION:
Bryan Beller: Basse
Guthrie Govan: Guitares
Marco Mannemann: Batterie


TAGS:
Fusion, Groovy, Instrumental, Technique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC THE ARISTOCRATS
DERNIERE ACTUALITE
THE ARISTOCRATS en concert en France
Toutes les actualités sur THE ARISTOCRATS
DERNIER ARTICLE
THE ARISTOCRATS - L'ALHAMBRA (PARIS) - 27 JANVIER 2020
Technique et musicalité au programme de cette réunion de trois musiciens exceptionnels. Tous les articles sur THE ARISTOCRATS
DERNIERE INTERVIEW
"C'est presque blasphématoire mais je ne veux pas être le nouveau Steve Vai"

NOTES
3/5 (1 avis) 2.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
FATE: Ghosts From The Past (2011)
HARD ROCK MELODIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BEHEMOTH: Satanica (1999)
DEATH METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE ARISTOCRATS
THE-ARISTOCRATS_Tres-Caballeros
Tres Caballeros (2015)
3/5
-/5
BURNING SHED / GUITAR HERO
THE-ARISTOCRATS_Culture-Clash
Culture Clash (2013)
3/5
3/5
AUTRE LABEL / JAZZ
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020