GROUPE/AUTEUR:

PRETTY MAIDS

(DANEMARK)

TITRE:
SCREAM (1995)
LABEL:
MASSACRE RECORDS
GENRE:
METAL MELODIQUE

""
LOLOCELTIC - 01.02.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
La catastrophe résultant de "Stripped" aura au moins eu le mérite de convaincre les membres de Pretty Maids qu'on ne les reprendrait plus à céder aux sirènes commerciales ! Décidés à repartir du bon pied, les Danois, bien que virés de chez Columbia et ayant atterri sur le label Massacre Records, ont néanmoins réuni les moyens pour faire appel à Flemming Rasmussen (Metallica, Blind Guardian…) pour produire leur nouvel opus, ce qui va se traduire immédiatement par un véritable mur sonore d'une puissance rarement atteinte par le quatuor. Et cette fois-ci, en pleine vague Grunge, les Scandinaves restent fidèles à un heavy à la fois puissant et varié comme ils sont les seuls à savoir si bien le faire.

Et pour éviter que le doute ne s’installe, ils nous balancent une première salve à l’intensité imparable et symbolique de la variété des territoires explorés avec le même talent renouvelé. "Rise" lance les hostilités, puissant et dynamique et alternant les tempi, suivi du titre éponyme, sombre et heavy avec son refrain agressif. Puis "Psycho-Time-Bomb-Planet-Earth" réunit la vitesse du premier et la puissance du second, y ajoutant une dose supplémentaire de mélodie et quelques chœurs Queenesque en arrière-plan, avant que "This Love" ne vienne rappeler la face la plus mélodique du combo avec ses éléments FM mais musclés. Et voilà Pretty Maids résumé en 4 titres, de retour sur les sommets d’un genre qui ne lui a pas toujours réservé la place qu’il mérite.

Porté par la voix unique de Ronnie Atkins capable de traduire toutes les émotions, les riffs et les soli à la redoutable efficacité de Ken Hammer, et avec une section rythmique qui s’affirme avec dynamisme, "Scream" est à considérer comme un sans-faute, même si certains trouveront à redire aux titres les plus mélodiques tels que le mid-tempo FMisant "Walk Away", ou les traditionnelles ballades "In A World Of Your Own" et "Anytime Anywhere", portées par les claviers d’un Alan Owen revenu pour une nouvelle pige avec ses anciens camarades de jeu, et le piano de Dominique Gale. Si ces titres représentent la face la plus accessible du groupe, ils restent cependant de qualité et ne sombrent jamais dans la mièvrerie, et surtout, ils ne doivent pas faire oublier les multiples grenades à fragmentation qui explosent tout au long de cet opus. "No Messiah" puissant et accrocheur, le redoutable "Don’t Turn Your Sex On Me" écrasant tout sur son passage, ou l’enragé "Adrenalin Junkie", sans oublier de Speed-Mélodique d’un "When It All Comes Down" méritant mieux que le statut de simple bonus avec sa démonstration technique de chacun des membres du quatuor.

Le suicidaire interlude "Stripped" est donc effacé et "Scream" reprend les choses en main, suite logique de "Sin-Decade". Puissant, varié, mélodique et propulsé par l’énorme production de Rasmussen, il redonne toutes ses lettres de noblesse au combo danois et lui permet de repartir du bon pied. Reste à espérer que la suite sera aussi bonne et que Pretty Maids mettra un terme à sa regrettable habitude consistant à alterner albums incontournables et opus plus faibles.

Plus d'information sur http://www.prettymaids.dk/



GROUPES PROCHES:
CRYSTAL EYES, SHAKRA, HAMMERFALL, PINK CREAM 69, EVIDENCE ONE, DEF LEPPARD, PLEASURE DOME, PLACE VENDOME, TRAIL OF MURDER, HERMAN FRANK

LISTE DES PISTES:
01. Rise - 4:37
02. Scream - 4:35
03. Psycho-Time-Bomb-Planet-Earth - 3:46
04. This Love - 4:40
05. Walk Away - 4:54
06. No Messiah - 4:06
07. In A World Of Your Own - 5:03
08. Don't Turn Your Sex On Me - 3:57
09. Adrenalin Junkie - 4:53
10. Anytime Anywhere - 4:56
11. When It All Comes Down [Bonus Track] - 3:49


FORMATION:
Alan Owen (guest): Claviers
Ken Hammer: Guitares
Kenn Jackson: Basse
Michael Fast : Batterie
Ronnie Atkins: Chant


TAGS:
-
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC PRETTY MAIDS
DERNIERE ACTUALITE
PRETTY MAIDS: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur PRETTY MAIDS
DERNIER ARTICLE
RAISMES FEST 2012 - 08 SEPTEMBRE 2012
Le festival de Raismes est de retour pour une édition réussie et ensoleillée. Tous les articles sur PRETTY MAIDS
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TAI PHONG: Last Flight (1979)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
GAZPACHO: March Of Ghosts (2012)
ROCK ATMOSPHERIQUE
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PRETTY MAIDS
PRETTY-MAIDS_Undress-Your-Madness
Undress Your Madness (2019)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
PRETTY-MAIDS_Kingmaker
Kingmaker (2016)
4/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
PRETTY-MAIDS_Louder-Than-Ever
Louder Than Ever (2014)
4/5
3/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
PRETTY-MAIDS_Motherland
Motherland (2013)
4/5
3.7/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
PRETTY-MAIDS_Pandemonium
Pandemonium (2010)
4/5
5/5
FRONTIERS RECORDS / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020