ARTISTE:

MOONWAGON

(FINLANDE)
TITRE:

NIGHT DUST

(2010)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Instrumental, Old School
""
CORTO1809 (16.12.2011)  
2/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Amis de Star Trek, Star Wars, Stargate, réjouissez-vous ! Le premier disque du jeune groupe finlandais Moonwagon devrait vous enchanter tant la musique qu'il dégage semble faite pour servir de bande son à tout film de science-fiction qui se respecte.

Dès le morceau d'introduction, le ton est donné : un compte à rebours tout droit sorti d'un documentaire sur la NASA, des bruitages genre fusée au décollage, et la musique prend son essor, une musique lourde et ombrageuse, avec force coups de cymbales, basse vrombissante et riffs de guitare appuyés. Le synthé fait son entrée sur un rythme soutenu et le morceau se poursuit ainsi tout le long de ses huit minutes et des poussières, alternant solos de guitare et de synthé sur une rythmique très carrée, à peine dérangée par quelques soupirs dramatiques et voix nasillardes d'astronautes. Un space rock pas désagréable mais ni innovant ni très troublant. Du Tangerine Dream un tantinet musclé et en mal d'inspiration.

Ca vous a plu ? Tant mieux, parce que Moonwagon remet ça avec 'Highway To The Orange Desert', puis plus loin avec 'Starmask', 'Thunderdrift' et le long 'Sundown Mountain'. La recette est toujours la même : la rythmique donne la cadence (belle présence de la basse) pour permettre au synthé et à la guitare d'y aller chacun leur tour de leur petit solo. Régulièrement, la cadence change, un peu plus vite, un peu plus lentement, permettant aux instruments solistes de donner tantôt dans le pêchu, tantôt dans le planant. Les mélodies coulent gentiment, plus ou moins agréables selon ses goûts, mais sans rien de révolutionnaire. 'Sundown Mountain' livre quand même au bout de cinq minutes un passage sortant de l'ordinaire, la même phrase musicale répétée des dizaines de fois par la batterie, la basse et la guitare, sans variation aucune, avec des voix qui psalmodient une sorte de chant tribal, et dont la consonance n'est pas sans rappeler les premiers efforts de Magma.

'Oceans Away' et 'Super-Altar', sans être ébouriffants, s'affranchissent un peu de ce carcan. 'Super-Altar' est un titre contemplatif, la rythmique s'est mise en sourdine, lâchant la bride à de belles guitares acoustiques et des synthés planants à souhait, seule la guimbarde jouant les casse-ambiance. Bucolique et reposant. Passées les quatre premières minutes, du même acabit que sur les autres morceaux, 'Oceans Away' s'avère être le meilleur titre de l'album : la batterie s'essaye enfin aux contretemps sur lesquels chante un synthé aigu digne d'un Pink Floyd versant spatial ou d'un Tangerine Dream cette fois mieux inspiré. Ce long passage à la fois haché par la rythmique et planant par les claviers se dénoue sur un solo de guitare aussi sauvage que beau.

Malheureusement, cette poignée de minutes réussies ne suffit pas à sauver l'album de la monotonie. "Night Dust" a un côté scolaire et appliqué qui tue toute velléité de sentiment, et manque cruellement d'innovation. Si cette musique pouvait passer pour futuriste dans les années 70, elle fait furieusement passéiste en 2011. La fusée est restée clouée au sol. "Houston, nous avons un problème".


Plus d'information sur http://www.myspace.com/moonwagonfin



GROUPES PROCHES:
MAGMA, TANGERINE DREAM, AGUENAOU


LISTE DES PISTES:
01. Hoodoo Horizon - 08:42
02. Highway To The Orange Desert - 08:31
03. Oceans Away - 09:21
04. Super-Altar - 04:07
05. Starmask - 05:53
06. Thunderdrift - 07:46
07. Sundown Mountain - 15:51

FORMATION:
Ami Hassinen: Claviers / Synthétiseurs, Voix
Jani Korpi: Batterie / Guitare acoustique, Guimbarde, Voix
Janne Ylikorpi: Basse
Joni Tiala: Guitares / Voix
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
TONYB
20/12/2011
  0 0  
3/5
Du space prog (d'où le côté répétitif de certaines séquences) plutôt sympa, avec une section rythmique effectivement très en avant, avec un hommage (pour ne pas dire plagiat ?) appuyé à Pink Floyd sur un titre.
Au final, un album vraiment plaisant, même si quelques longueurs diluent par moment l'intérêt.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
URGE OVERKILL: Rock & Roll Submarine (2011)
ROCK ALTERNATIF -
NOJIA: Solarchitect (2011)
POST ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MOONWAGON
MOONWAGON_The-Rule-Of-Three
The Rule Of Three (2015)
2/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021