ARTISTE:

CARNIFEX

(ETATS UNIS)
TITRE:

UNTIL I FEEL NOTHING

(2011)
LABEL:

VICTORY

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Chant screamo, Growl
""Until I Feel Nothing" est une entreprise de destruction massive rondement menée qui ravira les fans de brutalité bourrine sans concession et sans surprise. Si vous n’êtes pas de ceux-là : passez votre chemin !"
STRUCK (03.02.2012)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Dans la logique commerciale évoquée par ailleurs, Victory Records confirme sa stratégie de diversification en nous proposant un nouvel album de Carnifex. Signés depuis 2008, les Californiens en sont déjà à leur troisième album et propagent ainsi leur brutal deathcore.

Et question brutalité, après un intro martiale très black-metal, les amateurs en seront pour leur frais à grand coup de blasts furieux dans leurs esgourdes averties ! Le chant versatile de Scott Lewis est le parfait support pour déverser toute la haine enfouie dans les entrailles du combo : les growls caverneux propres au genre brutal succèdent aux hurlements stridents black ou hardcore.

Malheureusement (ou heureusement pour les adeptes purs et durs d’agressions surpuissantes mais stéréotypées et monocordes), ce subtil mélange vocal est la seule véritable variation dans la rage que vomit le groupe. En effet, si le brutal deathcore de Carnifex n’a pas pour vocation de révolutionner le paysage extrême actuel, l’approche globale aurait gagné en diversité. Et ce ne sont pas les quelques touches de claviers, histoire de donner des allures symphonico-black à certains titres, qui changeront la donne.

Et c’est effectivement lorsque les Californiens s’accordent quelques incartades hors de la structure type du titre brutal-death, que les titres prennent de l’ampleur, à l’instar du ralentissement de rythme de "Creation Defaced", grande bouffée d’air frais salutaire dans l’oppression ambiante, ou mieux, la fin mélancolico-atmosphérique du titre éponyme, parfaite rampe de lancement à "Never Forgive Me".

En bref, "Until I Feel Nothing" est une entreprise de destruction massive rondement menée qui ravira les fans de brutalité bourrine sans concession et sans surprise. Si vous n’êtes pas de ceux-là : passez votre chemin !


Plus d'information sur https://www.facebook.com/carnifexmetal/





LISTE DES PISTES:
01. Deathwish
02. We Spoke Of Lies
03. A Grave To Blame
04. Dead But Dreaming
05. Creation Defaced
06. Dehumanize
07. Until I Feel Nothing
08. Never Forgive Me
09. Wretched Entropy
10. Curse My Name

FORMATION:
Cory Arford: Guitares
Fred Calderon: Basse
Ryan Gudmunds: Guitares
Scott Lewis: Chant
Shawn Cameron: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
CARNIFEX: Les détails sur "World War X"
 
AUTRES CHRONIQUES
THE FUTURE KINGS OF ENGLAND: Who Is This Who Coming ? (2011)
POST ROCK -
LYRIEL: Leverage (2012)
METAL GOTHIQUE - "Leverage" permet donc à Lyriel de confirmer les espoirs placés en eux dans un genre pourtant assez balisé.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CARNIFEX
CARNIFEX_Graveside-Confessions
Graveside Confessions (2021)
3/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
CARNIFEX_WORLD-WAR-X
World War X (2019)
3/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022