GROUPE/AUTEUR:

U.D.O.

(ALLEMAGNE)

TITRE:
THUNDERBALL (2004)
LABEL:
AFM RECORDS
GENRE:
HEAVY METAL

""
NOISE - 06.01.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
9ème disque d'UDO, "Thunderball", qui doit son nom au film Opération Tonnerre, voit le jour fin 2004, soit deux ans après un fort correct "Man And Machine". Dans l'intervalle, le groupe a pas mal tourné et a sorti un nouveau live, "Nailed To Metal", accompagné d'un DVD bien fourni avec clips, titres live, raretés, le concert complet en Russie de 2001 et l'histoire du groupe.

Après cette parenthèse de grande qualité, on retrouve un groupe en forme. "Thunderball" succède à un "Man And Machine" qui avait vu UDO ralentir un peu le tempo et proposer essentiellement des titres mid-tempos. Et logiquement, comme pour prouver sa bonne santé musicale après pratiquement 30 ans de carrière, Udo va proposer le contrepied de ce disque avec un album très heavy et allant le plus souvent droit au but, même s'il va également proposer des titres plus lents ainsi qu'un titre atypique comme il les aime.

De fait, nous avons droit à un disque brut de décoffrage pour l'essentiel, avec un début en fanfare, mais aussi quelques petites faiblesses en fin de disque qui trahissent une inspiration qui s'essouffle un peu après tant d'années. Cependant, il n'y a rien à jeter sur le début et l'on tient avec "Thunderball" l'habituel titre canon qui sert d'hymne au disque, à la fois puissant et mélodique, avec un refrain martelé, des riffs acérés et des soli bétons. Certes, il n'y a rien de bien nouveau, mais cela fait du bien dans cette veine typiquement germanique. Ensuite, avec "The Arbiter", "Pull The Trigger", "Hell Bites Back" et "Fistful Of Anger", Udo ne lâche rien et prouve qu'en matière de pur heavy métal, il a encore son mot à dire. Le rythme est rapide, les guitares purement speed, Udo vocalement très incisif, le tout étant porté par des refrains parfaits pour être repris en chœur par la foule.

Pour faire souffler l'auditeur, UDO lâche quelques titres plus calmes, moins nombreux mais tous de grande qualité. Ainsi, "The Land Of The Midnight Sun" est classique des mid-tempos du groupe, avec une ambiance épique, un refrain mélodique et une certaine mélancolie propre à Udo. Avec "Blind Eyes", il signe une ballade comme il les aime, avec quelques violons et une belle douceur. Enfin, il y a l'OVNI de l'album avec "Trainride In Russia", splendide hommage à la Russie qui aime tant le groupe. Sur des airs traditionnels russes avec un accordéon, des paroles en partie en russe et des chœurs irrésistibles, Udo signe un titre dansant et entrainant, splendide, qui donne le sourire et la pêche instantanément.

Il y a donc quelques trous d'airs sur la fin de disque, "The Bullet And The Bomb", "The Magic Mirror" et "Tough Luck II" sont très heavy génériques, comme composés rapidement et n'apportent pas grand-chose. Le rythme y certes très enlevé mais le tout ne décolle guère et l'ennui s'installe même à l'écoute de ces trois titres placés maladroitement à la suite.

"Thunderball" est malgré tout un disque de qualité de plus pour UDO. Il contient certes des faiblesses mais reste plus qu'honorable et largement au dessus de la mêlée du genre. Cependant, la recette musicale du groupe ne bouge plus guère depuis quelques années et commence doucement mais surement à s'user un peu. Il faut espérer que cela ne soit qu'une impression et que la suite ne vienne pas confirmer cette pour l'instant légère tendance.

Plus d'information sur http://www.udo-online.d



GROUPES PROCHES:
PARAGON, ACCEPT, PRIMAL FEAR, SINNER, RUNNING WILD, SABATON

LISTE DES PISTES:
01. Thunderball (03:53)
02. The Arbiter (04:07)
03. Pull The Trigger (04:34)
04. Fistfull Of Anger (03:11)
05. The Land Of Midnight Sun (05:18)
06. Hell Bites Back (03:09)
07. Trainride In Russia (Poezd Po Rossii) (04:45)
08. The Bullet And The Bomb (03:58)
09. The Magic Mirror (04:56)
10. Tough Luck II (03:36)
11. Blind Eyes (04:19)


FORMATION:
Fitty Wienhold: Basse
Igor Gianola: Guitares
Lorenzo Milani: Batterie
Stefan Kaufmann: Guitares
Udo Dirkschneider: Chant


TAGS:
Chant aigu
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC U.D.O.
DERNIERE ACTUALITE
U.D.O.: Un nouvel album en juillet
Toutes les actualités sur U.D.O.
DERNIERE INTERVIEW
"Tu sais, produire, c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas !" [...] Je suis très content de ce qu'on en a fait, il y a plein de choses intéressantes dessus."

NOTES
- /5 (0 avis) 3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
SEAR BLISS: Eternal Recurrence (2012)
BLACK METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
STAGE DOLLS: Dig (1997)
A.O.R.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT U.D.O.
U-D-O-_Steelfactory
Steelfactory (2018)
4/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Decadent
Decadent (2015)
3/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Steelhammer
Steelhammer (2013)
4/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Rev-Raptor
Rev-Raptor (2011)
4/5
4/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Dominator
Dominator (2009)
2/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020