GROUPE/AUTEUR:

SIMPLE MINDS

(ROYAUME UNI)

TITRE:
ONCE UPON A TIME (1985)
LABEL:
VIRGIN
GENRE:
POP

""
LOLOCELTIC - 06.01.2012 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Avec "New Gold Dream" (1982) et "Sparkle In The Rain" (1984), Simple Minds a commencé à imposer son style, mélange de Pop-Rock et de New-Wave à la fois mélodique et énergique, et à toucher un public de plus en plus large, mais c’est bien avec le tube "Don’t You (Forget About Me)", single extrait de la Bande Originale du film The Breakfast Club, que le combo écossais a véritablement explosé en ce début d’année 1985. Battant le fer tant qu’il est chaud, Jim Kerr et sa bande enchaînent donc rapidement avec leur nouvel album intitulé "Once Upon A Time" qui, même s’il n’inclut pas le succès interplanétaire du début d’année, n’en est pas moins riche en singles potentiels.

Marqué par le remplacement de Derek Forbes par John Giblin à la basse, le line-up voit également la choriste Robin Clark s’installer de façon remarquable, même si elle n’apparaît pas comme membre à part entière. Ses interventions, en particulier sur le titre éponyme et sur "Alive And Kicking" apporte une richesse supplémentaire à des titres au potentiel déjà énorme. Le second avec sa montée en puissance toute en maîtrise et en délicatesse, et son refrain imparable, porté par un Jim Kerr envoûtant et doté d’un superbe break au piano, ne manquera d’ailleurs pas d’inonder les ondes FM du monde entier.

En dehors de "I Wish You Were Here", titre à l’atmosphère plus calme et romantique, Simple Minds semble délaisser de plus en plus les éléments New-Wave de sa musique pour une approche plus Rock, même si les claviers restent très présents. Des pièces telles que l’engagé "Ghost Dancing" ou le percutant "Oh Jungleland", voire le nerveux et plus basique "Sanctify Yourself", voient le quintet dynamiser et muscler son propos avec une guitare plus présente et une basse offrant quelques lignes bien lourdes et toutes en rondeur. En à peine plus de 40 minutes, les tempos sont variés et la dynamique de l’album est telle que l’on ne voit pas le temps passer, alors que les refrains s’insinuent dans notre mémoire. Boosté par la production ample et claire de Jimmy Iovine et Bob Clearmountain, et riche de mélodies renforcées par un art maîtrisé du break bien senti, aucune baisse de régime ne vient entacher l’ensemble.

En prenant le risque de s’éloigner de sa fan-base pour toucher un public beaucoup plus large, Simple Minds réussit l’exploit de nous offrir ce qui est probablement son album le plus abouti, mariant avec talent qualité des compositions et accessibilité de l’ensemble, sans pour autant sacrifier son identité aux sirènes commerciales. Œuvrant désormais dans une Pop chatoyante aux atours lumineux, les Ecossais ont livré avec ce "Once Upon A Time", ce qu’il est convenu d’appeler un monument incontournable du genre.

Plus d'information sur http://www.simpleminds.com/



GROUPES PROCHES:
THE MISSION, THE CURE, U2, INXS, TEARS FOR FEARS, MINERALS, DEPECHE MODE, ULTRAVOX

LISTE DES PISTES:
01. Once Upon A Time - 5:45
02. All The Things She Said - 4:16
03. Ghost Dancing - 4:45
04. Alive And Kicking - 5:26
05. Oh Jungleland - 5:14
06. I Wish You Were Here - 4:42
07. Sanctify Yourself - 4:57
08. Come A Long Way - 5:07


FORMATION:
Charlie Burchill: Guitares
Jim Kerr: Chant
John Giblin: Basse
Mel Gaynor : Batterie
Mike McNeil: Claviers / Accordéon, Piano
Robin Clark: Choeurs


TAGS:
80's, Accessible / FM
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
REALMEAN - 13/01/2012 -
0 0
4/5
L'un des must de Simple Minds, tout simplement ! Pas une ride, près de 30 ans après.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SIMPLE MINDS
DERNIERE ACTUALITE
SIMPLE MINDS: Walk Between Worlds
Toutes les actualités sur SIMPLE MINDS
NOTES
5/5 (1 avis) 4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
STAGE DOLLS: Dig (1997)
A.O.R.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
VULGAR UNICORN: Jet Set Radio (2000)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SIMPLE MINDS
SIMPLE-MINDS_Walk-Between-Worlds
Walk Between Worlds (2018)
4/5
4/5
EPHELIDE / ROCK
SIMPLE-MINDS_Big-Music
Big Music (2014)
4/5
2.8/5
UNIVERSAL / POP
SIMPLE-MINDS_Black--White-050505
Black & White 050505 (2005)
3/5
-/5
SANCTUARY / POP
SIMPLE-MINDS_Good-News-From-The-Next-World
Good News From The Next World (1995)
4/5
4/5
VIRGIN / ROCK
SIMPLE-MINDS_Real-Life
Real Life (1991)
3/5
2/5
VIRGIN / POP
VOIR LES 10 CHRONIQUES DU GROUPE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020