ARTISTE:

ONE-WAY MIRROR

(FRANCE)
TITRE:

DESTRUCTIVE BY NATURE

(2012)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK INDÉ

TAGS:
Chant éraillé, Chant screamo, FM, Technique
""
STRUCK (27.03.2012)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Quatre années après la sortie du premier album éponyme, One-Way Mirror remet le couvert ! Mais faut-il entrevoir un manque singulier d’inspiration généralisé au point qu’après nous avoir servi un premier album éponyme, One-Way Mirror propose un titre introductif éponyme ? Les pourfendeurs de la première heure le soutiendront haut et fort… Mais objectivement qu’en est-il vraiment ?

Si certains pouvaient s’interroger suite aux départs cumulés de la caution rythmique technique qu’étaient les anciens camarades de jeu de Guillaume Bideau chez Scarve, Loïc Colin et Dirk Verbeuren, la prestation de leurs remplaçants respectifs, Vincent Perdicaro (Gereral Lee) et surtout Clément Rouxel (T.A.N.K.) est des plus convaincantes au point que ce nouvel opus ne souffre pas de la comparaison par rapport à son prédécesseur ! "Destructive by Nature" réussit parfaitement la quête que s’est fixée Guillaume Bideau à savoir nous balancer en pleine tronche un album de tubes puissants, accrocheurs, efficaces et entraînants ! Mieux, il tend à démultiplier l’impact de tous les adjectifs susmentionnés par rapport à son aîné.

Comme son prédécesseur, "Destructive by Nature" demeure plus que jamais à la croisée des chemins d’un metal pop mainstream à la Linkin Park et d’un death technique made in Scarve même si ce deuxième aspect semble avoir pris le pas sur son "colocataire" comme en témoigne l’excellent "Wasted Years" à l’agressivité Scarvienne avérée. Mieux, ce titre à l’instar d’un "Inner Symphony" risque fort de réconcilier un pan des fans du chanteur qui lui avaient reproché d’avoir sacrifié son organe vocal sur l’autel du succès ! Mais la perfection n’est pas sur ce monde humain, "Destructive by Nature" pourra se voir reprocher (à raison pour le coup) certaines redondances au moment des refrains ("Deadly Shores") mais aussi sur certains plans rythmiques made in Scarve.

Au final, malgré un effectif amputé de deux de ses membres les plus "bankables", le projet de Guillaume Bideau parvient à passer le cap du difficile deuxième effort avec un talent certain !


Plus d'information sur http://www.one-waymirror.com/



GROUPES PROCHES:
LYZANXIA, SCARVE, SOILWORK


LISTE DES PISTES:
01. One-way Mirror
02. Face To Ffce
03. Will It Always Be The Same
04. Wasted Years
05. Unexpected
06. Straight Into The Wall
07. Hypnotized By Utopia
08. Made In Vain
09. Inner Symphony
10. Deadly Shores
11. Yes But No
12. Soupracer

FORMATION:
Clement Rouxel: Batterie
David Potvin : Guitares / Backing Vocals
Franck Potvin : Rhythm Guitar, Backing Vocals
Guillaume Bideau: Chant
Vincent Perdicaro: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
ONE-WAY MIRROR PRESENTE 'WARNINGS'
DERNIERE INTERVIEW
DE GUILLAUME BIDEAU (ONE WAY MIRROR, MNEMIC, EX-SCARVE...) LE 13 JUIN 2008
C'est autour d'une bière près du métro Voltaire que Vincent Delerm...???!!! que Guillaume Bideau a bien voulu répondre aux questions de Music Waves...
 
AUTRES CHRONIQUES
7 WEEKS: Dead Of Night (2012)
STONER - "Dead Of Night" met en place des ambiances qui n'ont pas besoin d'images avec sa musique qui oscille entre stoner, indus et grunge.
DREAMCATCHER: Emerging From The Shadow (2012)
HEAVY METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ONE-WAY MIRROR
ONE-WAY-MIRROR_Capture
Capture (2015)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / METAL ALTERNATIF
ONE-WAY-MIRROR_One-Way-Mirror
One Way Mirror (2008)
2/5
-/5
METAL BLADE RECORDS / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021