GROUPE/AUTEUR:

VIZA

(ETATS UNIS)

TITRE:
CARNIVALIA (2012)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
METAL FUSION

""
STRUCK - 16.03.2012 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Le grand Barnum Viza est de retour pour notre plus grand plaisir. L’attente entre les deux représentations n’aura été que de courte durée : en effet, il n’aura fallu qu’une année pour voir débouler le petit frère de "Made In Chernobyl". Pour autant, "Carnivalia" confirmera-t-il tous les espoirs placés en Viza ?

Le mélange improbable du métal mélodique d’obédience System Of A Down avec le folklore de l’Est Européen, via l’entremise d’instruments typiques, est plus que jamais de rigueur comme en témoigne la folle entame éponyme qui ouvre ce "Carnivalia". Cette ouverture énergique laisse entrevoir la réalisation des rêves les plus fous entrevus sur "Made In Chernobyl". Après une entame reprenant les recettes du précédent album, avec notamment le magique "A Magic Ladder", l’instrumental "Illumination", empreint d’une nostalgie profonde, ouvre la boîte de Pandore à "Shall We Reign Dance" où Orphaned Land aurait croisé System Of A Down dans une soirée trop arrosée !

"Carnivalia" s’avère encore plus festif, encore plus riche, encore plus barré que son illustre aîné. Comment est-ce possible ? Il suffit de jeter une oreille sur le délirant "Tricky Tricky" aux refrains loufoques mais ô combien entêtants, le festif "Sparring" au solo étourdissant évoquant Brian May sous perfusion de vodka ou encore le final "Meet Me At The Troubadour" qui, bien qu’empreint d’une certaine nostalgie latente, recèle un irrésistible refrain en forme d’hommage à la France repris en chœur tel une Armée Rouge un brin éméchée ! Et que dire de "Things Are Awkward" ? L’entame mélancolique totalement envoutante se transforme petit à petit pour finir en une explosion étourdissante rappelant Fishbone dans sa folie fusion !

N’y allons pas quatre chemins : avec "Carnivalia", Viza confirme son statut d’Ovni sonore incontournable, sorte de croisement sauvage entre System Of A Down et Emir Kusturica & The No Smoking Orchestra lors d’un périple semé d’embûches les faisant passer par des contrées aussi exotiques que celles rencontrées chez Orphaned Land ou celles barrées de Fishbone !

Plus d'information sur http://experienceviza.com/



GROUPES PROCHES:
SERJ TANKIAN

LISTE DES PISTES:
01. Carnivalia
02. A Magic Ladder
03. Viktor's Sister
04. Hourglass
05. Illumination (oud Intro)
06. Shall We Reign Dance?
07. Everybody Wants Money!
08. Sparring
09. Things Are Awkward
10. Tricky Tricky
11. Poor Pete
12. Meet Me At The Troubadour


FORMATION:
Alex Katcherian: Basse
Andrew Kzirian: oud
Chris Daniel: percussions
Hiram Rosario: Batterie
Jivan Gasparyan Jr.: duduk
Orbel Babayan: Guitares
Shant Bismejian: Guitares
Suguru Onaka: Claviers


TAGS:
Happy / Délirant, Fusion, Groovy, Happy / Délirant, Planant, Mélancolique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC VIZA
DERNIERE ACTUALITE
VI*ZA en concert au Trabendo de Paris le 28 mai
Toutes les actualités sur VIZA
DERNIER ARTICLE
VIZA - LE TRABENDO (PARIS) - 28 MAI 2019
Un concert unique marquant le retour de Viza sur les scènes européennes Tous les articles sur VIZA
DERNIERE INTERVIEW
Véritable coup de coeur de ce début 2012, nous ne pouvions pas rater l'occasion de rencontrer le souffle d'air frais qui traverse le monde, de passage au Divan du Monde. Et pour l’occasion, c’est tout le groupe qui a reçu MusicWaves !

NOTES
5/5 (1 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DEEEXPUS: The King Of Number 33 (2012)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
NEPHELIUM: Coils Of Entropy (2012)
DEATH METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT VIZA
VIZA_The-Unorthodox-Revival-Volume-I--II
The Unorthodox Revival: Volume I & Ii (2018)
4/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK INDÉ
VIZA_Aria
Aria (2014)
4/5
4/5
AUTOPRODUCTION / METAL FUSION
VIZA_Made-In-Chernobyl
Made In Chernobyl (2010)
4/5
4/5
AUTRE LABEL / ROCK INDÉ
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020